Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : finale, match 6 : Rouen vs Gap
2-4
(1-2 1-1 0-1)
À Rouen, L'île Lacroix le 07/04/2017
Arbitres : MM. Barbez N. et Barcelo G. asssistés de MM. Margry et Caillot
2746 spectateurs
Pénalités : 27 minutes dont 25 à Sabourin contre Rouen
                     18 minutes contre Gap
Rouen ] Gap  ]

LM : Gap arrache le titre
 
Après une cinquième manche très disputée, qui aurait pu tout aussi bien voir les Dragons de Rouen l’emporter, Gap bénéficie donc d’une première balle de match dans cette finale de Magnus intense et très serrée.
 
Rouen, L'île Lacroix, Hockey Hebdo Alexandre Canivet le 09/04/2017 à 12:35
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : finale, match 6 : Rouen vs Gap  - LM : Gap arrache le titre
Photographe : Marine Romain
Cette rencontre va démarrer sur les chapeaux de roues avec le premier bloc rouennais qui s’installe dans la zone gapençaise. Thinel de derrière la cage revient vers le devant du filet et dans un cafouillage général le palet se retrouve au fond du but (1-0/0’19/ Thinel ass. Miller et Perret). Le départ est idéal pour les rouennais qui prennent rapidement l’avantage. Isakson tente rapidement de mettre tout le monde à égalité, mais son lancer après un engagement est bien détourné par Sabourin (0’30) Rouen pousse en ce début de match et Fouquerel après une action dangereuse autour de sa cage il fait trébucher un attaquant rouennais. Le premier jeu de puissance des locaux verra Guenette après un premier lancer dangereux trouver la barre d’un Fouquerel battu (8’38).
Le break manqué par les Dragons ne sera pas loin d’être sanctionné par Isakson qui sur la sortie de prison perdra son duel avec Sabourin (8’45). Gap commence tranquillement à faire surface dans ce match et sur une des premières phases installées en zone offensive va comptabiliser. Carr de la bleue envoie fort devant le filet et voit son capitaine couper intelligemment la trajectoire du palet, pour le rediriger sous la barre de Sabourin (1-1/ 10’21/ Bernier ass. Carr et Serer).
Non démobilisé par ce but adverse, les Dragons repartent de plus bel. Perret, après un gros slap de Dame-Malka, ne sera pas loin de bonifier l’action (11’00) tout comme de Bedin dont le lancer de puis le haut du slot trouvera la plaque de Fouquerel (12’30).
Rouen se montre plus entreprenant et dangereux mais aussi maladroit. A l’image de Miller qui manque sa passe en se faisant intercepter à la bleue gapençaise. Cela débouche sur un break pour Rech qui ne manque pas l’offrande et trompe facilement Sabourin (1-2/14’21/ Rech ass. McEachen). Ce but frustre le camp rouennais qui contre le cours du jeu se retrouve mené. Gap de son côté est serein et se procure une énorme occasion par Rech, à nouveau, qui se débarrasse aisément de Guenette pour venir défier Sabourin qui cette fois sortira victorieux (15’27). Rouen a frisé la correctionnelle sur cette action.
Quasiment dans la foulée, alors que Sabourin gèle le puck, Bouvet bien après le coup de sifflet, vient lui freiner dessus en l’arrosant de glace au visage. Le gardien rouennais à le réflexe de se protéger, avec sa crosse, mais le bouclier vient, un peu, toucher le visage de l’attaquant gapençais qui s’écroule. Le corps arbitral, contre toute attente expulse Sabourin pour ce mauvais réflexe alors que Bouvet lui se relève tranquillement avec seulement deux minutes pour attitude antisportive. Certes, le geste de Sabourin était sanctionnable, mais de là à expulser un gardien pour cela dans le contexte d’un match décisif en finale est invraisemblable.
Le jeu reprend donc dans le vacarme général le public faisant sentir son mécontentement. Peut-être galvanisé un peu plus par se fait de match, les coéquipiers Sabourin repartent vers les cages adverses, Dan Koudys échouant, de près, sur la botte de Fouquerel (18’30). Les dernières secondes sont à l’avantage de Gap qui en supériorité et par l’intermédiaire de Carr teste Papillon (19’52).
 
Tirs : Rouen 11 / Gap 12
F/O : Rouen 12 / Gap 9
 

 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : finale, match 6 : Rouen vs Gap  - LM : Gap arrache le titre
Photographe : Marine Romain
Le second tiers reprend et verra Rouen prendre le contrôle du jeu. Langlais du revers allumant la première mèche (20’55). King est rapidement sanctionné ce qui va accentuer la domination locale. Langlais slap fort ce qui provoque un cafouillage devant le filet de Fouquerel, mais le palet ne retombe pas dans les crosses rouennaise et le palet est gelé par un amas de joueur (21’39).
Rouen pousse sans toutefois avoir de grosses chances. Les Dragons se font même une grosse frayeur sur un lancer contré de Chakiachvil par Rech qui voit l’attaquant Haut-alpin partir vers Papillon, mais le bon retour du défenseur international rouennais annihile l’action (24’56). Il faut attendre de voir Sacha Treille réaliser un petit festival pour que Rouen se montre à nouveau conquérant (26’38) sauf que le grand Sacha n’a pas la réussite avec lui. Serer quitte ses partenaires pour deux minutes et offre une possibilité aux Rouennais de recoller.
C’est d’abord Yorick Treille qui tente sa chance, bien lancé par Miller, mais le vétéran rouennais ne parvient pas tromper Fouquerel en deux temps (31’00). Finalement, c’est la ligne des « anciens » qui va trouver la faille sur un superbe jeu orchestré par Thinel et Lampérier et conclu par Guenette au second poteau (2-2/32’20/ Guenette ass. Lampérier et Thinel). Le public crie sa joie et pousse encore plus son équipe. Rouen avec le momentum va faire passer un sale moment à son adversaire qui est balloté sérieusement. Miller, après un lancer hérite du rebond mais n’arrive pas à conclure (33’45). Dans la continuité, il est servi par Dame-Malka devant la cage de Fouquerel, le contourne bien, mais ne lève pas assez son palet pour éviter la botte de Fouqerel qui était pourtant  couché (34’00).
Luciano Basile, sentant son équipe vaciller, demande un temps mort. Celui-ci aura l’effet escompté puisque Di Dio Balsamo, bizarrement esseulé, devant Papillon se fait offrir un caviar par Craige et fusille Papillon (2-3/35’35/ Di Dio Balsamo ass. Craige et Isackson). C’est dur pour Rouen qui avait repris les choses en main. Les Dragons ne lâchent rien et Miller repart seul vers la cage de Fouquerel et perd une nouvelle fois son duel (35’59).
L’attaquant américain n’est pas décisif alors qu’il vient d’avoir plusieurs bonnes chances. Son action envoi néanmoins McEachen au cachot. Sur le powerplay, Guenette depuis le slot allume, mais trouve le masque d’un Fouquerel chanceux (36’47). Les Dragons ne sont pas en réussite à l’inverse de leurs adverses qui auront marqué sur leur seul occasion du tiers temps.
 
Tirs : Rouen 15 / Gap 4
F/O : Rouen 12 / Gap 7
 


Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : finale, match 6 : Rouen vs Gap  - LM : Gap arrache le titre
Photographe : Marine Romain
Gap est à 20 minutes du sacre mais va devoir défendre bec et ongles son petit avantage. Les organismes sont usés et chaque camps joue très serré afin d’éviter la moindre erreur. Gap défend en pressant très haut et en gênant les relances rouennaises au maximum.
D’ailleurs peu de tirs sont pris des deux côtés. Le premier vraiment dangereux étant celui de Di Dio Balsamo que Papillon bloque sans trop de problème (45’37). Le jeune portier rouennais aura plus fort affaire quelques minutes après quand une vague gapençaise remonte la glace pour une contre-attaque express qui verra la botte de Papillon, face à Bernier, maintenir son équipe dans le jeu (48’10). Une pénalité contre Craige offre à Rouen une nouvelle fois la possibilité de revenir, mais mis à part un lancer de Perret, après un bon débordement, rien de bien transcendant ne sera déployé par les rouennais.
On sent d’ailleurs que le physique semble manquer un peu dans cette fin de match pour les Dragons comme sur celle nouvelle pénalité où ils n’arriveront pas à s’installer et donner le moindre lancer vers Fouquerel (53’26). Les minutes défilent inévitablement en faveur des Rapaces qui patinent dans tous les sens pour contrer la moindre passe rouennaise.
Il ne reste plus que quelques secondes et coach Lhenry demande à Papillon de regagner le banc afin de faire monter un joueur supplémentaire sur la glace. Dame-Malka tente bien, avec son slap ravageur, de trouver la faille (59’25) mais Gap s’arrache et repousse le danger. Ils vont même mettre un terme au suspens en sortant le palet de leur zone et en marquant en cage vide par Isakson qui offre le titre aux Rapaces (2-4/59'48/ Isakson ass. McEachen).
 
Tirs : Rouen 3 / Gap 5
F/O : Rouen 10 / Gap 7
 


Gap reprend donc son titre des griffes des Dragons, qui les en avaient soulagé l’an dernier dès les demi-finales. Les Rapaces auront montré tout au long de cette saison et de ces séries une abnégation sans faille ainsi qu’une éthique de travail incroyable. C’est certainement cela qui leur aura permis de bâtir toute au long de la saison leur succès, mérité, tant les joueurs auront été réguliers sur cette finale. Les deux équipes ont offert un beau spectacle en mettant un point d’honneur à cette saison de Saxoprint Ligue Magnus nouvelle version.
Impossible, malheureusement, de ne pas mettre en avant l’arbitrage qui aura fait couler beaucoup d’encre durant cette série finale avec des décisions, par moment, farfelues ou disproportionnées. Il serait temps à la fédération d’accompagner, comme il se doit, les zèbres et de les aider avec une vraie formation au haut niveau, car justement le niveau de la ligue augmente chaque saison et il est dommage de voir le spectacle gâché par des décisions ubuesques. Dany Sabourin en aura malencontreusement fait les frais, lui qui tire sa révérence et qui imaginait certainement une tout autre sortie….
Félicitations aux Rapaces pour ce quatrième titre et rendez-vous la saison prochaine pour un nouvel épisode, que nous espérons tout aussi intéressant.
   

 
Hommes du match :

Rouen : Papillon
Gap : Fouquerel
   
MVP de la Finale : Rech
 
 
© 2017 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...