Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Equipes de France
Retour sur le Summer Ice Trophy 2017
 
Rêglement : Contrairement aux précédentes éditions, le Summer Ice Trophy, cette année, devait au départ compter trois équipes : les Boxers de Bordeaux (organisateurs comme chaque année) et deux prestigieux invités : les Graz 99ers (Autriche) accompagnés du Servette Genève (Suisse). Suite à l'annonce du retrait du club autrichien, la veille du début de la compétition, le Servette Genève sera l'unique adversaire du club bordelais ce week-end, transformant ainsi le tournoi en une double confrontation amicale. Les deux matchs contre l'équipe suisse, programmés vendredi et dimanche à 20h30, promettent une énorme opposition sur le plan physique et un bon test pour poursuivre la préparation d'avant-saison.
 
Bordeaux - Patinoire Mériadeck, Hockey Hebdo Julien Nadau le 28/08/2017 à 16:17

                                                                        
 

Match 1 : Bordeaux / Servette Genève
4 - 3    (0-1  3-0  1-2)

Pour la première des deux rencontres du week-end, les deux équipes se présentent sur la glace au moment du warm-up avec certains absents, et quelques changements. Dans les rangs des Boxers, Clément Fouquerel, Rémi Ruggirello, Julien Desrosiers et Victor Goy sont absents. Du coup, Philippe Bozon a aligné Remo Giovannini, auteur d'un excellent match contre Angers, épaulé par une légende de Mériadeck : Mickaël Gasnier. Tous les autres nouveaux joueurs sont au rendez-vous. Du côté du Servette Genève, Craig Woodcroft compte plusieurs absents dans ses rangs : le gardien Robert Mayer, les défenseurs Eliot Antonietti, Mattéo Détraz, Arnaud Jacquemet, et les attaquants Thomas Heinimann, Auguste Impose, Neil Kyparissis, Nicolas Leonelli, Yoan Massimino, Tanner Richard, Kay Schweri.
Les locaux lancent une première ligne composée de Patrick McEachen, Maxime Moisand, Spencer Edwards, Adam Hughesman et Matthias Terrier. Les visiteurs, eux, démarrent avec un cinq très solide : Mike Vermeille, Jeremy Wick, Juraj Simek, Guillaume Maillard et Floran Douay. Le match démarre avec une grosse circulation du palet dès les premiers instants d'une zone à l'autre.
Les Boxers se créent les premières occasions par Maxime Moisand, Jonathan Janil ou Félix Petit sans tromper la vigilance de Gauthier Descloux. Bordeaux obtient une première supériorité mais n'en profite pas malgré une grosse occasion de Spencer Edwards, après un une-deux avec Olivier Labelle. La partie commence à s'équilibrer ; le Servette rentre progressivement dans la partie tandis que Remo Giovannini et Gauthier Descloux continuent d'assurer un joli spectacle devant leur cage. Il faut attendre les dernières minutes de la première période pour voir l'ouverture du score : elle intervient sur une belle action de Romain Loeffel. Celui-ci trouve Nathan Gerbe qui tire dans la lucarne depuis le côté gauche (0-1).

Suite à une faute d'Alexandre Bruyant, Genève se retrouve en avantage numérique mais ne parvient pas à faire évoluer le score. Les Boxers répondent offensivement sans arracher l'égalisation. Un nouveau power-play est obtenu par les Boxers avant la fin du premier tiers grâce à une faute de Tim Traber (accrocher) ; cela ne donne rien. La dernière alerte est suisse sur une combinaison Kevin Romy-Nathan Gerbe. L'attaquant américain, déjà crédité de l'ouverture du score, tire et échoue face à Remo Giovannini. Les Suisses rentrent donc aux vestiaires avec un avantage d'un but après 20 minutes.
 
Photo hockey Equipes de France - Equipes de France - Retour sur le Summer Ice Trophy 2017
Photographe : Jean Marc Lestage

Le deuxième reprend avec un face-off remporté par le Servette qui envoie le palet directement sur Remo Giovannini. Quelques secondes plus tard, l'égalisation bordelaise arrive. Spencer Edwards et Patrick McEachen mettent en bonne position Félix Petit qui ne rate pas l'occasion de battre Gauthier Descloux (1-1).

Les Boxers attaquent ce deuxième tiers avec d'autres intentions mais ne doivent pas oublier de rester concentrés derrière car les attaques des hommes de Craig Woodcroft signifient toujours un gros danger.
La défense bordelaise maîtrise parfaitement les attaques des visiteurs durant cette période, les encouragements de la tribune de l'Esprit Boxers se multiplient. Maxime Sauvé, aidé par Adam Hughesman et Spencer Edwards, ajoute un deuxième but qui rassure le public de Mériadeck (2-1).

Les joueurs de Craig Woodcroft commencent à comprendre qu'ils ont réellement fort à faire ce soir car en face d'eux, l'équipe de Philippe Bozon est présente, bien organisée et efficace dans tous les secteurs de jeu. Les Boxers font une nouvelle fois preuve de réussite offensive par l'intermédiaire d'Adam Hughesman qui inscrit un troisième but et permet à ses partenaires de faire le break au score (3-1).
Ce score n'évoluera plus jusqu'à la sirène malgré les dernières occasions helvétiques signées Nathan Gerbe et Romain Loeffel (x2).
 
Photo hockey Equipes de France - Equipes de France - Retour sur le Summer Ice Trophy 2017
Photographe : Jean Marc Lestage

Le dernier tiers commence par une supériorité numérique pour Genève (4 contre 3) après les diverses pénalités, mais également par un avantage au score de deux buts pour les locaux. Avant le retour du jeu à 5 contre 5, le Servette réussit à réduire l'écart avec un but de Makai Holdener assisté de Henrik Tömmernes (3-2).

Cependant, les deux équipes continuent de proposer beaucoup de jeu et d'intensité, le match est très agréable à suivre. Les Boxers tiennent tête à l'un des grands outsiders de la LNA (la ligue élite Suisse, pourtant d'un niveau supérieur à notre Ligue Magnus). Remo Giovannini est une nouvelle fois héroïque face à Cody Almond, qui pensait pourtant arracher l'égalisation en infériorité numérique. Maxime Sauvé et Daniel Vukovic, pris dans une bagarre, regagnent le banc des pénalités.
Ce troisième tiers est particulièrement explosif comparé aux deux précédents : la bagarre peut intervenir à tout moment. En stoppant une nouvelle situation offensive, les Boxers récupérent le palet et Adam Hughesman s'offre un doublé avec un dégagement en cage vide (4-2). La réaction des joueurs de Genève arrive immédiatement ; la réduction du score aussi. Romain Loeffel trouve Damien Riat côté gauche, qui redonne un peu d'espoir à ses partenaires (4-3).

Dangereux jusqu'au bout, les Suisses tentent par tous les moyens d'arracher l'égalisation, mais plus rien ne passe. Bordeaux remporte donc cette première manche (4-3). Que ce fut dur !
 

 
Match 2 : Bordeaux / Servette Genève
2 - 3   TAB
(2-0  0-0  2-2  0-0  0-1)

 
Le deuxième match face au Servette Genève, qui fait figure de "match retour" s'est donc déroulé ce dimanche soir à la patinoire Mériadeck. Revenus de leur victoire difficile mais convaincante vendredi soir (4-3), les Boxers sont conscients que ce deuxième chapitre ne sera pas du tout le même. L'équipe préparée par Philippe Bozon reste identique à celle de vendredi. Dans les rangs suisses, on compte un absent supplémentaire : le capitaine Kevin Romy (88), certainement victime d'un choc lors du match précédent.
Le cinq bordelais qui démarre la rencontre est le suivant : Patrick McEachen, Dominik Kramar, Mathieu André, Matthias Terrier et Spencer Edwards.
Le Servette Genève démarre avec : Romain Loeffel, Henrik Tömmernes, Cody Almond, Nick Spaling et Nathan Gerbe.
Photo hockey Equipes de France - Equipes de France - Retour sur le Summer Ice Trophy 2017
Photographe : Jean Marc Lestage
Remo Giovannini et Gauthier Descloux conservent leur place respective dans les cages. Suite au coup d'envoi, le palet se dirige vers la cage de Gauthier Descloux, sans danger pour ce dernier. Les Boxers, pénalisés pour retard de jeu, offrent rapidement un premier power-play à leurs adversaires. Remo Giovannini réalise un gros sauvetage et évite l'ouverture du score ; la réaction des Boxers est immédiate. Le début du match est très animé car les deux équipes se projettent vite en zone offensive et se lancent dans un gros combat pour la possession de la rondelle. François Paquin et Spencer Edwards signent les deux premières occasions nettes bordelaises et font briller Gauthier Descloux. Les situations offensives se multiplient sur les deux cages mais n'offrent pas toujours de possibilités de tirs. Le brouillard fait son apparition pour la première fois de la soirée. La partie est interrompue ; David Fontanier demande aux joueurs d'effectuer un tour de glace pour faire disparaître la brume. Maxime Moisand prend deux tirs sur la cage : il tente sa chance une première fois face au gardien, et récupère le palet sur la droite pour se trouver directement devant Gauthier Descloux. Le jeu est interrompu une deuxième fois car le brouillard envahit à nouveau Mériadeck. Le jeu reprend avec la fin d'une pénalité pour Genève, ce qui ramène les deux équipes à 5 contre 5. En réponse à une belle occasion de Jeremy Wick qui a vu son tir parfaitement arrêté par Remo Giovannini, les bordelais vont prendre l'avantage sur un beau travail de Maxime Sauvé. Celui-ci trouve Patrick McEachen, placé après la ligne bleue qui surprend Gauthier Descloux d'un tir à ras de terre qui termine dans le coin gauche du but (1-0).

Les suisses réagissent immédiatement par Damien Riat et Will Petschenig, sans parvenir à trouver la solution dans la défense bordelaise qui verrouille bien jusqu'à présent. Lancé par Nicolas Besch et Maxime Moisand, Spencer Edwards part sur le côté gauche, il accélère et ne laisse aucune chance au gardien du Servette (2-0).
Le score n'évolue pas jusqu'à la sirène et les 20 premières minutes s'achèvent par un break d'avance pour les hommes de Philippe Bozon.
 
Photo hockey Equipes de France - Equipes de France - Retour sur le Summer Ice Trophy 2017
Photographe : Jean Marc Lestage

Le deuxième tiers repart à nouveau sur un rythme élevé. La rencontre se déroule dans un très bon état d'esprit jusqu'à présent. Les Suisses sont les premiers à se mettre en action avec notamment Will Petschenig, Nick Spaling et Adam Hasani mais Remo Giovannini reste intraitable. Daniel Rubin évite la sortie du gardien bordelais face à lui, mais tire à côté pour quelques centimètres. Sur une nouvelle occasion des visiteurs, François Paquin intervient in-extremis pour sortir le palet qui prenait le chemin du but. Son gardien réalise un autre sauvetage important dans les secondes qui suivent. Les occasions se multiplient sur les deux cages obligeant les deux gardiens à sortir des arrêts déterminants. Nathan Gerbe s'offre la dernière action de ce tiers en récupérant le palet en milieu de glace ; il s'échappe à droite avant de tirer sur Remo Giovannini. Bordeaux mène donc toujours (2-0) après 40 minutes toujours très intéressantes à suivre.
 

Le troisième tiers commence fort pour les Boxers avec un premier gros tir d'Adam Huguesman qui bute sur Gauthier Descloux. Le power-play dont bénéficie les suisses ne leur profite pas car le bloc défensif bordelais est toujours solide et efficace. Remo Giovannini intervient et met fin à une autre attaque après plusieurs passes autour de la cage. Quelques instants plus tard, Romain Loeffel trouve Juraj Simek qui réduit le score dans un moment de calme plat (2-1).
Le match est évidemment relancé suite à ce but des visiteurs. Après de nouvelles occasions signées Nathan Gerbe et Adam Hughesman, le brouillard se mêle à la fête une troisième fois (46'29). Le jeu reprend avec une énorme bataille autant défensivement qu'offensivement. La possession de la rondelle offre un gros duel. Comme vendredi soir, une première bagarre éclate dans la troisième période : ce coup-ci, elle oppose Cody Almond et Julien Guillaume. La partie continue d'être animée et le rythme très élevé. Les tirs s'enchaînent d'une cage à l'autre. Bordeaux souhaite remettre son adversaire du soir à deux longueurs alors que le Servette tente tout pour arracher l'égalisation. Mike Vermeille, Adam Hughesman et Maxime Sauvé prennent de gros tirs sans réussite. David Fontanier demande au public de se lever et de taper dans les mains (57'27). Un nouveau début de bagarre éclate obligeant les arbitres à intervenir immédiatement (59'05). La volonté et l'acharnement des joueurs du Servette vont leur donner raison : bien servi par Nick Spaling, Nathan Gerbe marque le but égalisateur à deux petites secondes du terme (59'58) (2-2).

La soirée se poursuit par une prolongation.
La prolongation dure 5 minutes et démarre à 3 contre 3.
Bordeaux place sur la glace Patrick McEachen, Maxime Sauvé et Adam Hughesman. Le Servette lance un trio composé de Henrik Tömmernes, Damien Riat et Nathan Gerbe.
Le début de prolongation est légèrement à l'avantage des suisses qui se créent les occasions les plus dangereuses. Un retard de jeu concédé par les joueurs de Genève va permettre aux Boxers de reprendre le contrôle de la situation durant les derniers instants de cette prolongation. Malheureusement, aucun but n'est inscrit et les deux équipes vont devoir en découdre sur la séance de tirs de pénalités.

Tirs aux buts :

Henrik Tömmernes est le premier à se présenter face à Remo Giovannini. Sifflé par le public, il ne tremble pas et trompe le jeune portier bordelais (0-1).
Adam Hughesman prend sa chance et voit son tir stoppé par Gauthier Descloux.
Remo Giovannini maintient son équipe en vie dans cette séance en arrêtant le tir de Makai Holdener.
Maxime Sauvé ne parvient pas à tromper la vigilance du gardien du Servette.
Nathan Gerbe se présente face à Remo Giovannini et marque le but victorieux (0-2).
 
Etoiles :
Match 1
Bordeaux : 33 Remo Giovannini
Servette Genève : 7 Nathan Gerbe
 
Match 2
Bordeaux : 33 Remo Giovannini
Servette Genève : Gauthier Descloux
 
 
 
 
 
© 2017 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...