Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Suisse - National League
Suisse: Les choses sérieuses commencent
 
Dès le 9 mars, les séries éliminatoires de National League prendront place dans les patinoire de Berne, Zoug, Lausanne et Bienne. L'équipe suisse de Hockey Hebdo vous offre son analyse et ses pronostics.
 
Suisse, Hockey Hebdo Cédric Martin le 08/03/2019 à 15:00
Plus que jamais, le championnat de Suisse a démontré à quel point il était homogène et équilibré cette saison. Ce ne seront pas les champions de Suisse en titre, les ZSC Lions, qui diront le contraire. La saison 18-19 a en effet réservé bien des surprises aux 2'084'688 spectateurs (6'949 par match en moyenne) qui se sont rendus dans les patinoires helvétiques (record hors-NHL), qu’elles soient bonnes ou mauvaises.

Au niveau des bonnes surprises, il y a bien sûr l’excellente troisième place du Lausanne HC du coach Ville Peltonen, même si au final le club de la capitale olympique n’a terminé qu’avec 4 points d’avance sur le… septième rang. Le EHC Bienne d’Antti Törmänen, quatrième, a lui confirmé son excellente saison 17-18, ce qui n’était de loin pas gagné d’avance. Quant au Genève-Servette de Chris McSorley, il a finalement miraculeusement réussi à se hisser en play-off lors de l’ultime journée de championnat en battant les ZSC Lions. Mais les deux vraies bonnes surprises de la saison, ce sont bien entendu Ambrì-Piotta et Langnau, respectivement cinquième et sixième. Pour les Tessinois et leur jeune coach Luca Cereda, il s’agit de la deuxième qualification pour les play-off depuis 2006, la dernière datant de la saison 13-14… Quant au Langnau du Danois Heinz Ehlers, il s’agit tout simplement de la deuxième participation aux play-off de l’histoire du club après 10-11…

S’il y a eu autant de bonnes surprises cette saison, c’est qu’il y en a aussi eu des plutôt mauvaises. A commencer par les ZSC Lions, champions de Suisse en titre, qui n’ont… pas réussi à se qualifier pour les play-off. Le remplacement de Serge Aubin par Arno Del Curto à la barre mi-janvier n’y a rien changé. Une telle mésaventure était déjà arrivée une fois, au SC Bern, champion 2013 et condamné au purgatoire en 2014. Pour les Zurichois, ne pas participer aux play-off n’était plus arrivé depuis la saison 05-06… Vice-champion de Suisse, le HC Lugano a lui réussi à se qualifier mais au terme d’une saison chaotique et indigne du contingent à disposition. Enfin on notera aussi le HC Davos, navrant onzième, ce qui a d’ailleurs sonné le glas pour le coach Arno Del Curto, remplacé fin novembre par le Letton Harijs Vitolins.
 
 
 
 SC Bern   vs   Genève-Servette HC
 
Sur le papier, il n’y a pas photo entre le SCB et le Genève-Servette. Qualifiés lors de l’ultime journée, Chris McSorley et son équipe ont infligé une humiliation énorme aux ZSC Lions et risquent bien d’avoir le vent dans le dos. De toute évidence, vu les difficultés du club genevois sur et hors glace cette saison, les Grenat n’ont absolument rien à perdre face à l’ogre du championnat. Les Ours n’ont pas le droit à l’erreur, eux. Bouté hors des séries par les ZSC Lions la saison dernière, le club le plus puissant de Suisse ne peut pas se permettre un nouvel échec cette saison, surtout pas face à un club comme Genève-Servette dès les quarts de finale. L’entraîneur finlandais Kari Jalonen ne le sait que trop bien et pour éviter un camouflet, il sait qu’il peut compter sur la meilleure défense du pays (et de loin). Comme chacun le sait, si on gagne un match avec l’attaque, on gagne une série de play-off avec la défense. Le SCB est plus fort que son adversaire, mais il a clairement la pression, ce qui ne sera évidemment pas un avantage pour affronter une équipe dure et tenace comme l’est le Genève-Servette.
 
Duels de la saison régulière
03.10 Genève-Servette – SCB 3-1
13.11 SCB – Genève-Servette 7-0
15.01 Genève-Servette – SCB 4-5 ap
26.20 SCB – Genève-Servette 4-3
 
A HockeyHebdo, nous sommes unanimes, nous voyons tous une victoire des Ours de la capitale fédérale face aux Aigles de la Cité de Calvin.
Stéphane Ducret Fribourg SCB 4-1
Laurin Petitat SCB 4-1
Miguel Piccand SCB 4-2
Yves Seira SCB 4-0
Adrien Perritaz SCB 4-1
Cédric Martin SCB 4-2
 

Photo hockey Suisse - National League - Suisse - National League - Suisse: Les choses sérieuses commencent
Yves Seira
EV Zug   vs   HC Lugano

Sur le papier, les deux équipes possèdent un effectif impressionnant. La grande différence entre elles durant la saison régulière, c’est que la mayonnaise a parfaitement pris en Suisse centrale avec le nouvel entraîneur Dan Tangnes, alors que l’équipe de Greg Ireland n’a pas du tout surfé sur la vague de ses deux finales de 2016 et 2018. Cette dissemblance a été particulièrement visible avec les unités spéciales. A ce petit jeu-là, rien n’a fonctionné sous les palmiers, deuxième pire penalty killing de la ligue (79,4%) et power play catastrophique (15,1%). A l’inverse, le EVZ fait partie des bons élèves (meilleur power play de Suisse avec 20,7%). Mais attention, à 5 contre 5, Lugano est la deuxième meilleure équipe du pays. D’ailleurs les Tessinois, seulement septièmes cette saison, possèdent la meilleure attaque de la ligue (160 buts inscrits, dont 30 pour le futur… Zougois Greg Hofmann, meilleur buteur de la ligue), juste devant celle du… EVZ (159). Autre atout pour les Panthères, leur expérience récente des play-off, alors que le EVZ a plutôt la réputation d’être une équipe flamboyante en regular season puis qui sèche en play-off. Il est vrai qu’avec des guerriers comme Maxim Lapierre, Gregory Hofmann, Jani Lajunen ou Raffaele Sannitz, Lugano a plus le profil d’une « équipe de play-off » que le EVZ. D’ailleurs la dernière fois que les deux clubs s’étaient affrontés, lors des quarts de finale en 2016, Lugano avait atomisé son adversaire 0-4 dans la série.
 
Duels de la saison régulière
22.09 EVZ – Lugano 6-5
23.10 Lugano – EVZ 0-1
17.12 EVZ – Lugano 4-0
26.01 EVZ – Lugano 3-4
08.02 Lugano – EVZ 3-0
01.03 Lugano – EVZ 5-3
 
Pour HockeyHebdo, Lugano devrait remporter cette série ! En tout cas de l’avis de 4 contributeurs sur 6… 
Stéphane Ducret EVZ 4-3
Laurin Petitat Lugano 3-4
Miguel Piccand Lugano 3-4
Yves Seira Lugano 3-4
Adrien Perritaz EVZ 4-2
Cédric Martin Lugano 3-4
 

 
 
Lausanne HC   vs   SC Langnau

Ancien coach à succès du Lausanne HC, le Danois Heinz Ehlers fait désormais les beaux jours des modestes Tigres de Langnau. N’avoir encaissé que 126 buts sans aucun défenseur de niveau international et avec un duo de gardiens plus limité que celui de la plupart des clubs de la ligue, c’est un résultat assez incroyable. Le système défensif emmentalois est très au point, chaque joueur a un rôle bien précis. A priori, Langnau n’encaissera pas beaucoup de buts dans ce quart de finale, mais ne devrait pas en marquer énormément non plus. La série s’annonce donc très indécise et peu prolifique. Car en face, Lausanne est aussi un club misant sur une excellente assise défensive. Là aussi, pas de gardien stratosphérique (du moins sur le papier), mais quelques défenseurs de renom, comme l’international suisse Joel Genazzi, l’international suédois Jonas Junland ou l’international finlandais Petteri Lindbohm.

En saison régulière, le LHC a obtenu l’avantage face aux Tigres, 3 succès à 1, mais avec l’esprit des play-off, les teigneux Emmentalois ont tout entre les mains pour sortir les Lions vaudois des séries. Quoiqu’il arrive, l’un de ces deux clubs participera pour la toute première fois de son histoire aux demi-finales des play-off de l’élite du hockey helvétique.
 
Duels de la saison régulière
23.10 Langnau – LHC 4-3
01.12 LHC – Langnau 4-2
15.01 LHC – Langnau 4-0
04.03 Langnau – LHC 3-4
 
Pour vos serviteurs, la victoire lausannoise ne fait presque aucun doute, puisque je suis le seul à voir un succès emmentalois, contre l’avis de tous mes collègues. Mais c’est un petit peu pour les contredire, je dois bien l’admettre.
Stéphane Ducret Lausanne 4-2
Laurin Petitat Lausanne 4-2
Miguel Piccand Lausanne 4-3
Yves Seira Lausanne 4-2
Adrien Perritaz Lausanne 4-2
Cédric Martin Langnau 3-4
Photo hockey Suisse - National League - Suisse - National League - Suisse: Les choses sérieuses commencent
Yves Seira

 
 
EHC Bienne   vs   HC Ambrì-Piotta

En consultant les résultats de la saison régulière entre ces deux équipes, on pourrait presque annuler les matchs et directement offrir son ticket pour les demi-finales au EHC Bienne, tant l’équipe du Seeland a dominé Ambrì-Piotta cette saison (17-4 sur les 4 duels). Mais comme chacun le sait, les play-off, c’est une nouvelle saison qui commence. Bienne est sur une pente descendante depuis plusieurs semaines. De son côté, l’équipe de Luca Cereda vit sur un petit nuage, tellement la participation aux play-off semblait illusoire avant la début de la saison. L’euphorie, la confiance, la ténacité, la rage de vaincre et l’ambiance toujours électrique qui règne dans l’antre des Biancoblù sont des arguments que Bienne ne devra surtout pas prendre à la légère. Maintenant si les Seelandais restent concentrés et jouent leur système, avec leur expérience plus grande des séries et leur effectif qualitativement très supérieur, ils devraient pouvoir s’en tirer et se qualifier pour leur troisième demi-finale après celles de 1990 et 2018. L’entraîneur seelandais Antti Törmänen a clairement l’avantage de l’expérience de ces moments face au jeune coach tessinois, c’est l’une des clefs de cette série.
 
Duels de la saison régulière
25.09 Ambrì-Piotta – Bienne 1-5
30.10 Bienne – Ambrì-Piotta 6-0
12.01 Bienne – Ambrì-Piotta 3-0
23.02 Ambrì-Piotta – Bienne 1-3 
 
HockeyHebdo voit une série serrée et indécise. La moitié de notre rédaction suisse prédit une victoire biennoise, l’autre moitié une qualification d’Ambrì-Piotta pour une première demi-finale depuis la saison 99-00.
Stéphane Ducret Ambrì-Piotta 2-4
Laurin Petitat Bienne 4-2
Miguel Piccand Bienne 4-2
Yves Seira Bienne 4-3
Adrien Perritaz Ambrì-Piotta 3-4
Cédric Martin Ambrì-Piotta 3-4

 
Pour finir, un petit peu d'histoire avec le tableau des participations aux play-off depuis leur introduction en 1986. Avec cette non participation étonnante du HC Davos, c'est le HC Lugano qui a repris les commandes avec 94% de taux de participation. Une saison sans Davos en play-off, ce n'était plus arrivé depuis 1992-1993...

Pour ce qui est du passage en demi-finales, c'est par contre le SCB qui mène le bal avec 63%.
 
Club Nb de saisons Nb de
participation
aux play-off
Taux de
participation
aux play-off
Taux de
qualification
en demi-finales
Nb de
finales
jouées
Nb de
titres
gagnés
Lugano 34 32 94 % 58 % 14 7
Davos 30 28 93 % 55 % 10 6
Bern 33 30 91 % 63 % 13 10
Zug 32 29 91 % 48 % 4 1
Genève-Servette 17 15 88 % 38 % 2 -
ZSC Lions 31 26 84 % 43 % 9 6
Kloten 33 27 82 % 58 % 9 4
Fribourg-Gottéron 34 22 65 % 33 % 4 -
Ambrì-Piotta 34 20 59 % 27 % 1 -
Bienne 21 11 52 % 10 % - -
Rapperswil-Jona 22 10 45 % 5 % - -
Lausanne 11 4 36 % 0 % - -
Olten 7 2 29 % 0 % - -
Sierre 4 1 25 % 25 % - -
Basel 4 1 25 % 0 % - -
Langnau 20 2 10 % 0 % - -
Chur 5 0 0 % 0 % - -
Ajoie 3 0 0 % 0 % - -
La Chaux-de-Fonds 3 0 0 % 0 % - -
Arosa 1 0 0 % 0 % - -
Herisau 1 0 0 % 0 % - -
 

Finalement, pour clore cet article, la rédaction suisse vous propose son all-star team et le Most Valuable Player de National League:
 
Gardien
Leonardo Genoni (SC Bern)

Défenseurs
Raphael Diaz (EV Zug) - Romain Loeffel (HC Lugano)

Attaque
Dominik Kubalik (HC Ambrì-Piotta) - Gregory Hofmann (HC Lugano) - Mark Arcobello (SC Bern)

MVP
Dominik Kubalik (HC Ambrì-Piotta)
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...