Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Suisse - Swiss League : Rapperswil-Jona (SC Rapperswil-Jona Lakers)
Rapperswil revient à 2-3
 
 
Diner's Club Arena, Rapperswil-Jona, Hockey Hebdo Laurin Petitat le 30/03/2016 à 12:27
Rapperswil Lakers-Ajoie 4-3
(1-2;0-1;2-0;1-0)
4e Barras (Hazen, Casserini) 0-1 12e Mäder (Büsser, Horansky) 0-2 14e McGregor (Schommer) 1-2 25e Mäder (Girardin, Casserini) 1-3 57e McGregor (Schlagenhauf,Thöny) 2-3 58e Schmutz (Schlagenhauf, Profico) 3-3. 70e Clark (McGregor) 4-3.

Rapperswil: Nyffeler; Geyer, Blatter, Rizzello, Clark, Aulin; Sataric, Grieder, Schommer, Mc Gregor, Hügli; Lüthi, Profico, Schmutz, Schlagenhauf, Kuonen; Zangger, Vogel, Thöny.
 
Ajoie: Descloux; Hauert, Rouiller, Barras, Devos, Hazen; Casserini, S.Barbero, Horansky, Kummer, Diem; Ryser, Büsser, Tuffet, Mäder, Staiger; Orlando, Pouilly, V.Barbero, Frossard, Girardin.
 
Notes: Diners Club Arena 3672 spectateurs
Arbitres: Clément et Mandioni
Rapperswil sans Hüsler, Mason, Frei, Auriemma (blessés)
Ajoie sans Paupe, Leonelli, Lüthi, Mosimann (blessés) Dupertuis, Erard, Brahier (surnuméraires).
Pénalités: Rapperswil 5x2’ Ajoie 3x2’
 
Un changement majeur dans l’alignement avec le retour de Aulin, pour la première fois Rapperswil va jouer avec deux étrangers. Il remplace Bader. Du côté ajoulot, un autre blessé à savoir Lüthi commotionné samedi, Girardin prend sa place.
 
Ajoie sur la bonne voie.
Après 3 minutes 05, comme un symbole Steven Barras idéalement servi par Hazen, ouvrait la marque d’un magnifique tir. Les nombreux supporters jurassiens (environ 500) ayant fait le déplacement encourageait encore plus leur équipe avec ce but tombé rapidement. Les Lakers semblaient sonnés et ne proposaient pas de réaction. Enorme chance pour les locaux, Kuonen derrière la cage trouvait Grieder, ce dernier tirait et le puck passait juste à côté du but de Descloux. A la 12e Horansky accélérait, il servait Büsser qui tirait, Mäder était le plus prompt au rebond pour glisser la rondelle au bon endroit. Une nouvelle fois un départ de match tonitruant du HCA qui ne voulait pas laisser passer la chance de gagner ce soir. Les hommes de Tomlinson étaient totalement transparents en ce début de rencontre et ne montraient pas grand chose. Mais à la 14e, Schommer trouvait McGregor qui logeait le puck au bon endroit d’un splendide backhand. Ce but donnait des ailes aux Saint-Gallois, Kuonen mettait le danger mais Descloux parvenait à se saisir du puck. Les visiteurs regagnaient les vestiaires avec cet avantage mérité car ils avaient une nouvelle fois mieux négocié le début de match que leurs hôtes du soir.
 
Ajoie se rapproche un peu plus
Il ne se passait pas beaucoup de choses dans ce début de tiers médian jusqu’à la 25e, moment choisi par Mäder pour inscrire le 3-1, sur une rupture rondement menée avec une passe de Girardin au début de l’action.  Ajoie semblait un peu moins bien en ce début de période et a quand même réussi à marquer ce but très important pour se redonner une plus grande marge.  Mais Ajoie allait se compliquer la tâche car Büsser et Hauert allait se retrouver tour à tour sur le banc de pénalité, ce qui voulait dire que Rapperswil allait évoluer une minute vingt à 5 contre 3. Les locaux n’en profitaient pas et se faisait même pénaliser pour une faute de Mc Gregor sur Descloux. A nouveau en supériorité, Rapperswil mettait de la pression mais Kuonen butait encore sur le portier ajoulot. Le deuxième tiers s’écoulait et Ajoie tenait bon avec ses deux longueurs d’avance car les Saint-Gallois semblaient à court de solution pour déjouer le système défensif des hommes de Sheehan. A la 39e, un tir dévié de Hauert passait juste à côté. A moins d’une minute trente de la fin de la période Sataric écopait d’une pénalité, Ajoie allait donc normalement regagner les vestiaires avec au moins  deux goals d’avance. C’était chose fait, les visiteurs se rapprochaient donc un peu plus du graal ultime.

Rapperswil égalise
A la 42e, servi par Horansky, Simon Barbero ne se posait pas de question et tirait, il trouvait la latte. Rapperswil entreprenait des choses pour essayer de réduire l’écart mais chaque fois, le dernier geste était contré par une canne ajoulote. A la 45e, Devos après un rush solitaire trouvait le poteau, décidément Ajoie manquait de réussite en ce début de tiers. A la 50e Descloux se montrait encore une fois intraîtable en captant facilement la rondelle après une tentative de Geyer. Les supporters ajoulots donnaient tout ce qu’ils avaient pour pousser leur équipe qui se trouvait à moins de dix minutes du sacre. Les Lakers n’arrivaient plus à s’approcher de la cage ajoulote. Mais à cinq minutes trente du terme Ryser était envoyé en prison c’était la dernière chance pour les hommes de Tomlinson. Après une minute de supériorité, Nyffeler laissait sa place à un sixième joueur c’était payant car au moment du retour sur la glace, Rapperswil réduisait la marque par Mc Gregor qui surprenait Descloux en faisant le tour de la cage. On notera qu’infériorité Hazen avait pu partir affronter Nyffeler et que malheureusement il n’avait pu inscrire le 4-1. A la 58e l’égalisation tombait par Reto Schmutz. Cela risquait de faire mal aux HCA, car en deux occasions les Saint-Gallois étaient revenu à hauteur. On partait en prolongations, Ajoie avait craqué coup sur coup dans les dernières minutes.

Clark marque
62e, Rapperswil écopait d’une pénalité, les visiteurs avaient une occasion en or. Malheureusement Ajoie se loupait complètement. Descloux se montraient héroïques devant les attaquants saint-gallois plusieurs fois. A la 66e, Ajoie croyait marquer à la suite d’un solo de Kummer, le puck retombait sur le dos de Nyffeler qui le projetait dans son filet. Malheureusement ce but était refusé, on notera que l’arbitre était revenu sur sa décision car il l’avait accordé dans un premier temps mais après avoir visionné la vidéo il décidait de l’annuler. A la 68e ,Schlagenhauf était envoyé en prison. Mais à 4 contre 5 Rapperswil marquait le but décisif d’un solo de Clark, Ajoie n’avait plus d’énergie. Rapperswil revient donc à 2-3 dans la série, Ajoie a peut-être perdu plus qu’un match.
 
Les réactions
Stefan Mäder (attaquant d’Ajoie)
Stefan j’imagine que cette défaite est dure à avaler pour vous ?
Oui c’est très dur, maintenant il faut oublier tout ça et se reconcentrer d’ici vendredi pour conclure devant nos supporters.

Qu’est ce qui n’a plus fonctionné depuis la 56e ?
On a bien défendu durant la pénalité et malheureusement on encaisse au retour de Kevin sur la glace. Après durant la prolongation on a pas eu beaucoup d’occasions et malheureusement ils marquent alors qu’on est en power-play.
Vous marquez deux fois c’est une bonne prestation au niveau personnel?
C’est égal qui marque les buts, aujourd’hui c’est moi demain c’est un autre, ce qui compte c’est la victoire de l’équipe.
 
Simon Barbero (défenseur d’Ajoie)
Simon la fatigue est-elle la cause de cet effondrement de fin de match ?
Je ne sais pas, difficile à dire. On a peut-être un peu forcé le jeu et on ne ressortait plus les pucks aussi proprement qu’avant alors que justement c’était le moment de jouer un peu plus tranquille.

Difficile de reprendre le jeu après ce but annulé ?
On y croyait qu’a moitié pour les arbitres c’est une décision difficile à prendre, on n’a pas vu vraiment s’il était rentré. Après on encaisse ce goal surement à cause de la fatigue.
 
Vous pensez que vous êtes capables de vous remobiliser pour vendredi ?
Bien sûr, on s’est d’ailleurs tout de suite remotivé dans les vestiaires après le match. On va de nouveau pouvoir compter sur l’appui de ce fantastique public vendredi pour tout donner. Ce sera un nouveau match et il faudra être prêt dès le début pour le gagner.
 
 
© 2020 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...