Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus - poule de maintien, 5ème journée : Lyon vs Strasbourg
8-7
(3-2 1-3 3-2 1-0)
Après prolongation
Le 22/03/2019
Lyon - Patinoire Charlemagne
Lyon ] Strasbourg  ]
Lyon fait ses adieux à Sivic
 
Dernier match de la saison à domicile pour Lyon assuré du maintien avant le début de ces play-down alors que Strasbourg a rapidement été mis hors course. C'est donc une soirée sans réel enjeu mais les Lyonnais voudront finir sur une bonne note devant leurs supporters pour l'ultime match de Mitja Sivic en tant que coach de l'équipe. La fête est quasiment complète avec les seules absences de Verbeek, blessé depuis plusieurs semaines, de David-Thivent malade et Lavrovs.
 
Lyon - Patinoire Charlemagne, Hockey Hebdo Antoine Paret le 25/03/2019 à 08:10
FICHE TECHNIQUE

1604 spectateurs
Arbitres : MM. Bourreau et Garbay. assistés de MM. Barthe et Barcelo J.
Buts :
Lyon : 02.47 Kalvis Ozols ; 07.32 Vincent Llorca (ass Arturs Mickevics et Cédric Di Dio Balsamo) ; 16.07 Kyle Essery (ass Julien Correia et Arturs Mickevics) ; 26.07 Tyler Ferry (ass Jaka Ankerst et Vincent Llorca) ; 41.14 Jaka Ankerst (ass Kalvis Ozols) ; 48.52 Valentin Michel (ass Tomas Andres) ; 51.18 Hugo Faure (ass Tomas Andres et Valentin Michel) ; 62.05 Valentin Michel (ass Lubomir Dinda et Tomas Andres)
Strasbourg : ; 05.08 Michal Duras (ass Loïc Chabert et Ondrej Havlicek) ; 15.19 Maxime Deplanque (ass Dylan Denomme et Mitch Zion) ; 23.29 Mitch Zion (ass Dylan Denomme et Scott Prier) ; 32.10 Danny Potvin (ass Dylan Denomme) ; 34.22 Michal Duras (ass Miha Logar et Ondrej Havlicek) ; 43.44 Julien Burgert (ass Romain Chapuis et Hugo Sarlin) ; 54.09 Miha Logar (ass Michal Duras et Romain Chapuis)
Pénalités
26 minutes dont 10 à Breton et Pascal contre Lyon
8 minutes contre Strasbourg


Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus - poule de maintien, 5ème journée : Lyon vs Strasbourg  - Lyon fait ses adieux à Sivic
Photographe : Damien Desvarenne

Le début de match est très rythmé mais les deux collectifs font preuve de beaucoup d'imprécision, opérant surtout sur des actions individuelles. Ce sont les locaux qui vont ouvrir la marque par Kalvis Ozols qui récupère un palet mal dégagé par la défense (1-0 à 2'47 but pour Lyon marqué par Ozols).

Les lions prennent la possession du palet et étouffent les Alsaciens dans leur zone pendant plusieurs minutes. Strasbourg parvient néanmoins à revenir à égalité par Michal Duras en contre (1-1 à 5'08 but pour Strasbourg marqué par Duras assité de Chabert et Havlicek).

Surpris, les Lyonnais sont désorganisés en défense et manquent de peu de voir leurs adversaires doubler la mise. Ils repasseront devant quelques instants plus tard grâce à Llorca au terme d'une bonne séquence collective (2-1 à 7'32 but pour Lyon marqué par Llorca, assisté de Mickevics et Di Dio Balsamo).

Le match s'équilibre un peu plus pendant quelques minutes, même si Lyon conserve plus facilement le palet. Pour autant les visiteurs ne lâchent rien et sur une des rares attaques placées, Deyl trouve la lucarne de Stojanovic d'un superbe lancé (2-2 à 15'19 but pour Strasbourg marqué par Deyl assisté de Denomme et Zion).

Rattrapés, les Lyonnais obtiennent leur première supériorité du match. Il n'en fallait pas moins que Kyle Essery marque le 3e but lyonnais sur un beau redoublement de passe (3-2 à 16'07 but pour Lyon marqué par Essery assisté de Correia et Mickevics).

L'étoile Noire repart à l'assault et tente de profiter de la fébrilité de la défense lyonnaise, sans succès.

Lyon 3 - 2 Strasbourg
Premier tiers très ouvert où les joueurs se concentrent plus sur l'attaque que sur la défense. Lyon domine les débats mais la pugnacité des Strasbourgeois pourrait les aider à recoller au score.


Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus - poule de maintien, 5ème journée : Lyon vs Strasbourg  - Lyon fait ses adieux à Sivic
Photographe : Damien Desvarenne

Adrien Vazzaz laisse sa place à Fabien Glachant devant les filets strasbourgeois à la reprise. Le match reprend sur le même rythme et Lyon se crée de grosses occasions mais fini par concéder un premier powerplay. Zion en profite pour ramener Strasbourg à égalité pour la 3e fois consécutive (3-3 à 23'29 but pour Strasbourg marqué par Zion assisté de Denomme et Prier).

Quelques minutes plus tard c'est au tour de Lyon de se retrouver en supériorité numérique. Malgré beaucoup de déchet dans les passes, Tyler Ferry trouve le chemin des filets à quelques secondes de la fin de la pénalité (4-3 à 26'07 but pour Lyon par Ferry assisté d'Ankerst et Llorca).

Strasbourg recommence à jouer de plus en plus en contre, à défaut de parvenir à organiser une attaque placée. Potvin en profite pour ramener Strasbourg à égalité en remportant son duel face à Stojanovic (4-4 à 32'10 but pour Strasbourg marqué par Potvin assisté de Denomme). 

Les esprits commencent à s'échauffer, les charges se font plus appuyées et à ce petit jeu c'est les locaux qui se retrouvent pénalisés. L'occasion est idéale pour Strasbourg qui passe devant pour la première fois grâce à Duras (4-5 à 34'22 but pour Strasbourg marqué par Duras assisté de Logar et Havlicek).

Stojanovic dépassé par les évenements laisse sa place à Olivier Richard devant les buts. Lyon repart à l'assaut de la cage strasbourgeoise mais malgré un nouveau power-play, le manque de construction ne permet pas aux locaux d'égaliser.

Lyon 4 - 5 Strasbourg
Le festival de buts continue mais cette fois à l'avantage de Strasbourg. Le changement de gardien s'avère payant des deux côtés, stoppant un peu l'hémorragie alors que les défenses sont toujours aux abonnés absents.


Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus - poule de maintien, 5ème journée : Lyon vs Strasbourg  - Lyon fait ses adieux à Sivic
Photographe : Damien Desvarenne

Lyon attaque en force dès la reprise pour recoller au score. L'égalisation arrivera par Ankerst sur contre (5-5 à 41'14 but pour Lyon marqué par Akerst assisté d'Ozols).

Strasbourg n'a toujours pas la possession du palet et opère sur des actions individuelles. Pourtant les visiteurs vont rapidement repasser devant avec un but de Julien Burgert (5-6 à 43'44 but pour Strasbourg par Burgert assisté de Chapuis et Sarlin).

Les Lions sont contraints de repartir au charbon et obtiennent un power-play qui ne donnera rien. Dans le mal, les Gones parviennent à égaliser par l'ancien strasbourgeois Valentin Michel (6-6 à 48'52 but pour Lyon marqué par Michel assisté d'Andres).

Le match devient de plus en plus décousu, chaque équipe se rue à l'assaut de la cage adverse sans réelle organisation ni attaque placée. Lyon va enfin repasser devant grâce à Hugo Faure qui inscrit son premier but de la saison (7-6 à 51'18 but pour Lyon marqué par Faure assisté d'Andres et Michel).

Strasbourg se retrouve en power-play et pour la première fois du match un gardien va s'illustrer.

Le match continue sur le même rythme jusqu'à la fin sans qu'aucune équipe ne prenne le dessus.

Lyon 7 – 7 Strasbourg
Tiers à l'image du match et qui s'achève sur un score de tennis. Place à la prolongation en espérant qu'elle mettra un terme à cette lente agonie pour les deux équipes.


Prolongation

Après un début de prolongation banal dans un match qui ne l'est pas du tout, Valentin Michel parvient à tromper le gardien adversaire et offre ainsi la victoire à son équipe pour le dernier match de la saison à domicile (8-7 à 62'05 but pour Lyon marqué par Michel assisté de Dinda et Andres).

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus - poule de maintien, 5ème journée : Lyon vs Strasbourg  - Lyon fait ses adieux à Sivic
Photographe : Damien Desvarenne


CONCLUSION

Lyon s'impose dans un match complétement atypique que seul un championnat sans enjeu peut connaître. Le festival de buts ce soir relève plus des actions individuelles que du vrai travail d'équipe et le résultat aurait pu tourner en faveur de n'importe quelle équipe. C'est néanmoins une dernière victoire pour Sivic devant ses partisans qui lui ont rendu un vibrant hommage tout au long du match par de nombreux tifos et chants.

ETOILES

Lyon : Valentin Michel, l'ancien Strasbourgeois aura causé le malheur de ses anciens coéquipiers ce soir avec une égalisation, une passe décisive et enfin le but en or.
Strasbourg : Fabien Glachant, le gardien aura rendu une copie assez bonne malgré les 5 buts encaissés avec quelques bons arrêts.
 
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...