Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Hockey en Suisse
NLA: Berne reprend ses distances
 
 
Tissot Arena, Bienne, Hockey Hebdo Laurin Petitat le 12/03/2017 à 12:17
EHC BIEL 1-3 SC BERN
(0-2;0-1;1-0)

9’11 Ebbett (Rüfenacht, Arcobello, à 5 contre 4) 0-1
12’46 Scherwey (Hischier, Plüss) 0-2
36’09 Scherwey (Plüss, à 4 contre 5 !) 0-3
42’59 Earl (Rajala, Dave Sutter à 5 contre 4) 1-3

 
Bienne: Hiller; Steiner, Dufner; Wellinger, Dave Sutter; Maurer, Hächler; Jecker; Micflikier, Pouliot, Pedretti; Rajala, Earl, Schmutz; Fabian Lüthi, Jan Neuenschwander, Rossi; Wetzel, Fabian Sutter, Tschantré; Horansky (13e attaquant)

Berne: Genoni; Blum, Untersander; Krueger, Jobin; Gerber, Noreau; Andersson, Kamerzin; Moser, Arcobello, Rüfenacht; Scherwey, Plüss, Hischier; Bodenmann, Ebbett, Lasch; Randegger, Müller, Berger.
 

Notes: Tissot Arena 6521 (guichets fermés)
Arbitres Messieurs Dipietro et Wiegand assistés par Castelli et Wüst
Bienne sans Fey, Valentin Lüthi, Haas, Joggi (blessés) ni Lundin (surnuméraire)
Berne sans Reichert (blessé)
Pénalités 9x2’ + 10’ (Pouliot) + pénalité de match (Pouliot) contre HCB;  9x2’ + 10’ (Kamerzin) + 10’ (Plüss) contre SCB.
 
Au niveau des compositions aucune modification à signaler par apport à l’acte III remporté par le HC Bienne sur la marque de 6-3. McNamara n’a pas voulu chambouler son effectif et continue à préférer Micflikier à Lundin comme quatrième étranger. Du côté bernois, Reichert est toujours blessé, alors que Kreis et Gagnon sont surnuméraires.
 
Photo hockey Hockey en Suisse - Hockey en Suisse - NLA: Berne reprend ses distances
Kestone
Scherwey et ses collègues reprennent leur avantage
Berne réaliste

Il n’y avait pas de round d’observation dans cette rencontre numéro quatre, cela partait des les premiers coups de patins à 100 à l’heure. A la 7e, Wetzel était proche d’ouvrir la marque, sa déviation mourrait à quelques centimètres du but de Genoni. Berne était discret mais Earl était pénalisé, et les hommes de Jalonen ne manquait pas l’occasion et ouvrait la marque grâce à Ebbett. Les «Ours» n’ont pas besoin de beaucoup d’opportunités pour marquer. Ceci avait eu comme conséquence de doucher les intentions biennoises et quelques instants plus tard Scherwey inscrivait le 2-0, entame tonitruante de la part des joueurs de la capitale. Bienne réagissait et une minute plus tard, Genoni effectuait une superbe parade devant Steiner. On en restait là, Berne sans être génial était parvenu à faire la différence. Bienne a peut-être loupé le coche en début de rencontre moment où il était meilleur que son adversaire.
 
Scherwey aggrave la marque
Après une entame de période avec des occasions pour les débuts équipes, la tension montait d’un cran à la 25e moment où une bagarre éclatait avec notamment de violents échanges entre Kamerzin et Neuenschwander. Tout cela ayant été provoqué par Rüfenacht, Bienne allait jouer avec un homme de plus sur la glace. Mais cela ne donnait rien. A la 31e Genoni réalisait un miracle de la jambière devant Rajala. Le portier visiteur s’est repris par rapport à sa prestation catastrophique de jeudi dernier. Quelques minutes plus tard, énorme cafouillage devant le but de Berne mais la rondelle ne franchissait pas la ligne. A un peu plus de cinq minutes de la fin de cette seconde période, Bodenmann pour une crosse haute écopait de quatre minutes de pénalités, ce qui offrait une possibilité énorme aux Seelandais de revenir. Mais Berne marquait le troisième en contre par Scherwey alors qu’il y avait eu une énorme faute de Berger sur Maurer, non signalée. Pouliot de rage fracassait sa crosse sur son but et écopait d’une pénalité de match pour réclamation et comportement anti-sportif. On en restait là dans ce tiers médian marqué par de nombreuses pénalités. Berne se rapproche un peu plus d’une troisième victoire dans cette série. Notons que 74 minutes de pénalités ont été distribuées dans ce tiers.
 
Fin de match électrique
Dès les premiers instants du tiers, un visiteur écopait d’une pénalité et cette fois-ci, Bienne en profitait avec Robbie Earl qui trompait Genoni. Mais Berne ne voulait pas voir Bienne revenir et attaquait en contre par Bodenmann, le tir de ce dernier s’écrasait sur le poteau. Le temps passait en faveur des hommes de Jalonen dans ce dernier tiers. Ils se dirigeaient sans forcer vers un troisième succès dans cette série. Bienne était trop imprécis dans ses mouvements pour espérer mieux. A un peu moins de quatre minutes de la fin Hächler écopait d’une pénalité, ceci sonnait très certainement le glas des espoirs seelandais dans ce match. Hiller quittait ses partenaires pour la dernière minute de jeu mais cela ne changeait rien au résultat final. Juste après la sirène finale, une bagarre générale éclatait sur la glace, les arbitres distribuaient de nombreuses pénalités de match. Cela promet un acte V très tendu mardi soir.
 

Réaction de David Jobin (défenseur du SC Bern)
Après une entame de match un peu compliqué, j’imagine que l’ouverture du score vous a fait du bien ?
Tout à fait, on a fait un match solide sur 60 minutes aujourd’hui, on a bien contrôlé le match dans l’ensemble et cette victoire fait du bien.
 
Maintenant 3-1, faut continuer sur cette voie là pour ensuite mettre le cap sur les ½ finales ?
Oui, chaque match a été très difficile pour nous et l’on a vu que si l’on se relâche Bienne est dangereux et capable de nous battre. Faudra bien se préparer afin de pouvoir terminer cette série chez nous.
 
Après un match difficile jeudi, votre portier Genoni a montré une réaction ce soir ?
Clairement, Léo a été constant tout au long de la saison on sait que c’est un très bon gardien et il a su se reprendre même s’il faut signaler que le match a été difficile pour toute l’équipe jeudi passé. Ce soir c’était une réaction collective mais c’est sûr qu’en début de match Léo a fait des arrêts clés.
 
 
© 2017 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...