Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Hockey en France
Match amical : Bordeaux - Montpellier acte II
 
Deuxième rencontre en deux jours entre Bordeaux et Montpellier.
 
Bordeaux Mériadeck, Hockey Hebdo Patrice Villey le 23/08/2009 à 19:37


                             VS              
6 - 3
(0-1 / 2-2 / 4-0)
 

 

Arbitres :         
L. Garbay
M.T. Picavet
N. Lafrancesca
 
Gardiens de but en jeu :
Bordeaux : #31 Christophe BURNET
Montpellier : #88 Fabrice AGNEL
 
1° Période :
 
Photo hockey Hockey en France - Hockey en France - Match amical : Bordeaux - Montpellier acte II
Patrice Villey

Les premiers temps forts sont au crédit des bordelais. L’occupation de la glace leur est favorable et Couturier dévie un lancé au sol de Lafrancesca qu’Agnel stoppe. Une minute plus tard c’est Mariage qui prend de vitesse la défense des vipers et butte sur Agnel au slot. Le rebond est favorable à Cadren qui envoie au fond d’une cage sortie de son socle par le contact entre le gardien de but et l’attaquant girondin. Le but est annulé. Garcia pour les montpelliérains tentera sa chance au centre de la défense mais son shoot finit à droite du but de Burnet. Les héraultais continuent d’attaquer par Masson qui force l’entrée en offensive et transmet à Hawerfors qui ne peut conclure au près. Le jeu est équilibré, les équipes se neutralisent. A 7:54, Piatak prend 2’ pour « Accrocher » et offre une supériorité numérique aux boxers. Un power play de bonne facture mais auquel n’est à créditer qu’un seul shoot de Savage. L’ouverture du score est montpelliéraine. Garcia, très en jambe en ce début de partie, est à la réception d’une passe de Chauvière qui a contré un attaquant bordelais. Il file entre deux défenseurs et remporte son face à face avec Burnet, 0-1 à 12:14. Les boxers tentent de réagir avec la ligne Horrut / Couturier / Lafrancesca mais le jeune centre canadien manque la reprise à l’enclave. Cauly tentera sa chance lui aussi l’instant suivant et ce n’est qu’avec une faute et 2’ pour Catil pour « Accrocher » que l’action s’arrête. Un jeu de puissance plus animé pour les bordelais où Grenier deux fois et Lassalle trouveront Agnel pour éloigner le danger. Un début d’altercation entre Lafrancesca et Rosen les enverra tous les deux sur le banc des pénalités pour 2’+10’. Le power play s’achève ainsi que le tiers.

Fin du 1° tiers : 0-1

Tirs : Bordeaux – 12 / Montpellier – 10

Engagements : Bordeaux – 11 / Montpellier – 14

 
2° Période :
 
Photo hockey Hockey en France - Hockey en France - Match amical : Bordeaux - Montpellier acte II
Patrice Villey

Après 44 secondes de jeu, Hanes est à la réception d’une longue relance face à Burnet. L’attaquant des vipers frappe sans contrôle vers le but où le gardien girondin dévie la rondelle sur le poteau. Sur l’action suivante, Wiart prend 2’ pour « Retenir » et laisse ses coéquipiers en infériorité. Mais tout comme hier, la défense girondine bien en place bloque toutes les solutions de tirs dangereux. Seule une frappe de Garcia à 3 secondes du terme de ce power play est déclenchée, bien captée par Burnet. Revenus à 5 les bordelais repartent de l’avant avec Savage et Larrieu qui démarquent Lasalle dont la tentative est bloquée par Agnel qui avait bien fermé l’angle de tir. Les boxers trouvent la faille quand Horrut lance Couturier sur l’aile droite qui centre sur Mariage dont le tir finit au fond de la cage d'Agnel battu, 1-1 à 24:32. Trois minutes plus tard et après deux shoots de Billard et Piatak détournés par Burnet, les boxers alourdissent la marque. Une combinaison Lassalle / Larrieu / Horrut rapidement menée déstabilise la défense des vipers et permet au centre bordelais de marquer d’une déviation devant le but, 2-1 à 27:07. Sur la remise en jeu, Masson touche le poteau au près et manque l’égalisation. Wiart retournera en prison 2’ pour « Accrocher ». Les héraultais mettent encore la pression mais peinent à installer leur jeu de puissance pour profiter pleinement de leur avantage numérique. C’est à 5/5 que Montpellier revient au score quand Aman-Stigart servi par Hawerfors de derrière la cage bordelaise trompe Burnet, 2-2 à 31:20. Chaque équipe à son tems fort et ce sont les joueurs de Lionel Bilbao qui en font le meilleur usage lorsqu’après avoir récupéré le palet chez l’adversaire par Billard et Stepanek, Hanes reçoit la rondelle au slot et marque, 2-3 à 33:29. Pour un coup de genou donné, Rosen ira 2’ en prison. Le jeu de puissance bien que vif et précis est mis en échec par le placement des vipers. Lassalle, Lafrancesca et Boubé prendront leur chance sans succès. Durant les vingt dernières secondes Chauvière pour les montpelliérains et Grenier pour Bordeaux tenteront de prendre les gardiens en défaut mais le tiers s’achève sans autres buts.

Fin du 2° tiers : 2-3

Tirs : Bordeaux – 10 / Montpellier – 16

Engagements : Bordeaux – 9 / Montpellier – 12

 
3° Période :
 
Photo hockey Hockey en France - Hockey en France - Match amical : Bordeaux - Montpellier acte II
Patrice Villey

C’est Majerçak qui sonne la charge pour les boxers. Après 37 secondes de jeu et une visite en règle de la défensive des vipers il sert Larrieu au centre qui ajuste Agnel, 3-3 à 40:37. Le jeu montpelliérain perd un peu de sa vélocité, la fatigue commence à faire effet. Une fatigue moins visible chez les bordelais. Une faute de Simak pour « Accrocher » donnera un nouveau jeu de puissance aux bordelais dont le fait marquant sera une frappe de Savage détournée par le gardien. Un nouveau but sera refusé pour une cage montpelliéraine baladeuse ce qui aura le don d’irriter le kop bordelais le fait savoir. Bordeaux semble imposer son jeu et Cadren manquera de peu la cage sur son tir en pivot à mi-zone. A 48:45, Lassalle se fera rappeler à l’ordre pour crosse haute mais durant les deux minutes de power play, le bon contrôle défensif des girondins ajouté au manque de jus des héraultais fait avorte cette supériorité. Plus en jambe, Bordeaux prend le large dans les dix dernières minutes. Tout d’abord par une superbe reprise de volée de Lasalle sur un centre tendu à mi-hauteur de Lambert, 4-3 à 52:34. Quatre minutes plus tard, d’une feinte de frappe à la bleue Wiart transmet à Lafrancesca qui centre instantanément. Horrut qui est à la réception au second poteau conclu, 5-3 à 56:17. Le break bordelais est fait. Aman-Stigart écopera de 2’ pour « Cinglage » et durant leur infériorité les vipers auront tout de même les meilleures occasions par Hanes deux fois et Masson. Stephan Tartari utilisera son temps mort à 19:02 alors que Lionel Bilbao sort son gardien. Sur la remise en jeu profitable aux bordelais, le palet lancé depuis la défense finira sa course sur le poteau. C’est finalement Lambert qui aura le dernier mot en marquant en cage vide suite à une passe de Grenier, 6-3 à 59:35. Lafrancesca finira le match sur le banc des pénalités pour « Accrocher ».

Fin du 3° tiers : 6-3

Tirs : Bordeaux –13 / Montpellier – 6

Engagements : Bordeaux –13 / Montpellier – 5


Les coachs :

Lionel Bilbao retiendra l’envie et le travail affiché par son équipe. « La défense à pêché un peu aujourd’hui et permet aux bordelais de marquer ». Il sait qu’il reste du travail à accomplir et dès mardi ce sera tableau noir, spécifique glace avec l’objectif de paliers ces problèmes défensifs face à Lyon. Les infériorités et supériorités numériques seront l’étape suivante pour préparer Valence et Avignon. « Qu’on soit bon dans notre zone, qu’on n’abandonne pas Fabrice comme aujourd’hui et ensuite on travaillera le potentiel. »

 

Stephan Tartari salue la réaction de son équipe. « Bonne en infériorité numérique, plus percutante en phases offensive », le coach bordelais est satisfait. « L’effectif est de qualité et les places dans le groupe vont être chères mais la concurrence est saine dans le groupe ». Il a tenu également à remercier l’équipe de Montpellier de s’être déplacée et les féliciter pour l’état d’esprit dans lequel s’est déroulée cette double confrontation.

Les joueurs :

Fabrice Agnel auteur de deux très belles parties est fatigué : « On devait se partager le week-end avec Bastien (Bonnefon NLDR) mais sa gêne à l’épaule l’empêche de jouer et avec deux à trois entraînements par jour plus des matchs de ce niveau, c’est dur ! ». Mais il sait que cette année son rôle sera aussi de former ses backups et il aborde cette saison très concentré : « Mon but est d’engranger la confiance pour jouer pleinement ce rôle. C’est ce que je vais essayer de faire tout le long de la préparation ».

Vincent Cadren revient lui aussi sur le niveau élevé physiquement des 2 parties disputées : « L’effort a été constant. Nos lignes sont très bonnes et l’on s’améliore défensivement au fil des parties. La progression du groupe est bonne et c’est tout ce qui compte. Physiquement c’est dur mais après une semaine de glace ça a démarré vite ! »

 

 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
Patrice Villey a écritle 25/08/2009 à 15:54  
C'est rectifié Sly. Une erreur de transcription. Merci de nous lire.
sly a écritle 25/08/2009 à 09:25  
Salut, petit rectification c'est pas Grenier mais Horrut qui lance Couturier.
Horrut le meilleur Bordelais dimanche sur la glace.
1 but et 4 assist en 2 matchs !!!
Patrice Villey a écritle 24/08/2009 à 06:45  
C'est rectifié Dudu, merci.
Frankool a écritle 24/08/2009 à 06:12  
La foule, elle est où?
µ a écritle 24/08/2009 à 02:05  
un beau match en tout cas!!!
Dudu a écritle 23/08/2009 à 22:06  
c'est 4-0 pour bordeaux dans le dernier tiers.
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...