trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus
LM - Présentation Cergy
 
Ligue Magnus Présentation des équipes: Cergy les Jokers
 
Média Sports Loisirs, Hockey Hebdo Laurent Maucec le 15/09/2021 à 11:00


CERGY LES JOKERS



Saison 2020/2021: 5e
 
Les Jokers de Cergy-Pontoise : opération confirmation

Très belle surprise de la saison dernière, le dernier promu de la Ligue entend bien confirmer et conserver sa place dans l’élite. Pour y parvenir, malgré le départ de joueurs cadres, une équipe mêlant expérience et talents en devenir a été reconstruite. Il lui faudra bien entamer le championnat pour jouer plus libéré car la concurrence n’est pas restée les 2 pieds dans les mêmes sabots. Une palpitante saison s’annonce pour les franciliens.
 

L'entraîneur : Jonathan Paredes (France)
 
Jonathan Paredes entame sa 5ème saison aux manettes de l’équipe cergypontaine. Depuis son arrivée au club, le limougeaud est au cœur de la définition du projet sportif et il aura à cœur poursuivre le travail engagé dans le développement et la construction du projet global du club. Cette année encore il devra se passer de coach adjoint et assumera seul la direction de l’équipe comme head coach. Il pourra néanmoins compter sur l’appui de Rémi Husson le préparateur physique des Jokers et sur Christophe Goechon l’entraineur des gardiens. L’identité de jeu de l’équipe reste primordiale à ses yeux et il n’aura de cesse que de prôner les principes de jeu qui lui tiennent à cœur : la maitrise et la conservation du palet, l’audace et la prise de risque dans son utilisation, le pressing et la solidarité à sa perte. Le Haut viennois est réputé aussi comme un cultivateur de jeunes talents. Donner leur chance à des jeunes en les intégrant au groupe tout en les préservant pour ne pas leur bruler les ailes par précipitation fait partie de ses habitudes. Cette année encore il ne manquera pas de le faire.

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus - LM - Présentation Cergy
Crédit photo: Olivier Bénard
Sebastian Ylönen prêt à entrer dans l’arène


La défense
 
La cage des Jokers sera à nouveau gardée par Sebastian Ylönen. Arrivé de Gap la saison dernière, le gardien international français de 30 ans a rempilé et poursuit son aventure chez les verts. Il sera encore cette année secondé par un goalie étranger. Ce ne sera pas l’américain Danny Tirone qui, n’ayant pas convaincu, n’a pas été conservé dans l’effectif mais par son compatriote de 26 ans Patrick Munson, tout droit arrivé de Briançon. Les débuts de Munson au sein de l’alignement lors des matchs de préparation sont plutôt prometteurs ce qui doit conforter le staff dans son choix. Plus que celui du simple backup, c’est le costume d’un numéro 1bis que souhaite lui faire endosser le club, Ylönen étant susceptible d’être mobilisé par l’équipe nationale. Ce binôme est complété par Trystan Tricoche qui, du haut de ses 19 ans, a déjà connu son baptême du feu en ligue Magnus l’an dernier. Tricoche faisant l’objet d’une licence bleue restera à disposition du groupe pro mais devrait augmenter son temps de glace, en division 2 au sein de l’équipe d’Evry-Viry qu’il connait bien, voire en division 1 avec les Bisons de Neuilly. 


Le chantier de la défense n’est pas des moindres pour les Jokers qui souhaitaient de toute façon le renforcer. Durant l’intersaison ils ont déjà dû faire face aux fins de carrières du finlandais Toni Kluuskeri et du canadien Philippe Bureau-Blais. Si après 3 saisons de bons et loyaux services au cœur de la défense cergypontaine l’arrêt de Kluuskeri, 30 ans, relevait du domaine de l’envisageable, celui de Bureau-Blais, 26 ans seulement, a pris tout le monde à contrepied. Le canadien avait, en 4 saisons passées à Cergy, non seulement su conquérir de cœur du public qui en avait fait un de ses chouchous mais surtout su démonter, avec 88 points en saison régulière, qu’il était d’un réel apport sur les séquences offensives. Enfin, Jérémie Penz étant parti pour Nice après une petite pige d’un an dans le Val d’Oise, le secteur défensif devait donc être complètement remodelé. Le club ne repart toutefois pas de zéro puisqu’il peut reconstruire autour du français Aurélien Dorey qui a prolongé. Ce dernier peut faire valoir l’expérience de ses 8 saisons de Ligue Magnus et apporter toute son expérience derrière au côté de l’américain Brien Diffley arrivé la saison dernière et auteur d’une belle saison.
Du côté des arrivées, les Jokers accueillent Vincent Melin, défenseur accrocheur de 23 ans en provenance de Mulhouse. Melin est un battant qui a découvert la Ligue Magnus en 2016 avec Dijon. Autre recrue prometteuse, Jules Lefebvre, un pur produit de la formation rouennaise, qui était parti 3 ans se faire les dents chez les Boxers de bordeaux, qui débarque à l’Aren’Ice avec beaucoup d’enthousiasme. Enfin  la recrue de poids au sein de la défense cergypontaine est l’international Slovène Matic Podlipnik. A 29 ans, Podlipnik peut se vanter d’avoir pas mal sillonné des glaces d’Europe dont celles de la France puisqu’il a évolué à Lyon lors de la saison 2016/2017 où il avait été crédité de 31 points en saison régulière. Pour être complet sur le secteur défensif il faut évoquer parmi les jeunes pousses de la formation du club l’émergence de Philémon Rouault, 17 ans. 
dont les apparitions dans les matchs de préparation ont été encourageantes. Rouault évoluera avec les U20 mais devrait ne pas être trop loin du groupe pro. Il devrait lui aussi pouvoir augmenter son temps de glace dans le cadre d’une licence bleue au sein de l’effectif d’Evry-Viry.


Les attaquants

Les lignes offensives des Jokers qui avaient plutôt bien fonctionné l’an dernier et avaient été les plus efficaces du plateau en powerplay (26,6% de réussite) n’ont pas été épargnées non plus par les mouvements estivaux. Du côté des départs, le club a tout d’abord enregistré la fin de carrière de Max Kalter. A 25 ans, la gâchette de l’Illinois (68 points dont 36 buts en 2 saisons pour les verts) a décidé, à la surprise générale, de raccrocher les patins. Les finlandais Jesse Pelamo et Joonas Sammalmaa ont ensuite également quitté l’effectif. Mais les départs ne se sont pas limités au seul contingent des étrangers puisque que Alexandre Lubin, Kevin Lorcher et Joanne Lacheny n’ont pas été renouvelés et sont respectivement partis pour Epinal, Caen et Neuilly-sur-Marne.
Le staff s’est donc attaché à reconstruire une attaque mêlant expérience du haut niveau, de la Ligue Magnus notamment, et jeunesse talentueuse ne demandant qu’à confirmer. Elle s’appuie donc sur un noyau de vieux grognards restés au club. En premier lieu, le capitaine courage, Kevin Da Costa. A 32 ans Da Costa entame sa 3ème saison avec les Jokers et sa 11ème en Ligue Magnus. Même ancienneté dans la ligue pour Norbert Abramov, très en jambes en cette présaison, qui a lui aussi été prolongé. Une autre figure emblématique est également restée au club : Pierre-Charles Hordelalay. A 32 ans, PCH qui a connu la Ligue Magnus pour la première fois en 2008 avec les Gothiques d’Amiens portera une 3ème fois la tunique verte. Même chose pour l’expérimenté Timothée Franck. Sans avoir le profil du serial scorer, Franck reste à 30 ans toujours très actif et fort précieux sur le front de l’attaque. Ils pourront à nouveau combiner avec le finlandais Aku Kestilä, arrivé la saison dernière, et dont le bail a été renouvelé pour cette saison. Les bonnes choses qu’il a montrées sur sa première saison en France (16 points dont 9 buts en 22 matchs) méritent d’être confirmées. Au niveau des plus jeunes en place, le remuant et combatif Louis Petit, 23 ans, a lui aussi été prolongé. Il va côtoyer un pur produit de la formation locale, Paul Schmitt qui à 18 ans participera à sa seconde saison de Ligue Magnus où il a déjà laissé entrevoir toute l’étendue de son talent.Comme ses compères des U20, faisant l’objet d’une licence bleue, Schmitt devrait pouvoir gagner du temps de glace en division 2 au sein de l’équipe d’Evry-Viry, voire en division 1 avec les Bisons de Neuilly. Deux autres jeunes prometteurs des U20, 

A noter pour ce dernier que 2 autres de ses compères des U20, Tomas Pardo et Kevin Loto se rapprochent de plus en plus du groupe pro et pourront également aller se faire les dents au sein de l’alignement d’Evry-Viry.


Concernant les arrivées, les Jokers ont tenté de jolis paris comme Ryan Tait, un américain de 25 ans en provenance de Cholet où il s’est illustré avec les Dogs ces 2 dernières saisons (29 points dont 21 buts en 27 matchs de saison régulière). Il sera intéressant de voir l’adaptation de ce joueur explosif, une vraie pile électrique sur la glace. Le club est également allé chercher outre Atlantique 2 canadiens qui devront s’acclimater à la Ligue Magnus : Charles Levesque, 23 ans, qui sort de 4 saisons en NCAA (Etats-Unis) et Steven Owre, 25 ans, qui arrive d’ECHL (États-Unis) après avoir évolué de nombreuses années en championnat universitaire au Canada. L’un comme l’autre ont montré de belles choses en présaison et notamment qu’ils avaient une main prometteuse. L’effectif enregistre également l’arrivée d’une jeune pousse en provenance d’Amiens, Thomas Suire. A 23 ans, le natif d’Evian-les-Bains connait déjà très bien la Ligue Magnus (169 alignements en saison régulière) qu’il a découverte dès la saison 2016/2017 avec les Gothiques. Les trios offensifs sont également renforcés par un vieux baroudeur finlandais, Tuukka Rajamäki. A 30 ans, il n’est pas totalement inconnu en Ligue Magnus puisque lors de la saison 2018/2019 il y portait les couleurs des Aigles de Nice où il avait réalisé une belle saison (49 points dont 17 buts en 44 matchs de saison régulière). Le tour d’horizon de l’effectif s’achève par le gros coup des Jokers cet été, la venue de l’américain Denny Kearney en provenance de Grenoble. Sa réputation n’est plus à faire, pendant ses 3 saisons avec les Brûleurs de Loups il a connu un sacre de champion de France en 2019 et est à créditer de 122 points dont 45 buts en 105 matchs de saisons régulière. A n’en pas douter, même à 33 ans, il apportera toute son expérience, son talent et ce qui lui reste de combativité à l‘offensive cergypontaine.

Les ambitions

L’équipe de direction des Jokers reste lucide. Cette année est une année de confirmation pour le club et c’est souvent la plus dure. Oubliée la saison dernière où, pour leur primo accession, les Jokers avaient rendu une magnifique copie en finissant à la 5ème place lors d’un championnat complétement lunaire, crise sanitaire oblige. Cette année, nous l’appelons tous de nos vœux, la saison devrait retrouver l’allure et l’intensité d’une saison standard de Ligue Magnus. Dans ce contexte, le projet du club étant de s’inscrire durablement dans le paysage de l’élite française, sur le plan strictement sportif l’objectif absolu est le maintien dans la Ligue. Les Jokers espèrent donc se mettre en capacité d’assurer le plus tôt possible le précieux maintien. Sur le papier, l’équipe 2021/2022 a tous les atouts pour y parvenir mais c’est sur la glace que s’écrit l’histoire. L’objectif complémentaire, sans doute pas le moins motivant pour les joueurs, est d’accrocher au moins la 8ème place pour s’offrir le plaisir de jouer les playoffs.

Le joueur à suivre

L’économie du Hockey sur glace français et tout particulièrement celle des clubs qui ne font pas partie du cercle restreint des grosses écuries les oblige à remettre à plat l’effectif chaque saison. Pour un club comme celui de Cergy-Pontoise cela amène à miser sur une intégration progressive des jeunes issus de la filière de formation maison ou tenter des coups sur des joueurs en devenir. Si la progression de Paul Schmitt continuera à être regardée tout comme, par exemple, l’adaptation à la ligue d’un Ryan Tait ou d’un Steven Owre, 2 attaquants très explosifs, c’est Charles Levesque qu’il devrait être intéressant de suivre. Ce jeune et rapide canadien est un gros travailleur sur son côté. Il a déjà marqué 6 buts en présaison et se complait dans le jeu à haute intensité où il ne ménage pas ses efforts. Sa pugnacité devrait lui permettre de tirer son épingle du jeu et d’être un contributeur important dans les réalisations de l’équipe.

 
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...