Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Suisse - Swiss League
NLB: Présentation des play-offs
 
Langenthal en favori et trois séries ouvertes !
 
Suisse romande, Hockey Hebdo Laurin Petitat et Stéphane Ducret le 15/02/2017 à 13:30
Photo hockey Suisse - Swiss League - Suisse - Swiss League - NLB: Présentation des play-offs
Keystone
Première série SC Langenthal (1er) vs Hockey Thurgovie (8e) 
L’équipe de la Haute-Argovie toujours emmenée par sa triplette de feu, Kelly-Campbell-Tschannen a réussi à terminer 1ère du championnat. Très redoutable depuis le début de l’année 2017, la formation de Jason O’Leary partira largement avec la faveur des pronostics, mais on ne cessera de le répéter, les play-off ne ressemblent pas à la saison régulière, donc attention à l’excès de confiance pour les joueurs bernois. Les deux équipes se sont affrontées à 4 reprises durant la phase régulière et le leader l’a emporté à trois reprises, cependant le dernier affrontement est revenu à Thurgovie sur la marque de 2-0. Il faut également signaler que l’an passé les Thurgoviens avaient terminés 8e et ne s’étaient inclinés qu’au terme du septième match contre Rapperswil après avoir mené 3-1. Pour résumer même si Langenthal sera grand favori, il est prévenu car Thurgovie emmené par son Top-Scorer Eric Arnold, compte lui mener la vie dure et jouer crânement sa chance pour réaliser l’impossible. 
 
Deuxième série HC La-Chaux-de-Fonds (2e) vs EHC Viège/Visp (7e) 
Une série qui s’annonce indécise car le HCC après un départ canon où il était intouchable et alors que le 1er rang lui semblait promis, a fortement baissé en cette fin de championnat régulier pour au final devoir laisser son fauteuil au SC Langenthal. Du coup au lieu de jouer Thurgovie, les Hauts-Neuchâtelois ont hérité de Viège, équipe capable du meilleur comme du pire.  Les Hauts-Valaisans, titrés en 2011 et 2014, espèrent bien évidemment confirmer cette série. Jaison Dubois attaquant des Abeilles se veut naturellement optimiste avant cette série « Les trois victoires que l’on a obtenues pour conclure la saison nous ont permis de faire le plein de confiance avant le début des play-off. » Cette série se jouera sur des détails et selon le joueur numéro 53 du HCC, il faudra être discipliné au niveau défensif afin d’encaisser le moins de buts possibles, car c’est avec une excellente organisation défensive que l’on remporte des séries. Selon nous, La Chaux-de-Fonds partira tout de même favori dans cet affrontement, mais Viège est un adversaire coriace, mais pour passer, les hommes de John Fust devront être impeccables à tous les secteurs de jeu, chose qu’ils n’ont que très rarement réalisé durant la première phase du championnat. Notamment en défense, où les Viègois ont encaissé 159 buts durant la phase régulière, ce qui en fait la 7e défense sur les 8 équipes engagées lors des séries finales. Sur les 4 premiers duels entre ces deux équipes, 3 ont tourné à l’avantage des Neuchâtelois, donc nous les voyons tout de même se qualifier pour les ½ finale, au terme d’une série accrochée. Au niveau des licences B, le HCC privé de Samuel Grezet et de Dominic Hobi, a mis sous contrat pour ces séries, Samuel Keller de Winterthour et David Rattaggi de l’EV Zoug Academy. 2 attaquants qui devront en remplacer 2 autres. Du côté du 7ème du championnat régulier, John Henrion attaquant américain aura pour mission de compenser la blessure de John Rheault.

Troisième série Red Ice Martigny (3e)  vs HC Ajoie (6e)
Photo hockey Suisse - Swiss League - Suisse - Swiss League - NLB: Présentation des play-offs
Keystone
Un derby romand, alors que l’on s’attendait plutôt à retrouver Rapperswil à la 3e place, c’est finalement Red Ice qui est parvenu à terminer sur l’ultime marche du podium grâce à une victoire face à cette même équipe de Rapperswil lors du dernier match. Mais au final, le fait de rencontrer l’adversaire auquel on ne s’attendait pas, ne change pas grand chose, tant pour Jonathan Ast (défenseur du HC Ajoie) que pour Melvin Merola (attaquant de Red Ice). Pour le premier nommé, « Chaque équipe se vaut, il n’y pas d’avantage ou de désavantage à retrouver une équipe x ou y, il faudra que l’on joue notre hockey afin de nous imposer. » Merola nuance un peu plus « Avant le dernier match, tout restait ouvert par apport à notre adversaire, finalement ça sera Ajoie, du coup nous allons commencer à travailler dessus dès le 14.02 afin de préparer au mieux cette série qui s’annonce difficile, car ils seront motivés par la défense de leur titre. » On remarque bien que tout s’annonce très serré entre ces deux équipes et que une fois de plus cela devrait se jouer sur des petits détails. Un point soulevé par Merola, le rendement des gardiens, car il est vrai que les deux formations possèdent d’excellents portiers, même si dans les rangs ajoulots on ne sait pas qui sera numéro 1 pour cette série.  Paupe et Waeber ont alterné les matchs tout au long de l’exercice. Du coup, il faudra que celui qui sera chargé de défendre la cage ajoulote assure pour que le HCA ait une chance de l’emporter, car l’avantage dans ce secteur de jeu est clairement pour Red Ice qui avec Lory possède une valeur sure de la catégorie. Il est vrai que le secteur défensif valaisan (2ème meilleure défense de la saison régulière) est l’atout fort des Valaisans, Ast en est bien conscient « Ils ont une défense solide, il sera très important de mettre de la pression en zone offensive et shooté un maximum afin de les mettre en danger. » Ajoie semble armé pour réaliser cela, car la formation de Sheehan possède l’offensive la plus prolifique jusqu’ici, donc ceci nous annonce une série passionnante. Pour Red Ice, certes sortir contre Ajoie n’aurait rien d’humiliant mais les Valaisans en veulent beaucoup plus comme nous l’a confié Merola « L’objectif final est d’être champion de NLB mais avant cela il faudra prendre tour après tour et donc commencer par franchir ce quart de final, après par apport à une éventuelle promotion beaucoup de choses reste ouvertes. Pour l’instant on a l’objectif d’aller le plus loin possible. » Voilà le décor est posé, selon nous, Ajoie est tout à fait capable de créer la surprise, en plus Red Ice est une équipe qui lui réussit bien avec 4 victoires lors des 6 duels de la saison régulière. Mais Red Ice emmené par quelques anciens de LNA comme Birbaum ou Tristan Vauclair ne l’entend pas de cette oreille. Notons encore que Ajoie a engagé en licence B pour ces séries Kay Schweri (Genève-Servette) et Michael Neininger (Saint-Imier). Ce lundi 20 février, Matjaz Kopitar cède sa place à Adrien Plavsic à la barre du Red Ice.

SC Rapperswil-Jona Lakers (4e) vs EHC Olten (5e)
Une série entre deux gros calibres de NLB, qui s’attendaient très certainement à figurer plus haut dans le classement. Mais voilà, ils se retrouvent déjà en ¼ de finale, pour notre plus grand bonheur car cette affiche s’annonce superbe. Au vu des noms présents dans les deux équipes, on devrait assister à une série de qualité. Pour Thomas Heinimann (renfort de Genève Servette en licence B) le fait de jouer «Rappi» ne change absolument rien: « Par apport à notre plan de match, cela ne modifie pas grand chose, les play-off c’est une nouvelle saison qui commence alors on va donner notre maximum pour gagner chaque match peu importe l’adversaire.»  Les Saint-Gallois finaliste l’an passé, ont connu quelques difficultés pour boucler leur exercice, il leur faudra donc retrouver toutes leurs capacités pour passer l’écueil soleurois, sinon ils risquent de prendre la porte très rapidement. Olten lui a su élever son niveau de jeu durant ces dernières parties avec notamment des victoires contre Red Ice et Ajoie, très bonnes pour la confiance et la motivation. L’attaquant soleurois en est bien conscient « On est tous très motivé et l’équipe attend ce moment avec impatience, l’ambiance est positive, alors ne manque plus qu’à amener cette énergie sur la glace afin de remporter les matchs et de passer de série en série.»  Cette série entre deux des formations les plus complètes de ligue se jouera sur des petites choses, Heinimann d’ajouter par apport à cela: « L’équipe qui arrivera à être la plus régulière tout au long de la série la remportera, une série au meilleur des 7 matchs c’est long alors il faudra aussi pouvoir toujours jouer avec la même énergie pour prendre le dessus sur son adversaire. Pour nous l’important sera de jouer de manière simple et être solide défensivement afin de jouer à fond les coups offensivement. » Au niveau des renforts, en plus d’Heinimann, Olten pourra compter sur deux autres genevois en l’occurrence Romain Chuard ainsi que Nicolas Leonelli et un défenseur de GCK Lions, Marc Geiger. Du côté de Rapperswil, trois joueurs en provenance de Winterthour viendront renforcer l’équipe il s’agit de Thomas Büsser, Alex Hutchings et Atanasio Molina. Très en forme depuis l’arrivée de Bengt-Ake Gustafsson à la bande et plus constant que son adversaire lors des dernières parties, Olten a toutes les cartes en main pour écarter Rapperswil et filer en ½ finale. Nous voyons donc les Soleurois sortir vainqueur de cette confrontation au terme d’une lutte acharnée.
 
 
© 2017 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...