trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Roller Hockey
N1 : Pont de Metz toujours en vie
 
Dans ces playdowns, les Griffons avaient fais le plus dur en l'emportant dans la Somme. Ils n'ont plus besoin que d'une victoire pour assurer leur maintien en N1. Les Green Falcons dos au mur n'ont plus le choix, c'est la victoire ou la mort
 
Besançon, gymnase des Montboucons, Hockey Hebdo Philippe Rouinssard le 17/04/2022 à 10:43
   Besançon - Pont de Metz  
4 - 9

(0-5, 4-4)
 


Attaque en piquée des Green Falcons :

Les visiteurs démarrent pied au plancher la rencontre et mettent en difficulté les Griffons qui plient sous l'assaut. Besançon malmené en ce début de partie, cède assez rapidement. Josse en solitaire vient ouvrir les vannes après 2 minutes de jeu (0-1).
Les Bisontins prennent progressivement pied dans le match et font jeu égal avec leurs adversaires. Les Griffons pressent mais Choteau solide sur sa ligne ne laisse rien passer. Jouham voit son tir s'écraser sur le poteau.
Les Messipontains contrent à toute allure et Valentin Demaret emporte la défense pour doubler la mise (0-2).
Les Green Falcons jouent vite à l'offensive et profite des lacunes défensives doubistes. Oudar parfaitement servi se retrouve seul devant la cage, Romand réalise une sortie hasardeuse et se fait lober (0-3).
Photo hockey Roller Hockey - Roller Hockey - N1 : Pont de Metz toujours en vie
Photographe : Philippe Rouinssard

Les Bisontins retournent à l'offensive mais leur stérilité offensive se conjugue avec une faiblesse défensive. Pont de Metz en profite, les frères Demaret partent en contre à deux contre un. Emilien décale Valentin qui marque une deuxième fois (0-4).
Les Griffons forcent le verrou mais il tient bon. Choteau intervient bien et Besançon peine à se créer de nettes occasions sur le but messipontain. A l'Inverse les Green Falcons sont très en réussite en contre. Declerck et Valentin Demaret se retrouvent à deux contre un, ils mystifient le portier local une fois encore (0-5).

 

Retour impossible :

La reprise commence de la même façon que la première période. Oudar parvient à décaler Valentin Demaret qui alourdit encore la marque pour son quatrième but de la partie (0-6).
Besançon assommé mais pas encore fini, continue de repartir inlassablement à l'offensive. Sans résultats, le portier multiplie les sorties et ses montants lui viennent parfois en aide. La maladresse locale dans le dernier geste est également présente. Finalement à force de presser les Comtois débloquent leur compteur. Bideaux dans le slot vient buter sur Choteau, le rebond file dans l'angle pour Gillet qui pousse au fond (1-6).
Besançon accélère et un coup de canon lointain de Jouham double le score bisontin dans la foulée. La machine est-elle enfin lancée ? (2-6).
Pont de Metz prend son temps mort et cela est fort efficace. Dans la foulée, Josse contre seul et vient redonner une très confortable avance aux siens (2-7).
Photo hockey Roller Hockey - Roller Hockey - N1 : Pont de Metz toujours en vie
Photographe : Philippe Rouinssard

Les Griffons tentent de réduire ce gouffre qui les sépare de la survie en N1, sans y parvenir. La défense locale prend une nouvelle fois l'eau et perd deux fois de suite la rondelle ce qui permet à Emilien Demaret de récupérer et servir son frère seul devant la cage, Valentin Demaret en profite pour inscrire son cinquième but de la rencontre (2-8).
Mathieu Jouham contourne toute la zone et d'un excellent lancer vient trouver le fond des filets (3-8).
Besançon accélère encore pour tenter de sauver ce qui peut encore l'être. Gerdy bien placé dans l'axe vient battre Choteau à bout portant (4-8).
Pont de Metz serre les rangs et parvient à contenir son adversaire. Besançon est pénalisé mais sans conséquence au niveau du score. Puis c'est une faute de chaque côté. Declerck vient déjouer le gardien local une fois encore (4-9).
Besançon boit le calice jusqu'à la lie et réalise une faute pour surnombre en fin de partie.

Etoiles Hockey Hebdo :

*** : Valentin Demaret
** : Hugo Oudar
* : Paul Choteau

 

Pont de Metz qui avait l'obligation de l'emporter sous peine d'être relégué, l'a fait et de bien belle manière. Les Green Falcons cohérents, efficaces, redoutables offensivement et solide derrière ont étouffé leur adversaire durant la majeure partie d'une rencontre qu'ils ont mené de main de maître. Les Messipontains poussent à la tenue d'un match décisif dès cet après-midi, s'ils l'emportent ils resteront en N1.
Besançon avait fait la moitié du chemin et sans doute fait le plus dur en l'emportant à l'extérieur. Mais ils ont rapidement explosés dans une première mi-temps cauchemardesque. Un gouffre qu'ils n'auront jamais été en mesure de combler. Il faudra drastiquement hausser le ton au match 3 et serrer les boulons derrière pour renverser la tendance et sauver leur peau en N1.
 
 
© 2022 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...