Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - NHL - National Hockey League
NHL : Les Caps taille patron
 
Washington écrase les Golden Knights au match 4 et mènent désormais la série 3-1. Il ne manque plus qu'une victoire aux Caps pour décrocher le titre suprême
 
Washington, One Capital Center, Hockey Hebdo Philippe Rouinssard le 05/06/2018 à 11:03
Washington - Las Vegas  
6 - 2
(3-0, 1-0, 2-2)
[3-1 dans la série]

Le match déjà plié ?

Après un bon deuxième match, les Capitals espèrent rester sur une bonne dynamique à domicile. Las Vegas veut égaliser en remportant ce match 4 et relancer complètement la finale.
Les Golden Knights démarrent bien et récupèrent rapidement un premier powerplay. Haula attire Holtby au premier poteau et dévie parfaitement pour Neal à l'angle opposé, seul face à la cage grande ouverte, il croise beaucoup trop son tir qui vient s'écraser sur le montant !
Photo hockey NHL - National Hockey League  - NHL - National Hockey League  - NHL : Les Caps taille patron
(Photo by Patrick McDermott/NHLI via Getty Images)

A son tours Las Vegas est pénalisé assez sottement. Le powerplay local fait feu de tous bois. Kuznetsov en vitesse lance, Fleury lâche un gros rebond au deuxième poteau, Oshie contrôle du patin et reprend victorieusement dans l'angle ouvert (1-0 à 09'54 en powerplay).
Les Capitals bien lancés dans le match restent à l'offensive et contrôlent le palet et le jeu. Ils font tourner la tête de la défense adverse et font sauter le verrou un deuxième fois. Kuznetsov fait mine de contourner la cage avec la rondelle mais remet dans le slot pour Wilson, esseulé, il reprend victorieusement à bout portant (2-0 à 16'26).
Vegas est sonné au quart d'heure de jeu, mais tente encore de revenir dans la rencontre et n'est pas complètement décroché. Dans les dernières secondes de jeu, pourtant le score enfle encore. Niskanen sert dans l'angle Smith-Pelly, pourtant mal placé il parvient à trouer le but avec un lancer parfait juste sous la barre (3-0 à 19'39).
Avec trois longueurs d'avance dans les vingt premières minutes les Capitals semblent avoir fait le plus dur dans ce match 4.

Tirs cadrés : 11 / 10 pour Las Vegas
 

Leçon de réalisme :

Les Golden Knights repartent à cent à l'heure dans ce deuxième tiers, ils doivent vite débloquer leur compteur et réduire le score au plus vite pour se remettre dans le bon sens et faire un peu douter leur adversaire. Holtby continue de répondre présent face aux sollicitations jamais vraiment dangereuses des visiteurs.
Smith-Pelly part en break avec Ovechkin à deux contre deux, il lance, le rebond repart sur Ovi qui se prend les patins dans le palet et ne peut reprendre.
Photo hockey NHL - National Hockey League  - NHL - National Hockey League  - NHL : Les Caps taille patron
(Photo by Gregory Shamus/Getty Images)

Vegas hausse le ton et pousse sur le but local. McNabb à la bleue lance, son tir heurte le poteau, le rebond laissé libre n'est récupéré que tardivement par Carpenter qui rate le cadre. Las Vegas presse plus fort, cherchant le point de rupture mais Holtby virevolte devant sa cage et tient les siens devants. Alors qu'ils sont dans le momentum, les Golden Knights sont pénalisés. Les locaux s'installent et vont cueillir les lauriers. Kuznetsov distille une passe millimétrée pour Carlsson qui reprend de volée comme une brute, le palet transperce le but visiteur (4-0 à 35'23 en powerplay).
LV touché mais pas encore coulé, repart bravement à l'assaut, les tirs s'enchaînent mais Holtby multiplie les parades. Malgré une nette domination des visiteurs, ceux-ci n'ont pu marquer et au contraire ont vu le score se creuser.

Tirs cadrés : 11 / 5 pour Las Vegas
 

Débridés :

Le dernier tiers doit permettre aux visiteurs de réduire la mise pour continuer a espérer et éviter de prendre une fessée. Les Golden Knights s'appliquent et récupèrent un powerplay. Ils poussent, mais en vain, alors que la supériorité s'achève, James Neal dans l'angle, lève la rondelle et la place juste sous la transversale (4-1 à 45'43).
Ce but est précieux car il montre que le portier local n'est pas invincible et que les efforts finissent par payer. Las Vegas hausse encore le ton et se bat pour chaque palet. Marchessault parvient à servir Smith seul devant la cage grâce à une passe magnifique, il drible et parvient à battre le gardien (4-2 à 52'26).
Le match est-il relancé ? Vegas revient à deux longuers avec 8 minutes encore à jouer, tout reste encore possible. Mais la débauche d'energie pour revenir dans le match a épuisé les batteries des Golden Knights. Ce deuxième but sort également les Capitals de leur passivité, voire de leur torpeur.
Photo hockey NHL - National Hockey League  - NHL - National Hockey League  - NHL : Les Caps taille patron
(Photo by Bruce Bennett/Getty Images)

Dans la foulée, les rouges repartent au charbon. Bäckström maîtrise la rondelle et complète le une-deux parfait, dans l'apathie généralisée de la défense, en déviant pour Kempny au second poteau, le Tchèque met au fond malgré le plongeon désespéré de Fleury (5-2 à 53'39).
Las Vegas tangue de nouveau, les esprits s'échauffent et les mauvaises pénalités tombent, les Golden Knights se retrouvent à trois contre cinq. Rien ne va plus. Les Caps sont déchaînés poussés par un public en feu. Kunzetsov dévie pour Bäckström mais ce dernier rate le cadre, Connolly récupère et s'offre un festival dans le triangle de LV, Fleury masqué ne peut bloquer le boulet de canon qu'il envoie (6-2 à 58'51).
La messe est dite, le pauvre gardien lâché par sa défense enrage devant son but transformé en écumoire par les Capitals. Washington s'impose pour la troisième fois de suite, et cette fois en fanfare dans une arena ivre de bonheur.

Tirs cadrés : 8 / 8
 

Washington remporte avec brio ce match 4 et mène la série 3-1, les Caps ne sont plus qu'à un succès de la Coupe, mais cela reste le plus dur ! Les Capitals avaient montrés une forte propension a gêner la défense adverse au dernier match, cette fois ils ont tout fait sauter s'appuyant sur un Kuznetsov de gala (4 assistances). Très vite devant, Washington a ensuite géré son avance et a su mettre un dernier coup d'accélérateur pour anéantir l'espoir de remontée de son adversaire. WSH a une voie royale devant lui mais le prochain match a l'éxtérieur s'annonce d'ores et déjà délicat. Il faudra conserver cet état d'esprit et cette puissance de feu, associée à une défensive rigoureuse portée par un Holtby en état de grâce et ayant la baraka avec lui. Pour faire sauter la banque des casinos de Las Vegas, c'est un bon point d'avoir de la veine.
Las Vegas qui avait montré des fragilités défensives depuis le début de la finale a bu le bouillon dans cette quatrième rencontre. Six buts encaissés en finale de la Stanley cela fait mauvais genre. Fleury pas forcément exceptionnel fait de son mieux, mais il est très mal appuyé par ses défenseurs, très souvent mal placé et baladés par la vitesse adverse. A l'offensive, les Golden Knights peinent à marquer et tournent un peu au ralenti. Si les deux buts au début du dernier vingt semblent avoir relancé un peu la machine, ils n'ont pas été suffisant. Il faudra se montrer plus solide et plus réaliste pour l'emporter devant son public et rester en vie. Les Golden Knights sont dos au mur et cette fois il faudra tout gagner pour espérer empocher le titre suprême. Prochain match dans la nuit de jeudi (7 juin) dans la ville qui ne dort jamais...
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...