Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Statistiques
Ligue Magnus: les champions de la 3e phase
 
Qui sont les champions honorifiques après cette 3e phase de 11 matchs ? Evolution du classement des 12 équipes de Ligue Magnus.
 
Ligue Magnus, Hockey Hebdo Jean-Christophe Salomé le 17/01/2017 à 06:00
Photo hockey Statistiques - Statistiques - Ligue Magnus: les champions de la 3e phase
Le "champion" de la 1ère phase aller est Bordeaux, Grenoble a remporté la 2e phase retour de 11 matchs même si c'est Lyon qui était premier après la première phase aller/retour de 22 matchs avec le titre honorifique de champion d'automne. Tous les regards étaient tournés vers les Brûleurs de Loups et leur série de victoires : contre qui et quand allait-elle s'arrêter ? En regardant de plus près le classement de cette 3e phase, la réponse est presque évidente. Les Rapaces de Gap ont mis fin à cette série de victoires et ont empoché 31 points sur 33 alors que Brûleurs de Loups ont perdu quelques poils avec de nombreux succès en prolongation (27 points sur 33). Si on ajoute les 6 points retirés en début de saison, les grenoblois seraient aux commandes de la Ligue Magnus avec 3 points d'avance.
Bien masqués dans l'ombre de l'invincibilité grenobloise, les rapaces ont refait leur retard et ont pris les commandes de la Ligue Magnus à l'issue de ce 3e chapitre. Malgrè quelques revers dont un cinglant 9-2 à Grenoble, les rouennais sont néanmoins constants et toujours présents aux avant-postes.
Après avoir occupé les premières places, Lyon et Bordeaux ont abandonné quelques points mais restent toujours dans le peloton de tête.
Avec 18 à 23 points d'avance sur le 6e, les 5 premiers ne devraient pas changer, sauf fringale exceptionnelle de l'un d'entre eux.  
Retrouvez les classements séparés des trois phases en bas de cet article.

Les Ducs d'Angers ont conforté leur 6e place depuis la fin de la 2e phase. L'écart avec la 9e place s'est légèrement creusé (+3 points), mais les angevins restent toujours sous la menace d'un ou plusieurs retours.
Amiens et Epinal ne sont pas tirés d'affaire car Nice revient fort et reste une bonne dynamique. Les aigles ont connu une bonne période et se classent 5e sur les 11 matchs de cette 3e phase. Une période positive qui leur permet de viser les playoffs.
En bas de classement, les Pionniers de Haute-Savoie ont eut un sursaut et provisoirement abandonné leur fauteuil de dernier de la classe à Dijon. Strasbourg n'a marqué que 4 points en 11 matchs et a glissé d'une position de playoffs vers les playdown.
 
Classement par phase : aller, retour et aller/retour
Phase 1 aller
Classement / points
Phase 2 retour
Classement / points
Phase 3 aller
Classement / points   
Cumul
3 phases à J33
Bordeaux 1 26 Grenoble 1 29 Gap 1 31 Gap 1 ⬆⬆⬆⬆ 68
Rouen 2 22 Lyon 2 25 Grenoble 2 27 Rouen 2 = 67
Gap 3 21 Rouen 3 24 Rouen 3 21 Grenoble 3 65
Lyon 4 21 Angers 4 19 Bordeaux 4 19 Lyon 4 ⬇⬇⬇ 63
Amiens 5 16 Bordeaux 5 18 Nice 5 19 Bordeaux 5 ⬇⬇ 63
Epinal 6 15 Gap 6 16 Lyon (-1 match) 6 17 Angers 6 = 45
Dijon 7 14 Amiens 7 15 Epinal 7 15 Epinal 7 ⬆⬆ 42
Strasbourg 8 13 Strasbourg 8 15 Angers 8 14 Amiens 8 40
Nice 9 12 Epinal 9 12 Dijon 9 11 Nice 9 ⬆⬆ 38
Angers 10 12 Chamonix
Morzine
10 11 Chamonix
Morzine
(-1 match)
10 11 Strasbourg 10 ⬇⬇ 32
Grenoble 11 9 Nice 11 7 Amiens 11 9 Dijon 11 32
Chamonix
Morzine
12 8 Dijon 12 7 Strasbourg 12 4 Chamonix
Morzine
12 = 30

Rien n'est encore fait à mi-parcours et plusieurs groupes se distinguent. Un quintet de tête a pris le large avec Gap, Rouen, Grenoble, Lyon, Bordeaux. Les écarts entre eux sonf infimes et la lutte pour le Top 4 sera acharnée.
Quatre équipes sont à la lutte pour les 3 dernières places qualificatives en play-offs : Angers, Epinal, Amiens, et Nice. En bas de classement, tout reste possible mais il ne faudra pas laisser filer de points pour tenter de rattraper le train des play-offs et dans l'éventualité des playdowns.
Les points sont conservés pour les playdowns, le dernier à l'issue de cette poule descendra directement en division 1.
 
Evolution du classement

Grenoble a mis du temps à monter avec son handicap de 6 points. Le top 5 ne bouge plus depuis que Grenoble a rejoint le peloton de tête le 18 novembre (J20). Les 4 autres sont dans le haut du classement depuis la 6e journée.


Dans le groupe des qualifiés pour les playoffs, tous ont flirté avec le groupe playdown.


Derrière, Strasbourg paie son manque de résultats. Nice a connu un bon début de saison, puis une séquence plus compliquée pour finalement relever la tête et se rapprocher des playoffs.
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...