Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Europe : Continental Cup - CHL
Si proche et si loin à la fois !
 
Deuxième journée de la Continental Cup à Angers, où les Ducs d’Angers reçoivent les Giants de Belfast. Les deux équipes victorieuses de leur première rencontre peuvent faire un grand pas vers la qualification. Après la victoire, plus tôt dans la journée, des Biélorusses de Grodno face aux Polonais de Sanok, c’est même la qualification qui sera acquise pour les Irlandais en cas de victoire. Pour les Ducs, il faudra de toute façon s’imposer face à Grodno dans le match final dimanche à 19H00.
 
Angers, le Haras, Hockey Hebdo Damien Bourgeais le 23/11/2014 à 09:26
    Angers - Belfast  

2 - 1
(2-0, 0-0, 0-1)


A l’image de la rencontre face aux Polonais, les hommes de Real Paiement mettent quelques minutes à rentrer totalement dans leur match. Les premières occasions sont britanniques et Guillaume Lefevre est même poussé à la faute, ce qui entraîne les Ducs en infériorité.
Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL - Europe : Continental Cup - CHL - Si proche et si loin à la fois !
Photographe : Tibashoult

Une situation à l’origine qui s’annonce compliquée mais qui, au final, va déboucher sur un but des Angevins. En effet, sur un palet intercepté par Braden Walls, l’Angevin lance son compère de l’attaque Cody Campbell, en contre. Déjà double buteur la veille, le 50 des Ducs ne manque pas son « one-to-one » d’un petit tir au-dessus de la botte, sous le bouclier de Chubak pour l’ouverture du score (1-0 à 2’55).
Ce but lance totalement le match des Angevins qui vont enchaîner les bonnes actions et séquences, à l’image de Henderson et Gaborit en deux contre un, de Tifu qui trouve la transversale sur son tir, ou encore du poteau qui repousse l’essai de Crowder. Ajoutons à cela, une seconde réalisation, toujours l’œuvre de Cody Campbell, qui récupère un palet le long de la balustrade pour repiquer dans l’axe et trouver la situation idéale pour placer le puck sous le bras de Chubak, le portier visiteur (2-0 à 13’02).
Du côté des Giants, c’est la déception car, en dehors d’une situation de supériorité numérique en fin de rencontre, les Irlandais ne vont pas parvenir à mettre en danger la défense des Ducs.




Le second tiers va être bien différent, dans un premier temps équilibré, le pressing haut des partenaires de Jean-Sébastien Aubin empêche toute velléité offensive des visiteurs. La deuxième partie du tiers va basculer à l’avantage des champions d’EIHL.
Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL - Europe : Continental Cup - CHL - Si proche et si loin à la fois !
Photographe : Tibashoult
Pourtant, deux pénalités à l’encontre des Britanniques vont offrir aux Ducs deux occasions rêvées d’accentuer leur avantage, malheureusement pour eux Chubak fait bonne garde devant Tifu, il est également bien aidé par le vétéran Calvin Elfring. Mais, à 5 contre 5, la possession du palet bascule à l’avantage d’Ewan Cheverie et ses partenaires.
C’est alors que le show Jean-Sébastien Aubin commence. Déjà décisif vendredi soir, il va repousser plus d’une quinzaine de shoots durant ce tiers. Ajoutez à cela un trafic important devant la cage, et c’est là que l’expérience mais aussi le talent de ce joueur va ressortir. Pour preuve, l’arrêt de la mitaine sur un lourd tir de l’ancien NHLer Kevin Westgarth ou la tentative de près de Sandbrook, monté aux avant-postes, détournée du bâton.
Une nouvelle pénalité rend la fin du tiers difficile pour les Angevins, qui se regroupent toutefois autour de leur gardien pour repousser les essais des visiteurs du soir.



Enfin adaptés à la petite glace, les Giants de Belfast vont continuer leur travail de sape durant le dernier tiers. Vingt minutes qu’ils vont totalement dominer mais qui resteront stériles au tableau d’affichage, la faute, pour une grande partie, à Jean-Sébastien Aubin.
Photo hockey Europe : Continental Cup - CHL - Europe : Continental Cup - CHL - Si proche et si loin à la fois !
Photographe : Tibashoult
Peacok, Kompon ou encore Westgarth vont venir frapper à la porte du numéro 1 des Ducs avec la même fin de non-recevoir.
Les Ducs semblent accepter cette domination de leur adversaire et ont déjoué de leur plan tactique initial souhaité par Real Paiement. Mais la situation a permis de voir en action la réelle solidarité défensive des Ducs ainsi que l’abnégation et le sacrifice défensif. En effet, avec seulement 3 tirs en 20 minutes, les Angevins ne se sont pas créé une véritable occasion de prendre définitivement l’avantage. Du côté des Irlandais, la frustration peut être grande car les combinaisons sont bonnes, mais rien ne semble pouvoir passer Aubin. Il faudra finalement attendre les 30 dernières secondes, la fin d’une pénalité angevine, un joueur angevin (Robin Gaborit) qui ne peut plus bouger après avoir pris un palet dans le patin, pour permettre à Westgarth de s’ouvrir le chemin des filets et marquer en hauteur, dans la lucarne, après un premier tir repoussé par Aubin, afin de se rapprocher au tableau d’affichage (2-1 à 59’33).




Ce but ne remet pas en cause la victoire angevine, trois points qui propulsent seuls les Ducs en tête de leur poule, et désormais si proches de cette qualification tant espérée. Mais également si loin car une défaite, demain, face à Grodno, accompagnée d’une victoire de Belfast avec une différence de buts importante éliminerait les Ducs. Et le déroulé du match des Angevins n’est pas des plus flatteurs, sans un grand Jean-Sébastien Aubin, le résultat n’aurait pas été le même. L’autre point positif étant cette solidarité défensive qui sera bien utile, dimanche, face aux Biélorusses « rapides, solides sur leurs patins et très agiles » dixit l’entraîneur angevin.

DUCS D’ANGERS – GIANTS BELFAST 2-1 (2-0 ; 0-0 ;0-1)
Samedi 22 novembre 2014  à 20h00.

Pénalités : Angers 14' (8', 2', 4') ; Belfast 10' (4', 4', 2').
Tirs cadrés : Angers  26 (17, 6, 3) ; Belfast 35 (7, 15, 13)

BUTS :
Angers : 2'55" : Campbell (ass Walls (IN.) ; 13'02'' : Campbell (ass Skinnars)
Belfast : 59'33'' : Kevin Westgarth (ass Shields, Elfring)


Reactions après match :

Steve Thornton (entraîneur Belfast) : « Angers a fait un très bon premier tiers, puis Aubin a été déterminant dans les buts. On est assez frustré par le résultat, mais on n’a pas le temps pour gamberger il faut aller chercher la qualification demain. »

Real Paiement (entraîneur Angers) : « Je m’attendais à ce match de Belfast, mais pas à ça pour nous. On a subi dans l’échec, heureusement notre gardien a été excellent. On n'a pas joué notre style de jeu
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...