Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : quart de finale, match 1 : Rouen vs Angers
4-0
(0-0 4-0 0-0)
Le 23/02/2018
Rouen, L'île Lacroix
Rouen ] Angers  ]
Rouen prend les devants.
 
Début des playoffs 2018 à l'île Lacroix avec une affiche opposant les Dragons de Rouen aux Ducs d'Angers, remake du quart de finale de l'an dernier et de la finale de 2016. Deux équipes qui se connaissent par cœur avec d'un côté des Rouennais désireux de mettre fin à leur récente spirale de défaites et de l'autre des Angevins impatients de pouvoir remettre les compteurs à zéro à l'occasion de ces séries. Pour cette première rencontre, Rouen peut de nouveau compter sur Nicolas Ritz, de retour de suspension, et sur son gardien slovène Matija Pintaric, rentré la veille de Pyeongchang sans avoir eu l'occasion de jouer une seule minute lors des Jeux Olympiques.
 
Rouen, L'île Lacroix, Hockey Hebdo Guillaume Schwab le 24/02/2018 à 14:52
FICHE TECHNIQUE

2680 spectateurs
Arbitres : MM. Barcelo G. et Hauchart assistés de MM. Caillot et Douchy
Buts :
Rouen : 29.53 Nicolas Deschamps (ass Florian Chakiachvili et Alex Aleardi) ; 30.06 Nicolas Deschamps (ass Alex Aleardi et Anthony Guttig) ; 33.40 Marc-André Thinel (ass Florian Chakiachvili et Nicolas Deschamps) ; 35.37 Alex Aleardi (ass Florian Chakiachvili et Anthony Guttig)
Angers :
Pénalités
8 minutes contre Rouen
26 minutes dont 10 à Gagnon contre Angers


Alignements :
Rouen :
L1 : Lampérier - Wohlberg - Thinel / Chakiachvili - Roy
L2 : Deschamps - Guttig - Aleardi / Dusseau - Langlais
L3 : Hubacek - Ritz - Bedin / Stehlik - Paquet (puis Cantagallo)
L4 : Reynaud - Colotti - Nesa
GB : Pintaric

Angers :
L1 : Albert - Henderson - Gaborit / Coulombe - Quesnele
L2 : Masson - Lacroix - Arrossamena / Posa - Gagnon
L3 : Sonne - Campbell - Bouchard / Lévèque - Igier
L4 : Gibert - Lacroix - Casini
GB : Hardy

D'entrée, ce sont les Angevins qui se montrent les plus dangereux avec un premier tir signé Gaborit en plein sur Pintaric. Rouen peine à s'installer en zone offensive, la faute au bon engagement des visiteurs qui gênent considérablement les Dragons. Les Ducs dominent, mais leurs tirs ne sont pas très inquiétants. Rouen se procure une première occasion après sept minutes de jeu sur un lancer de Dusseau depuis la bleue qui donne lieu à un rebond sur lequel se jettent plusieurs rouennais, mais Hardy reste vigilant. Son homologue a de son côté failli se faire surprendre en se faisant dérober le palet sur la gauche de sa cage, mais finalement sans conséquence.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : quart de finale, match 1 : Rouen vs Angers  - Rouen prend les devants.
Photographe : Marine Romain
La première pénalité du match est sifflée à 9'04 contre Joris Bedin pour faire trébucher. Lors de la supériorité qui s'ensuit, Brett Sonne déborde côté gauche, lance, prend le rebond et tente de marquer en faisant le tour de la cage. Cela ne surprend pas le cerbère rouennais. Au retour à cinq contre cinq, Angers obtient la meilleure occasion de ce début de match quand le capitaine Julien Albert touche le poteau droit du but après un lancer pour lequel Pintaric n'a pas esquissé le moindre geste.
Nicolas Deschamps tente de répliquer et prend sa chance suite à une belle incursion en zone offensive. C'est là l'une des rares chances rouennaises de cette fin de premier tiers temps, qui voit Angers poursuivre son bon travail lui permettant d'occuper la zone rouennaise. Quesnele aurait même pu donner l'avantage aux Ducs sans un arrêt de la jambière droite de Pintaric.

Le premier tiers s'achève sous la domination angevine. Les Dragons ont vraiment du mal à s'installer et à se créer des occasions de but. Comme souvent en séries, on sent que l'équipe qui ouvrira le score prendra une belle option pour la suite de la rencontre.
 

Rouen semble revenir sur la glace avec de meilleures intentions. Mathieu Roy envoie un lancer depuis la ligne bleue après seulement vingt secondes de jeu, puis Angers est pénalisé pour une crosse haute de Robin Gaborit. Les Dragons essaient d'installer leur jeu de puissance, mais Angers défend bien et bloque les lancers adverses, comme sur un tir sur réception d'Aleardi.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : quart de finale, match 1 : Rouen vs Angers  - Rouen prend les devants.
Photographe : Marine Romain
L'attaquant américain tente par la suite de partir seul au but, mais est stoppé par Kevin Igier. Sur un contre, Gaborit envoie un lancer croisé que Pintaric arrête sans laisser de retour. Ritz réplique mais Hardy répond lui aussi présent. Sous l'impulsion de sa quatrième ligne, Rouen semble aller mieux. Malheureusement pour les Normands, une échauffourée entre Roy et Gaborit envoie le défenseur rouennais en prison pour dureté. Une situation qui sera très bien gérée par les locaux, qui peuvent compter sur un Matija Pintaric solide.
Le tournant de la rencontre intervient à la mi-match, quand Rouen ouvre le score sur un lancer lointain de Chakiachvili que Deschamps parvient à dévier devant la cage (1-0 / 29'53 / Deschamps ass. Chakiachvili et Aleardi).
On dit souvent que, lors des premiers instants faisant suite à un but marqué ou concédé, un moment de flottement peut en engendrer un second. C'est exactement ce qu'il va se passer sur la remise en jeu, quand suite à un revirement en zone neutre, Guttig lance Aleardi en situation de deux contre un en zone offensive. L'ailier américain trouve parfaitement son compère Nicolas Deschamps sur la gauche du but qui fusille la cage de Florian Hardy pour donner deux buts d'avance aux Dragons (2-0 / 30'06 / Deschamps ass. Aleardi et Guttig).
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : quart de finale, match 1 : Rouen vs Angers  - Rouen prend les devants.
Photographe : Marine Romain
L'attaquant québécois s'offre ainsi un doublé en moins de dix secondes. Angers prend son temps mort pour tenter de stopper l'hémorragie. Cela semble toutefois sans effet car les Rouennais sont désormais libérés et produisent un jeu d'une toute autre qualité qu'en début de match. Depuis l'arrière de la cage, Lampérier trouve Thinel dans l'axe dont le lancer passe de peu à droite du but de Hardy.
Totalement asphyxiés, les Angevins commettent des erreurs et Gagnon est envoyé au banc des pénalités à 32'34. Après une minute de supériorité numérique, Marc-André Thinel se faufile dans l'axe et envoie un lancer du poignet qui trouve la lucarne gauche du but angevin (3-0 / 33'40 / Thinel ass. Deschamps et Langlais, sup. num).
L'addition commence à être lourde pour les Ducs, qui peuvent remercier leur portier international qui s'impose ensuite devant Hubacek. Sur l'action qui a lancé l'attaquant tchèque, Vincent Nesa a subi une violente charge contre la tête infligée par Mathieu Gagnon, qui prendra un 2+10. En fin d'avantage numérique, Chakiachivili effectue une superbe passe vers Aleardi qui tire sur réception depuis le cercle gauche et ne laisse aucune chance à Hardy (4-0 / 35'37 / Aleardi ass. Chakiachvili et Guttig sup. num.).
Angers semble totalement en perdition et continue dans l'indiscipline moins de deux minutes après le but rouennais quand Campbell est coupable d'un faire trébucher. Cette fois ci, Rouen ne capitalisera pas. La faute à Hardy qui s'interpose devant Lampérier puis Deschamps.

On en restera là dans cette seconde période à sens unique à compter de l'ouverture du score rouennaise. Les Dragons semblent avoir déjà plié ce premier match grâce à dix dernières minutes de folie. Malgré sa bonne entame, Angers se montre désormais trop indiscipliné pour espérer recoller au score.
 

A l'entame de cet ultime tiers, une nouvelle pénalité est sifflée à l'encontre des visiteurs et de leur capitaine Julien Albert. L'avantage numérique ne donnera rien à l'exception d'un tir de Nicolas Ritz. Rouen poursuit sa domination et Angers tente de marquer en contre, comme sur une entrée de zone de Masson qui bute sur Pintaric.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : quart de finale, match 1 : Rouen vs Angers  - Rouen prend les devants.
Photographe : Marine Romain
En fin de match, Roy et Gaborit sont envoyés en prison pour dureté, avec deux minutes supplémentaires contre le rouennais pour une charge avec la crosse. Posa tente d'inquiéter Pintaric à deux minutes de la fin, sans succès.
Sur un nouveau deux contre un impliquant Aleardi et Deschamps, la passe de l'Américain échoue sur le défenseur angevin. Il ne se passera plus rien d'ici la fin de la rencontre, mis à part un lancer de Masson stoppé par Pintaric, qui fête son retour de Corée par un jeu blanc.

Rouen prend une première option dans ce quart de finale grâce à une deuxième moitié de seconde période prolifique. L'ouverture du score a coûté très cher aux Angevins qui avaient pourtant parfaitement débuté. Les gardiens de chaque formation se sont mis en évidence dans ce match 1 et seront probablement les éléments clés de cette confrontation. Seconde manche à suivre dès ce samedi à l'île Lacroix.

Désignés meilleurs joueurs du match : Albert pour Angers et Deschamps pour Rouen
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...