Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 1 : Bordeaux (Les Boxers)
Tour de France des clubs - Etape 13/14 : Bordeaux
 
Après une saison réussie, Bordeaux va tenter de poursuivre sa progression. Avec un nouveau coach, un effectif renforcé mais toujours les mêmes problèmes d’infrastructure, les Boxers s’avancent comme de sérieux outsiders dans ce championnat.
 
Média Sports Loisirs, Hockey Hebdo Hugues Bolloch le 07/09/2013 à 10:30
Le Coach
Après l’instabilité de la saison dernière, les Boxers espèrent tenir en Martin Lacroix le coach qui leur fera franchir un nouveau cap. Le Québécois, passé par Rouen, Angers et coach à Cergy ces 2 dernières saisons avec un bilan mitigé, arrive en Gironde avec son expérience et l’envie de relever le challenge bordelais. Avec un effectif au fort accent québécois, Lacroix sera en terrain de connaissance et son plus gros challenge sera certainement de donner corps au collectif bordelais qui enregistre 8 arrivées. Une pré-saison compliquée (Mériadeck non disponible, stage annulé) ne lui a certainement pas fait gagner de temps sur ce plan-là.

La Défense
Stabilité totale dans la défensive bordelaise qui conserve 6 éléments de la saison dernière.
Les spectateurs de Meriadeck continueront donc de voir se côtoyer le rugueux Dratzen et le fidèle Majercak (10ème saison) au jeu plus porté sur l’offensive.
Handicapé par les blessures l’année dernière, Paquin tentera de retrouver le niveau qui avait fait de lui l’un des  meilleurs défenseurs du championnat les saisons précédentes.
Cyril Boubé continuera d’apporter sa solidité défensive, alors que Picot essaiera de confirmer sa 2ème partie de saison dernière, trop tôt interrompue par une blessure. Le jeune Slovaque Obuch a, lui aussi, été conservé après une très belle 1ère saison chez les Boxers. Enfin, Tromeur tentera de se relancer après son expérience mulhousienne.
Pour protéger son filet, Bordeaux fera confiance a un duo de gardiens français. Sebastian Ylonen arrive de Rouen où son rôle de doublure de l’éternel Lhenry ne lui laissait que peu de perspectives. Alors qu’il s’est montré à son avantage quand  son coach faisait appel  à lui la saison dernière, il tentera de gagner plus de temps de jeu et de confirmer son potentiel. Il partagera donc le poste avec Mickael Gasnier, lui aussi un ex-Rouennais, bien établi en Gironde. Gasnier est expérimenté à ce niveau  auquel il évolue depuis de nombreuses années et a su suppléer Smik quand il le fallait la saison dernière.

L’Attaque
Avec les arrivées de Brodeur (Montpellier) et Desrosiers (Grenoble), l’offensive bordelaise accueille deux sérieux renforts. Le premier sort d’une saison accomplie avec Montpellier alors que le second retrouve un championnat dans lequel il s’était illustré avec Reims il y a 2 saisons. Après un passage plus que mitigé chez les Brûleurs de Loups, il cherchera à retrouver confiance et à prouver qu’il n’a rien perdu de sa valeur.
Leur compatriote québécois Savage reste fidèle aux Boxers et continuera d’évoluer dans son registre d’attaquant travailleur.
Zemva et Zeliska reviennent eux aussi pour une nouvelle saison en Gironde. Ils chercheront à confirmer les qualités entrevues la saison passée.
Kralj, qui arrive de Mulhouse, avec son gabarit impressionnant, est un renfort intéressant qui sort d’une expérience en demi-teinte à Mulhouse.
Si les Bordelais seront orphelins de Romain Masson, ils retrouveront 6 joueurs formés au club. En effet, Cadren,  Horrut,  les jeunes Grat –Guiraute et Lamirault seront rejoints par Mariage et Lambert qui avaient « écourté » leur saison dernière faute d’entente avec le coach d’alors, Dimitri Fokine. Le Franco-Québecois Paradis complète l’escouade offensive et continuera d’apporter sa pugnacité aux Boxers.

Les ambitions
Sur le papier, les Boxers sont armés pour répéter leurs performances de la saison dernière. Mais une préparation tronquée risque de perturber leur début de saison. S’il parvient à limiter ce possible retard à l’allumage et à rapidement faire prendre corps au collectif bordelais, Martin Lacroix devrait pouvoir qualifier ses troupes pour les play-offs sans difficulté. Ce sera alors, selon l’expression consacrée, une nouvelle saison qui commencera et le collectif bordelais devrait alors être bien huilé pour y faire un long chemin.

Le joueur à suivre
Avec le duo Ylonen-Gasnier, les Boxers possèdent certainement la meilleure combinaison de gardiens de la division. Ylonen va enfin avoir les moyens de s’exprimer régulièrement et aura à cœur de prouver aux dirigeants rouennais qu’après Richard et Quemener, ils ont laissé filer un autre gardien prometteur. La concurrence de Gasnier devrait tirer les 2 gardiens vers le haut. Les bonnes prestations de ce duo seront, à n’en pas douter, déterminantes pour la saison des Boxers.

 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...