Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : finale, match 4 : Rouen vs Gap
2-3
(0-2 1-0 1-0 0-1)
Après prolongation
À Rouen, L'île Lacroix le 02/04/2017
Arbitres : MM. Barbez N. et Barcelo G. asssistés de MM. Margry et Caillot
2746 spectateurs
Pénalités : 22 minutes dont 10 à Langlais contre Rouen
                     14 minutes contre Gap
Rouen ] Gap  ]

LM : Les Rapaces avec la hargne
 
Après leur belle victoire de la veille, les Dragons sont en bonne position pour faire basculer cette finale de leur côté. Seulement, les Rapaces n’ont pas dit leur dernier mot et comptent bien remettre tout à plat avant leur retour dans les Alpes.
 
Rouen, L'île Lacroix, Hockey Hebdo Alexandre Canivet le 04/04/2017 à 19:05
Bousculés la veille, les gapençais sont les plus prompts à rentrer dans la partie. Craige se signale rapidement par un tir voilé qui n’inquiète pas Sabourin (0’40). La pression est pourtant sur sa cage, mais ses coéquipiers en difficulté, empêchent les visiteurs à se montrer très dangereux, malgré une pénalité contre Matheson (1’35). Toutefois, Sabourin sauvera une première fois son camp face à Faure, seul face à lui, après un rebond (6’40).
Rouen ne parvient que très rarement à se montrer en zone offensive adverse et seul Guenette parviendra à réellement tester Fouquerel depuis le haut des cercles (11’12).
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : finale, match 4 : Rouen vs Gap  - LM : Les Rapaces avec la hargne
Photographe : Marine Romain
Gap est sanctionné à son tour sans que les Dragons profitent de cet avantage. Sur une situation de quatre contre quatre, Bedin aura la chance de pouvoir ouvrir la marque après un bon service de Hussey, sauf que Fouquerel ne l’entend pas de cette oreille (16’39).  Une nouvelle pénalité contre Isackson, débouche sur un 4 contre 3 dont Guenette tente de profiter, mais c’était sans compter sur la solide mitaine du portier des Rapaces (16’58). L’attaquant québécois se fera punir quelques instants après, ce qui nous amène à un trois contre trois, très rare en cours de match, si ce n’est en prolongation !
Gap profite de l’aubaine pour ouvrir le score après un engagement gagné en zone offensive, McEachen trouvant Rech au centre pour un but tout en finesse (0-1/18’12/ Rech ass. McEachen et Rehus).
Les Rapaces prennent l’avantage logiquement après un début de match accompli. Ils vont même faire mieux.
Alors qu’ils sont en supériorité, Craige envoie droit sur Sabourin qui repoussent, la défense un peu légère laisse Ringrose décalé superbement Bernier sur la gauche qui ne manque pas la cage vide (0-2/18’55/ Bernier ass. Ringrose et Craige).
Gap vient de faire sauter le verrou rouennais en quelques secondes et retourne au vestiaire de façon sereine.

Tirs : Rouen 7 / Gap 9
F/O : Rouen 6 / Gap 12
 
 
Rouen redémarre avec d’autres intentions  et en supériorité. Seulement cette phase de jeu est une des faiblesses de cette équipe cette saison et cela n’aboutit à rien. C’est bien à égalité numérique que les Dragons sont les plus à l’aise et ils vont le démontrer après un bon pressing en zone offensive qui débouche sur un tir en pivot de Sacha Treille que Guenette bonifie sur rebond (1-2/23’51/ Guenette ass. S. Treille et Lampérier)
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : finale, match 4 : Rouen vs Gap  - LM : Les Rapaces avec la hargne
Photographe : Marine Romain
Ce but semble relancer les locaux comme attendu. Matheson tentant sa chance en angle, sans succès (24’30), mais surtout par Langlais qui frappe le haut de la barre après un slalom dans la défense adverse (25’08). Ce ne sera qu’un feu de paille car les Gapençais, sans trembler, reprennent leur travail de sape en harcelant s’en arrêt le porteur du palet adverse.  Ils se montrent dominateurs et surtout ne perdent que très rarement le palet. Nous assistons à une attaque défense avec en point d’orgue un poteau de McEachen (29’45).
L’étreinte se desserre quelque peu sur les coéquipiers de Sabourin, mais ces derniers n’arrivent pas ou peu à s’approcher des cages adverses. Le match devient de plus en plus tactique, les Rouennais se montrant par ailleurs indisciplinés et les arbitres tatillons. Les pénalités contre l’une ou l’autre équipe ne donnent rien, les défenses annihilant les jeux adverses. On retourne donc « au placard » pour 15 minutes.   
      
Tirs : Rouen 5 / Gap 11
F/O : Rouen 12 / Gap 9
 
 
A l’image du second tiers, Rouen repart bien. Dame-Malka envoie une première salve, bien repoussée par  Fouquerel (42’22), avant que le portier ne se mette en évidence face à Lampérier (43’16). Les Dragons sont proches du KO quand Faure en position idéale se voit voler un but par Sabourin (44’30). Dans la continuité, Hussey, travaille fort dans la bande et sert intelligemment Dan Koudys sur le point d’engagement dont le one-timer ne laisse aucune chance à Fouquerel (2-2/45’06/ D. Koudys ass. Hussey et Perret).
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : finale, match 4 : Rouen vs Gap  - LM : Les Rapaces avec la hargne
Photographe : Marine Romain
Bon an mal an, Rouen recolle au score. Comme souvent après un but, les rouennais se font peur dans la foulée avec un revers dangereux de Da Costa (45’25), mais ce sont bien eux qui terminent le mieux cette rencontre. Thinel verra son lancer repoussé par le bouclier de Fouquerel (50’35) puis survient le tournant du match. Da Costa puis Ross dans les secondes d’après partent en prison pour 1’47 de cinq contre trois à l’avantage des Dragons. Si hier, ils ont mis quelques secondes à faire fructifier cette situation, ce n’est pas le cas ce dimanche avec trop d’imprécisions couplé à un manque de patience et de précision.
Rouen laisse donc passer cette chance, mais aura une belle opportunité par Hussey, dont le centre est manqué d’un rien par Dan Koudys, pourtant en bonne position (54’00). Les dernières minutes sont intenses, avec des tentatives des deux côtés, mais n’y Da Costa (56’10) ou Matheson (58’30) ne feront la différence.

Tirs : Rouen 11 / Gap 9
F/O : Rouen 15 / Gap 8
 
 
Prolongations :

Souvent très bons et en réussite dans ce domaine, Rouen part donc avec un léger avantage psychologique. D'ailleurs, Coulombe tente de donner raison aux statistiques en venant frapper à la porte de Fouquerel, ce dernier se couchant pour stopper la rondelle (60’12).
Pour le coup une pénalité aurait pu être appelé envers un gapençais à la vue de la charge dans le dos reçue par le capitaine rouennais après le coup sifflet. Certainement les zèbres ont préféré laisser les joueurs faire la décision par eux-mêmes.  Ce qui va être le cas sur une incursion des Rapaces, Craige fixant les deux défenseurs rouennais, qui se couchent trop rapidement, laissant tout le loisir à ce dernier de servir Ringrose dans le slot qui ne manque pas la mire (2-3/61’50/ Ringrose ass. Craige et Rech).
 
Tirs : Rouen 1 / Gap 1
F/O : Rouen 2 / Gap 1    
 

Gap recolle donc à deux victoires partout et cela n'est pas immérité tant les joueurs de Luciano Basile ont travaillé fort. Dominateurs une grand partie du match, ils auraient pu, néanmoins, perdre la partie dans le troisième tiers sur un double avantage très mal géré par Rouen. Nous assisterons mercredi à la cinquième manche d'une finale, qui a une toute autre saveur que celle de l'an dernier, puisque pliée en quatre rencontres. Le spectacle offert par les deux camps est de qualité et il est très difficile de savoir lequel arrivera à faire la différence lors des derniers affrontements.    
 
 
© 2017 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
JDU a écritle 05/04/2017 à 05:55  
quand à moi je met un S en trop :)
JDU a écritle 05/04/2017 à 05:54  
Attention au rédacteur de l'article...bcp de fautes de participes passé "é", "er", ca ne se met pas au pif :) ...
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...