Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Hockey en France
Retour sur la 2ème journée du Tournoi de Marseille
 
 
Marseille, Hockey Hebdo Pierre Roussel le 28/08/2017 à 19:00

Marseille – Vanoise
4 - 5

Photo hockey Hockey en France - Hockey en France - Retour sur la 2ème journée du Tournoi de Marseille
Photographe : Alyzée Bernard Catalan
Pour leur deuxième match, les Spartiates de Marseille affrontent les Bouquetins du HCMP pour le match d’honneur du tournoi. Amputés de 3 défenseurs (Cella, Drzik et Pointel) les locaux ont fort à faire contre des Savoyards revanchards suite à leur défaite de la veille. A noter l’absence de Wagret sur la feuille de match.
 
L’entame de match est acharnée dans les deux camps. Les premiers palets font l’objet de premières charges appuyées. Après un peu plus de cinq minutes de jeu, Mugnier trouve la faille à bout portant. (0-1).

Les Marseillais prennent un but évitable mais ils se projettent pour revenir. Sur un temps de jeu fort de son équipe McNaughton allume de la bleue et il trouve l’ouverture. (1-1).
 

Les deux équipes rentrent au vestiaire sur ce score de parité.
 
L’entame de la deuxième période est compliquée pour Marseille, une première pénalité est prise rapidement et met à contribution Koutsky de nombreuses fois. Une deuxième pénalité donne l’occasion aux Bouquetins d’installer leur jeu sans conséquences pour les locaux. A égalité numérique, les Spartiates sont mieux en place… Pourtant il faudra une pénalité sifflée contre les hommes de Rossat-Mignot pour voir le score changer. Servi par Geffroy, Deshaies tire de la bleue. Le palet est repoussé mais Ax vient reprendre la rondelle pour la mettre au fond. (2-1).

Dans la minute suivante c’est Westerlund qui aggrave la marque sur une offrande de Villiot. (3-2).
Les hommes de la Vanoise ne se laissent pas abattre et ils réduisent le score juste après par l’intermédiaire de Fournier. (3-2).

Le jeu commence à se corser, le nombre de mauvais gestes augmente d’un côté comme de l’autre. Sur une percée solitaire de Mugnier, un défenseur commet une faute. Le jeune attaquant des Bouquetins a droit à un tir de pénalité mais Koutsky, en vieux briscard, ne se laisse pas surprendre. Au jeu des bousculades les Savoyards sont moins discrets que leurs adversaires du soir et les pénalités s’accumulent.
 
Photo hockey Hockey en France - Hockey en France - Retour sur la 2ème journée du Tournoi de Marseille
Photographe : Alyzée Bernard Catalan

Au retour des vestiaires les Marseillais ont quelques secondes en supériorité numérique pour tenter d’augmenter leur avance. Pourtant le but suivant sera marqué par Val Vanoise à son tour en supériorité numérique. L’attaquent prend le meilleur sur Koutsky et ramène les siens à égalité. (3-3).

Il reste encore du temps aux deux équipes pour marquer mais la prolongation se rapproche.
Les Marseillais continuent de pousser en attaque et c’est l’ancien tourangeaux Lanceleve qui trouve la faille. (4-3).

Après avoir réussi à reprendre l’avantage au score, les hommes de Tardif sortent les barbelés et toutes les attaques des Bouquetins se heurtent aux crosses marseillaises. Les Savoyards poussent et sur une action confuse devant la cage de Koutsky, Matejicek marque face à son compatriote complètement masqué. (4-4).
Ils ont fait le plus dur mais les visiteurs se compliquent la tâche tout seuls : Bonnardel laisse son équipe à 4 à deux minutes trente de la fin du tiers. Trop impatients, les Spartiates se sabordent à leur tour avec un surnombre à 30 secondes de la sirène.
 
Deuxième jour et deuxième prolongation pour Marseille. Les Bouquetins commencent en supériorité numérique et cela a son importance  puisque c’est Lukas Pek, le sniper de la Vanoise, qui clôture le match. (4-5).
 
Chaque équipe aura donc gagné et perdu un match lors des deux premières journées de ce tournoi.
Photo hockey Hockey en France - Hockey en France - Retour sur la 2ème journée du Tournoi de Marseille
Photographe : Alyzée Bernard Catalan

 

Annecy – Dijon
8 - 4

Pour cette deuxième journée du tournoi de Marseille Provence, on retrouve les Ducs de Dijon, vainqueurs de Val Vanoise hier contre les Chevaliers du lac d’Annecy, qui restent sur une défaite en prolongation face à Marseille.
 
Dès l’entame les deux équipes sont portées sur l’offensive. Rapidement les Ducs de Dijon ouvrent la marque par Bouillon. (0-1).

Annecy, plus en forme que la veille, montre aussi de bonnes choses. Aurard récupère le palet en zone offensive et bat Pimbert. (1-1).

Tandis que les Savoyards continuent leur pressing, un Dijonnais met une mauvaise charge et ça commence à s’agiter devant la table de marque. Sur la supériorité numérique qui s’ensuit Lecoanet envoie un tir dans la lucarne de Pimbert. (2-1).

Ces deux buts pris rapidement assomment les Bourguignons. Les Annéciens accentuent alors leur pressing et aggravent encore deux fois la mise par Jelen. (4-1).

Les deux équipes présentent des visages bien différents de la veille et Annecy se montre sous un tout autre jour.
 

A la reprise les hommes de Serge Forcier reviennent avec davantage d’envie. Ils réduisent une première fois l’écart grâce à Wood. (4-2).

Par la suite Dijon poursuit ses efforts : le jeune Auger tire devant la cage et c’est le patin de Puthod qui dévie le palet dans les buts. (4-3).

A 8 minutes de la fin du tiers les Ducs égalisent grâce à Blanchard. (4-4).

Par la suite des gants tombent devant la cage d’Annecy. Deux hommes sont mis en prison.
Le match reprend après quelques minutes d’interruption afin de calmer les esprits.
Cette coupure coupe l’élan des Dijonnais et c’est Cyril Papa qui montre la voie aux siens en marquant le 5ème but annécien après un superbe échange avec Aurard. (5-4).

A la fin de la période Carbonell enfonce le clou. (6-4).


Et à la sirène la bagarre redémarre.
 

Pour la troisième période les esprits sont plus calmes. Et Annecy confirme sa supériorité technique sur la glace avec Papa qui marque et donne un troisième but d’avance aux Savoyards. (7-4).

Dijon pousse pour rattraper son retard et un Chevalier du lac est pénalisé pour une charge inutile. Avec une occasion de rattraper son retard, Dijon se crucifie tout seul en encaissant un 8ème but marqué par Vitton-Mea. (8-4).
 
Les matchs se suivent sans se ressembler pour l’équipe de la Côte d’Or. Après leur victoire facile vendredi, les Bourguignons ont payé le manque de profondeur de leur banc et leur temps de récupération inférieur à celui d’Annecy.

 
 
 
© 2017 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...