trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Roller Hockey
N1 : Les Griffons décollent avec panache !
 
Les Griffons toujours derniers et sans point espèrent enfin débloquer leur compteur à domicile face à Toulouse. Les Hocklines restent sur quatre victoires consécutives et sont cinquièmes. Ils veulent grimper dans les bonnes places même s'ils arrivent à Besançon avec un effectif réduit
 
Besançon, gymnase des Montboucons, Hockey Hebdo Philippe Rouinssard le 27/11/2022 à 11:16
   Besançon - Toulouse   
8 - 4

(4-2, 4-2)

Besançon donne le ton :
 
Le match démarre bien côté local avec du rythme et de bonnes tentatives sur la cage de Molina qui répond bien présent. Toulouse suit bien et on assiste à un début de match agréable et intense entre les deux formations sans qu'aucune ne parviennent à débloquer le score.
Sur une pénalité différée, les Hocklines pressent avec un homme en plus. Gaich au second poteau parvient à pousser au fond après un rebond (0-1).
Les Griffons repartent à l'offensive et obtiennent dans la foulée un powerplay, leur pressing de qualité ne permet pourtant pas de trouver la faille. A peine le retour à égalité numérique, les locaux égalisent. Gilet dévie au fond le lancer de Gauthier et fait trembler les filets (1-1).
Le jeu est rapide et intense, les deux équipes se rendent coup pour coup. Toulouse parvient à reprendre les devants au tableau d'affichage sur un contre victorieux. Bayonne bien lancé tente sa chance, Romand repousse, le puck file de l'autre côté où Delhostal le propulse au fond malgré le plongeon désespéré du gardien comtois (1-2).
Photo hockey Roller Hockey - Roller Hockey - N1 : Les Griffons décollent avec panache !
Photographe : Philippe Rouinssard

Pas le temps de trop célébrer pour les Toulousains, en effet les Griffons égalisent moins de trente secondes plus tard. Gauthier dans l'angle parvient à lever le palet et le glisser dans un trou de souris au dessus de l'épaule de Molina (2-2).
Les Bisontins sont pénalisés peu après mais parviennent à tenir bon. Les contres locaux s'accélèrent et finissent par trouver l'ouverture. Bideaux remet dans l'axe pour Gauthier qui trouve la faille d'un lancer entre les pads (3-2).
Besançon mène pour la première fois de la partie et pousse de plus en plus fort dans un bon temps fort. Les Hocklines concèdent une faute. Le powerplay bisontin tourne et Lequeuche en retrait envoie un missile dans la cage toulousaine (4-2).
Les visiteurs tentent de revenir à hauteur et récupèrent un powerplay en fin de période.

 

Elle est là, la victoire :

De retour en suppériorité les Hocklines font le siège du but de Romand mais ne peuvent le déjouer. Les deux équipes disputent une bonne partie, équilibrée et le score n'évolue pas en début de deuxième période. Finalement la solution vient de Regner qui enfonce la défense et d'un lancer surpuissant vient fusiller Molina pour creuser l'avance locale (5-2).
Peu après les Bisontins sont pénalisés et doivent faire le dos rond face à leur adversaire qui cherche l'ouverture. Navaro dans l'angle et d'un bon lancer du poignet parvient à cueuillir Romand et à relancer les siens (5-3).
En effet Toulouse retrouve un second souffle et fait le jeu. Le rythme des Hocklines grimpe brutalement et les locaux peinent à suivre. Le pressing est fort les lancers s'enchaînent sans succès dans un premier temps. Finalement le verrou saute logiquement. Delhostal contourne la cage et parvient à glisser la rondelle au fond entre la botte de Romand et le poteau dans un mince espace (5-4).
Photo hockey Roller Hockey - Roller Hockey - N1 : Les Griffons décollent avec panache !
Photographe : Philippe Rouinssard

Revenus à une longueur les visiteurs retrouvent espoir. Pourtant les Griffons ne sont pas touchés au coeur et parviennent à bloquer leur adversaire et repartir. Jouham accélère et emporte tout le monde, il dévie parfaitement dans l'axe pour Vautrin qui reprend victorieusement pour son premier but en N1 (6-4).
Le public respire un peu mieux, surtout que les Griffons continuent de pousser, dans une confusion monstre devant le but toulousain, Gauthier pousse au fond mais les arbitres refusent le but et reviennent à une double faute précédente. Qu'à cela ne tienne les Bisontins continuent de cogner. Vautrin se mue désormais en passeur, il sert parfaitement Frank dans le dos de la défense toulousaine, l'inoxydable sniper tchèque fonce seul au but et gagne son duel dans une immense clameur (7-4).
Toulouse tente de renverser une partie qui lui échappe de plus en plus. Les Hocklines récupèrent un powerplay et pressent mais Romand virevolte de tous côtés pour tenir sa cage sous les assauts adverses. La défense bisontine tient et garde son avance. Toulouse sort son gardien pour tenter de faire sauter la banque. Rien n'y fait le cerbère bisontin ne laisse rien filtrer, bien aidé par ses coéquipiers qui dégagent comme des morts de faim à l'image d'Etevenot qui se jette pour bloquer le lancer de Navaro. Gauthier parvient à récupérer et à lancer dans la cage vide pour terminer une excellent première victoire des Griffons (8-4).

Etoiles Hockey Hebdo :

*** : Théo Gauthier
** : Loïc Vautrin
* : Antoine Delhostal

 

Photo hockey Roller Hockey - Roller Hockey - N1 : Les Griffons décollent avec panache !
Photographe : Philippe Rouinssard

Première victoire des Bisontins cette saison, elle fut longuement attendue mais elle est enfin là et avec la manière. Les Griffons ont livré un match référence dans tous les secteurs du jeu. Ils ont su profiter de leurs powerplays, de leurs temps forts et déployés un jeu offensif de qualité. La défense a été solide et a parfaitement épaulé un gardien en pleine forme. Besançon a ravi son public comme dans ses meilleurs moments. Les Bisontins restent derniers matchs ils ont le même nombre de points que La Teste  avec trois matchs de moins, rien n'est donc perdu. Une longue trêve attend désormais les Griffons qui ne jouent plus avant le 14 janvier, ils recevront les Jokers d'Aubagne pour un match qui s'annonce délicat.
Fin de série pour les Hocklines nettement battus chez la lanterne rouge. Trop réduits en nombre, Toulouse n'a pas réussit à imposer son rythme de jeu et n'a pu combler son retard au score sur ses bons temps forts. Les Toulousains toujours cinquièmes affronteront à domicile Saint-Médard le 14 janvier.
 
 
© 2023 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...