Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Suisse - Swiss League : Ajoie (HC Ajoie)
NLB: Ajoie fait le break et mène 2-0
 
 
Patinoire du Voyeboeuf, Porrentruy, Hockey Hebdo Laurin Petitat le 19/02/2017 à 21:00
HC AJOIE 5-2 MARTIGNY RED ICE
(4-1;0-1;1-1)

1’11 Mosimann (Casserini) 1-0
2’33 Hazen (Hauert, Devos à 5 contre 4)  2-0
3’26 Iglesias (El Assaoui, à 5 contre 4) 2-1
11’01 Fuhrer (Devos, à 5 contre 4) 3-1
14’42 Neininger (Privet, Schweri à 5 contre 4)
24’34 Birbaum (Lakhmatov, Krutov) 4-2
57’33 Berglund (à 6 contre 4) 4-3
59’36 Fuhrer (Schweri, cage vide) 5-3 

 
Ajoie: Paupe; Hauert, Ast; Devesvre, Casserini; Pouilly, Ryser; Orlando, Suleski; Barbero, Devos, Hazen; Verret, Privet, Mosimann; Neininger, Fuhrer, Schweri; Bozon, Frossard, Ranov
 
Martigny Red Ice: Lory; Iglesias, El Assaoui; Birbaum, Vermeille; Luca Zanatta, Girardin; Michael Zanatta, Zorin; Brügger, Berglund, Balej; Vauclair, Savary, Melvin Merola; Fischer, Malgin, Brem; Krutov, Rexha, Lakhmatov

 
Notes: Patinoire du Voyeboeuf 2728 spectateurs
Arbitres: Messieurs Kämpfer et Weber assistés par Duarte et Rebetez
Ajoie sans Schmidt (blessé), Macquat (surnuméraire) Girardin (Franches-Montagnes) Blanchard (Guin)
Martigny sans Tom Merola, Schommer, Flyagin (surnuméraires)
Pénalité 8x2’ contre Ajoie 9x2’ contre Martigny + 5+20’ contre Zanatta.
Temps mort demandé par Red Ice (57’17). Reto Lory quitte sa cage (57’17). Il le fera une deuxième fois (58’40).

Au niveau des compositions aucun changement du côté ajoulot par apport à l’acte I, du côté des visiteurs Lakhmatov remplace Tom Merola

Le Top Scorer ajoulot Devos reçoit avant la partie un chèque de 9'700 francs à l’occasion des 97 points réalisés lors de la saison régulière. Ce chèque ira dans la caisse de la relève ajoulote
 


Photo hockey Suisse - Swiss League - Suisse - Swiss League : Ajoie (HC Ajoie) - NLB: Ajoie fait le break et mène 2-0
RFJ
Les ajoulots ont pris de l'avance
Ajoie puissance 4

Cela n’aura pas traîné à Porrentruy après un peu plus d’une minute Casserini prenait sa chance et Mosimann présent au rebond ouvrait la marque. Départ idéal pour les Ajoulots. Puis après 2’30 Ajoie se retrouvait en supériorité numérique, Hazen idéalement servi par Hauert ne manquait pas la cible. Mais les Valaisans ne se laissaient pas abattre, et eux aussi en power-play marquaient pour revenir à une longueur du HCA. Début de match totalement fou à Porrentruy. Ajoie continuait de dominer les débats dans ce début de match, et les visiteurs multipliaient les fautes. Les hommes de Sheehan profitaient d’une nouvelle supériorité numérique pour inscrire le 3-1 par Fuhrer qui logeait le puck dans un trou de souris entre la lucarne et l’épaule de Lory. Quelques instants plus tard, nouvelle faute valaisanne et le deuxième jeu de power-play jurassien se mettait en évidence, Neininger au rebond d’un tir de Privet, glissait le puck au bon endroit. Efficacité totale pour les Jurassiens face à une équipe de Martigny trop indisciplinée pour espérer mieux pour l’instant. On en restait là pour le premier tiers, nette domination d’Ajoie visible au tableau d’affichage. Les Ajoulots avaient parfaitement réussi à profiter des lacunes valaisannes.
 
Red Ice émerge enfin
On attendait une réaction des hommes de Kopitar pour ce tiers médian, et l’on peut le dire ils sont revenus avec d’autres intentions dans la partie, et Birbaum d’un tir puissant permettait à son équipe de revenir à deux buts du HCA. Après 25 minutes, deux ajoulots étaient envoyés en prison, Martigny Red Ice allait évoluer durant deux minutes complètes à cinq contre trois. Mais les Ajoulots bien organisés ne cédaient pas. De plus leur portier Paupe réalisait des interventions décisives. Pour le plus grand plaisir du public ajoulot qui donnait encore plus de voix pour encourager son équipe favorite. On dépassait la moitié de la rencontre et malgré une forte pression valaisanne sur sa cage, Paupe restait calme et réalisait des arrêts précieux ce qui permettait au champion en titre de garder son avantage. Malgré quelques possibilités pour les deux équipes le score n’évoluait plus avant la fin de la période. Martigny Red Ice bien meilleur dans ce second acte s’est donc rapproché à deux longueurs.
 
Red Ice pousse en vain
L’ultime période démarrait comme la seconde avec des Valaisans offensifs qui continuaient d’exercer une forte pression sur la défense locale mais cette dernière tenait bon. Après un peu moins de quatre minutes de disputées, il y avait une situation confuse devant la cage ajoulote mais Berglund ne parvenait pas à pousser le puck au fond. A la 48e, une belle occasion s’offrait aux visiteurs afin de revenir à un but d’Ajoie, avec un power-play. Mais ils ne se montraient pas dangereux, du coup Ajoie effaçait la pénalité avec brio. Quelques minutes plus tard, Ajoie allait pouvoir évoluer durant quatre minutes en supériorité numérique, chance énorme d’inscrire un cinquième but qui serait très certainement décisif. Mais les locaux ne fructifiaient pas cette possibilité. On entrait dans les cinq dernières minutes et les Valaisans poussaient encore plus. A la suite d’une faute de Ast, ils allaient jouer à cinq contre quatre, moment choisi par Kopitar pour demander un temps-mort. Lory quittait son filet et le coup de poker était payant car il ne fallait que seize secondes à Martigny pour marquer son troisième but de la soirée par Berglund. Dans les derniers instants Fuhrer pliait l’affaire en inscrivant le 5-3 dans la cage vide. Ajoie mène donc 2-0 dans cette série. La différence s’est faite lors du premier tiers, moment où les Ajoulots grâce à leur power-play ont pu prendre trois buts d’avance.
 

Réaction de Michael Neininger (attaquant du HC Ajoie)
Michael, une victoire importante ce soir pour Ajoie, comment avez-vous vécu ce match ?
Après une entame d’enfer avec ces quatre buts dans le premier tiers, on a bien tenu pour gagner ce deuxième match, même si dans le dernier tiers, on a dû fortement batailler afin de l’obtenir.
 
Un mot sur votre performance personnelle un but à la clé pour votre second match en LNB, c’est de bonne augure pour la suite ?
Bien sûr, je retrouve mes marques et j’essaie de faire de mon mieux pour aider l’équipe afin d’atteindre nos objectifs.

Maintenant quels sont les objectifs de l’équipe ?
Il faudra retrouver un peu plus de conviction et de rage tout au long du match afin de pouvoir être serein et essayer de remporter une deuxième victoire chez eux.
 
Réaction de Frédéric Iglesias (Capitaine de Red Ice et défenseur)
Frédéric quelle est votre réaction par apport à cette défaite ?
C’était compliqué de revenir de trois buts notre entame de match nous a plombé. Maintenant c’est à nous en tant que joueurs d’éloigner la pression négative afin de repartir de l’avant et tout donner, il n’y a que 2-0 dans la série alors tout est encore possible il ne faut surtout pas que l’on baisse les bras.
 
Comment vous expliquez toutes ses pénalités ?
Il y a une grande part de frustration dans l’équipe, car on aurait pu en début de match les inquiéter malheureusement après certains de nos joueurs se sont énervés et au final toutes ses fautes nous coûtent très cher car c’est dans le premier tiers que la rencontre s’est jouée.  
 
 
© 2017 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...