Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - LM - 4ème journée : Strasbourg vs Rouen
1-4
(0-0 1-2 0-2)
Le 27/09/2008
Strasbourg
Strasbourg  ] Rouen ]
Le Dragon reprend son envol
 
Rencontre de haut de classement ce samedi à l'Iceberg pour la réception des champions en titre Rouennais par l'Etoile Noire, étonnant 3ième du classement avec 1 point d'avance sur son adversaire du jour. Mais attention au dragon blessé dans son orgueil par la défaite à domicile contre Villard mardi dernier, qui aura à coeur de laver l'affront et de reprendre sa marche en avant. Coté Strasbourgeois, le coach Daniel Bourdages voudra confirmer son excellent début de saison même s'il ne pourra toujours pas compter sur deux éléments importants de son effectif : le centre Benoit Martin et le défenseur Esa Hamalainen, tous les deux toujours à l'infirmerie.
 
Strasbourg, Hockey Hebdo Christophe Moreau le 28/09/2008 à 12:35
FICHE TECHNIQUE

987 spectateurs
Arbitres : Mr Bergamelli assisté de Mr Furet et de Mr Loos
Buts :
Strasbourg : 28:10 David Brissette Cayer (ass Juha Silvander et Milan Dirnbach)
Rouen : ; 31:24 Julien Desrosiers (ass Carl Mallette et Marc-André Thinel) ; 34:39 Sébastien Strozynski (ass Julien Desrosiers et Jean François David) ; 42:41 Julien Desrosiers (ass Carl Mallette et Jean François David) ; 52:43 Jérémie Romand (ass Carl Mallette et Julien Desrosiers)
Pénalités
18 minutes contre Strasbourg
8 minutes contre Rouen


Deux équipes concentrées

Marqués par leur début de match catastrophique mardi dernier contre Mont-Blanc, les alsaciens entament cette première période tambours battants. Ils profitent de la première faute rouennaise pour tester Sopko mais le portier fait le travail. Le toujours remuant duo canadien Cayer-Riendeau tente de mettre le feu à la défense normande mais Cayer n'est pas assez prompt pour pivoter et prendre un tir après un numéro de soliste de Riendeau qui avait réussi à se débarrasser de deux défenseurs (6').
Photo hockey Ligue Magnus - LM - 4ème journée : Strasbourg  vs Rouen - Le Dragon reprend son envol
Christophe Moreau
Légèrement gênés par les joueurs locaux, le premier bloc rouennais (Thinel-Doucer-Peltola) va commencer son travail de sape en mettant une grosse pression sur la défensive noire et jaune mais Hiadlovsky , encore excellent ce soir, s'interpose sur des tirs de Virolainen (9'30), Glad ou encore Romand (10'04).
La pression paye et la défensive Strasbourgeoise commet des fautes qui permettent aux dragons de montrer leur savoir-faire en supériorité. C'est d'abord Thinel qui bénéficie d'une énorme chance de marquer placé seul au second poteau mais il n'arrive pas à placer le palet entre le poteau et le gardien (12'30). C'est ensuite Malette, toujours en phase de supériorité numérique, qui sera frustré par Hiadlovsky, auteur d'un arrêt "d"extra-terrestre"  sur une reprise à bout-portant (15'54).
La pression est grande pour la défensive alsacienne qui s'en sort en enchaînant les dégagements interdits. Elle plie mais ne rompt pas. Et c'est même l'Etoile Noire qui va le mieux finir cette première période avec une belle action du duo finlandais Lehtisalo-Silvander lorsqu'après une interception en zone neutre, Lehtisalo remet entre les jambes pour Silvander lancé, qui prend un shoot puissant que Sopko ne peut que repousser (19'50).

Tir cadrés : Strasbourg 5 - 13 Rouen


Une bonne première période des deux cotés même si le nombre de tir cadrés parait déséquilibré. On a senti des strasbourgeois concentrés et des rouennais concernés et appliqués. Pour le moment les gardiens ont pris la mesure des attaquants.
 


Les équipes spéciales en action

Ceux sont les dragons qui entament le mieux cette seconde période. Il se montre dangereux dès la première supériorité et Hiadlovsky doit s'employer sur un tir de Strozinsky en réalisant un superbe jetée de botte (23'50). C'est ensuite Desrosiers qui réalise un festival en se faufilant entre deux défenseurs mais son tir rate le cadre (26'30).
Photo hockey Ligue Magnus - LM - 4ème journée : Strasbourg  vs Rouen - Le Dragon reprend son envol
Christophe Moreau
Mais le score est toujours nul et vierge et les rouennais commencent à s'impatienter et ne semblent pas complètement serein à l'image de leur centre Doucet qui prend un pénalité après une échauffourée avec le gardien local qui ne se laisse pas faire (27'25). L'Etoile Noire se voit offrir un avantage de deux hommes et David Cayer dans tous les bons coups ce soir va convertir l'occasion en reprenant à bout portant une passe de Silvander (28'10 : 1-0 Cayer ass. Silvander, Dirnbach en double sup. num.).

Ce but marqué un peu contre le cours du jeu réveiller des normands piqués au vif. C'est alors un véritable pressing qui se met en place autour de la cage du gardien alsacien. il est même sauvé par son poteau sur un tir de Malette (29'51). Le jeu se passe exclusivement en zone alsacienne et sous la pression ces derniers vont commettre des fautes pour offrir une nouvelle situation de double supériorité numérique mais cette fois ci à l'avantage des rouennais. Et les visiteurs ne vont pas se faire prier pour égaliser 5 secondes après la pénalité par l'inévitable Desrosiers qui dévie juste devant Hiadlovsky un tir de Malette (31'24 : 1-1 Desrosiers ass. Malette, Thinel en double sup. num.).

Le dragon n'est pas rassasié, et va encore sortir les griffes en supériorité. Après une faute évitable de Riendeau qui s'engage trop sur une tentative de récupération de palet, le jeu de puissance rouennais s'installe. Desrosiers, posté derrière la cage, repère Strozynski et lui transmet le palet pour la reprise imparable (34'39 : 1-2 Strozynski ass. Desrosiers, David en sup. num.).

Strasbourg sort enfin de sa zone dans les 5 dernières minutes de la période avec une bonne pression du premier bloc qui permet aux rapides Cayer et Riendeau de prendre des tirs dangereux mais Sopko veille au grain.

Tir cadrés : Strasbourg 9 - 14 Rouen

Une seconde période marquée par l'efficacité des unités spéciales. Les coups de boutoirs de Rouen ont fini par payer, les fautes strasbourgeoises se payant cash contre un bloc de power play de la qualité de Rouen.



Rouen contrôle


Strasbourg tente de démarrer fort cet ultime période avec deux tirs successifs du jeune Julien Burgert, 17 ans, grand espoir du club et auteur d'une remarquable partie associé en défense à Michal Cesnek, mais Sopko tient bon (41').
Photo hockey Ligue Magnus - LM - 4ème journée : Strasbourg  vs Rouen - Le Dragon reprend son envol
Christophe Moreau
Mais pour ne pas relâcher leur proie, les dragons vont frapper très tôt dans ce tiers, toujours par l'intermédiaire de Desrosiers qui file seul vers lé but après une lumineuse passe de Malette, tout heureux d'intercepter un palet et de profiter d'un changement de ligne alsacien très approximatif. Le meilleur joueur de la soirée ne se fait pas prier pour scorer et enfoncer un peu plus les locaux (42'41 : 1-3 Desrosiers ass. Malette, David).


A partir de ce 3ieme but, les jambes alsaciennes paraissent bien lourde et les réactions sont peu nombreuses et timides. Riendeau s'essaie dans son exercice favori de slalomeur solitaire mais son tir passe au dessus de la cage rouennaise (48'). Rouen gère tranquillement le match et tente de faire la différence sur quelques  accélérations de Desrosiers. FInalement c'est sur une perte de palet en zone neutre que la ligne rouennaise la plus active va définitivement clouer le cercueil alsacien. Derosiers intercepte, lance Malette coté gauche, qui déborde et centre au cordeau pour son jeune coéquipier Romand, tout heureux de marquer en mettant sa crosse en opposition (52'43 : 1-4 Romand ass. Malette, Desrosiers).


La partie se termine tranquillement entre des rouennais qui controle et des alsaciens fatigués et incapables de réellement mettre Sopko en danger.

Tir cadrés : Strasbourg 10 - 9 Rouen

Cette 3ième période était de trop pour les protégés de Daniel Bourdages, qui auront souffert physiquement en fin de match. Son équipe aura tenu 40 minutes face aux dragons, mais cela ne suffira pas pour empocher au moins un point dans cette partie.

Tir cadrés totaux : Strasbourg 24 - 36 Rouen
 


Conclusion

Strasbourg n'aura pas à rougir de cette défaite face à l'ogre Rouennais. L'intensité et l'engagement était bien présent (en tout cas beaucoup plus que mardi dernier face à Mont-Blanc) mais l'indiscipline a couté chère aux hommes de Bourdages même si Hiadlovsky a encore fait des prouesses devant le filet. Il faut maintenant que l'équipe alsacienne se projette vers les prochaines échéances de la Magnus contre le voisin Epinal et l'armada française de Morzine, dans des matchs où les points coûteront cher. Le retour probable du solide défenseur Hamalainen sera certainement très important dans cette optique.

Cotè rouennais, le travail a été fait ce soir et on a encore vu un Desrosiers supersonique brûlé la glace de l'Iceberg. Ses compagnons de ligne, Malette et Romand n'ont pas été en reste et se sont mis au diapason de leur ailier. Avec cette victoire, Rouen se remet dans le sens de la marche avant de recevoir des adversaires à priori à leur portée pour le compte des deux prochaines journées, Epinal et Mont-Blanc.

 

 

 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
okman a écritle 28/09/2008 à 17:41  
Bravo en effet pour vos photos !
Y a juste que le plafond fait pas tip top mais là je chippote.
Jujunet a écritle 28/09/2008 à 17:05  
Vous avez vraiment une galerie impressionnantes de photos. Quel catalogue complet. Merci à vos photographes pour leurs oeuvres d'art
bayou76 a écritle 28/09/2008 à 15:39  
Trés belles photos...surtout celles prises de l'intérieur des cages.
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...