Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Roller Hockey
Roller CDF - Les Finales en DIRECT VIDEO dès 13H00
 
Anglet et Ris-Orangis se qualifient pour la finale chez les Féminines. Chez les hommes, la finale opposera Villeneuve-la-Garenne à Anglet.
 
La Halle Carpentier (Paris-13ème). , Hockey Hebdo FFRoller le 14/04/2013 à 09:38
Anglet et Ris-Orangis se qualifient pour la finale féminine.
 
Dans la première demi-finale, les Angloyes ont battu les Bordelaises sur le score de 3 buts à 2. C'est sur un rythme très élevé que les Basques ont entamé ce derby du sud-ouest mettant rapidement en difficulté les Girondines. Enchaînant les erreurs défensives, les Aloses de Bordeaux ont vite pris l'eau pour être menées 3-0 à la pause. Plus percutantes, les Angloyes ont concrétisé leurs occasions, contrairement aux Bordelaises qui ont eu quelques tirs en contre. Mais, au retour des vestiaires, ce sont deux équipes métamorphosées qui se sont affrontées. Anglet a baissé de rythme et les Bordelaises ont pris en confiance au fil de la mi-temps pour revenir à un but d'écart quelques minutes avant la fin du match.
Anglet, supérieures en technique et en nombre, ont logiquement dominé une équipe de Bordeaux venue en sous-effectif.
 
Ris-Orangis s'est imposé en demi-finale face à Grenoble sur le score de 3 buts à 1. On s'attendait à une partie serrée et pleine de suspense. Et, en effet, c'est un match intense que se sont livré les deux équipes, au coude à coude tout au long de la partie. Qu'elles soient Grenobloises ou Rissoises, les joueuses ont multiplié les tentatives dans ce duel de gardiennes, qui ont toutes les deux porté leur équipe à bout de bras. Il aura fallu une Marina Drici des grands jours pour permettre aux Rissoises de prendre l'avantage face aux Iséroises, l'aisance technique de la joueuse de l'équipe de France faisant la différence devant le but. Les Franciliennes ont donc logiquement pris l'avantage pour mener 3-0 à quelques minutes de la fin du match. Les Grenobloises parviennent tout de même à marquer un but en fin de match, récompense d'un long effort.
 
Chez les hommes, Anglet et Villeneuve s'affronteront pour le titre.
 
La logique a été respectée lors de la demi-finale opposant Villeneuve-la-Garenne à Aubagne. Les Franciliens, seconds du classement de la ligue Elite, ont éliminé l'équipe de Nationale 1 sur le score de 8 buts à 1. Les Villénogarennois ont maîtrisé la partie du début à la fin et n'ont jamais réellement été inquiétés. Plus rapides, plus techniques, avec un meilleur collectif, ils n'auront laissé aucun espoir au pensionnaire de N1, malgré ses quelques incursions en territoire adverse.
L'homme du match est assurément Thomas Woods, auteur de trois buts. L'international américain a, une nouvelle fois, montré l'intégralité de son talent et semble bien remplacer Junior Cadiz dans l'effectif de son équipe. Cadiz, américain lui aussi, avait inscrit l'an dernier la plupart des buts de son équipe lors de la finale qui avait consacré Villeneuve face à Anglet.
Coté aubagnais, Gilles Gontero, le cerbère de l'équipe n'a pas démérité, mais il n'a pas pu faire de miracles face au rouleau compresseur qu'il affrontait.
 
Anglet et Rethel se sont livré une bataille épique. C'est la quatrième fois que les deux équipes se rencontraient cette année. Jusque-là, Rethel l'avait toujours emporté, en championnat et en finale de la coupe d'Europe des clubs. Mais, ce soir, les Basques ont conjuré le mauvais sort, puisqu'ils se sont imposés face à l'armada rethéloise sur le score de 6 buts à 5. L'écart d'un but reflète bien la partie acharnée, mais équilibrée, qui s'est déroulée pour ce dernier match de la soirée. Anglet a rapidement mené au score 3-0, mais Rethel n'a jamais lâché au point de remonter le score 3-2. Mais les Angloys, plus motivés que jamais, réussissent à mener 5-3. En fin de match, les Ardennais bénéficient d'une double supériorité numérique mais, sur un contre, sont obligés de concéder un tir de pénalité aux Artzak... qui en profitent pour accroître leur avance grâce à Julien Couraud. A ce stade de la partie, on pourrait imaginer la messe dite. Mais c'est sans compter sur la hargne rethéloise. L'équipe, alors en difficulté, trouve le moyen de revenir à un but d'écart grâce à la double infériorité concédée par Anglet. Il reste sept secondes à jouer, Rethel enlève son gardien pour tenter d'égaliser en ajoutant un attaquant, mais le buzzer sonne avant que l'équipe ait pu prendre un tir.

Anglet retrouve donc Villeneuve en finale... comme l'an dernier !
 

Le programme dimanche 14 avril :


•       13h00 : Finale Femme : Anglet - Ris Orangis

•       15h30 : Finale Homme: Villeneuve la Garenne - Anglet
 
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...