Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Hockey Mineur
U20 -Bordeaux vs Caen & réaction
 
Dimanche 23 Décembre, il est 18h15 à la patinoire de Bordeaux-Mériadeck. Afin de terminer l'année 2018 sur une note positive, les jeunes Boxers (U20), revenus de deux défaites consécutives à Annecy (6-3) et à Caen (5-2), souhaitent offrir aux 165 spectateurs présents dans les tribunes, un beau cadeau de Noël, dans une rencontre comptant pour la poule D de la saison régulière du championnat de France U20 Elite. Avant ce match, Caen occupe la deuxième place de la poule et compte neuf points d'avance sur les Boxers. Dans les confrontations directes entre les deux équipes, les Drakkars se sont imposés lors de leurs deux matchs à domicile mais se sont inclinés de peu à Mériadeck lors de leur précédente venue en Aquitaine (2-1). Malgré les absences de certains joueurs importants des deux côtés, il ne fait aucun doute que Boxers et Drakkars devraient encore livrer un gros duel sur la glace bordelaise. Que ce dernier match de l'année 2018 démarre !
 
Bordeaux - Patinoire Mériadeck, Hockey Hebdo Julien Nadau le 26/12/2018 à 06:13
Photo hockey Hockey Mineur - Hockey Mineur - U20 -Bordeaux vs Caen & réaction

Compositions des équipes :

BORDEAUX :  Alexandre Dumoutier (31), Pacôme Courtoison (88) – Jules Lefebvre (22), Rémi Ruggirello (20), Bastien Lemaitre (4), Thomas Le Chapelain (2) – Vince Tartari (73), Paul-Nassim Bonnet (7), Léo Mesplede (91), Samy Faure (94), Tanguy Auger (30), Mattéo Caudron (21), Thomas Le Mée (16), Guillaume Heywang (9), Tom Lavoignat (18), Gilles Souton (89).
Coach : Julien Desrosiers.
 
CAEN :  Ruben Assayag (33) – Thomas Bouchard (15), Marco Alvarez (22), Julien Balluais (20), Paul Plaideau (9), Nicolas Schutz (5), Tangui Jacquier (4) – Quentin Labanowicz (6), Pierre Chauvel (12), Pierre Trouvé (17), Lucas Hacala (10), Aurélien Grandmougin (11), Antoine Valéry (14), Adam Maheut (24), Milan Pichot-Bader (8), Noah Lazier (7).
Coach : Pierre-Marc Janil.
 
Gardien Bordeaux : Pacôme Courtoison (88).
Gardien Caen : Ruben Assayag (33).
 

1ère ligne Bordeaux : Thomas Le Chapelain, Jules Lefebvre, Tom Lavoignat, Paul-Nassim Bonnet, Vince Tartari.
1ère ligne Caen : Tangui Jacquier, Thomas Bouchard, Pierre Chauvel, Quentin Labanowicz, Pierre Trouvé.
 
1ère période
0-1  (0'39)  QUENTIN LABANOWICZ assisté de Pierre Chauvel et Pierre Trouvé.
Dès la première minute du match, les Drakkars bénéficient d'un temps fort et mettent une forte pression sur la cage bordelaise. Après des tentatives de tirs de Pierre Trouvé et Pierre Chauvel, le palet, finalement mal dégagé par la défense des Boxers, revient sur Quentin Labanowicz. Ce dernier surprend Pacôme Courtoison et marque son 17ème but de la saison.
 
1-1  (18'10)  SAMY FAURE assisté de Tanguy Auger.
Tanguy Auger récupère le palet et accélère sur la droite de la zone offensive. Le jeune attaquant belge effectue une longue passe parfaite vers la gauche, déviée en pleine course dans le coin gauche de la cage par Samy Faure.
 
2ème période
(aucun but)
 
3ème période
(aucun but)
 
Prolongation  (overtime)
1ère ligne Bordeaux : Thomas Le Chapelain, Paul-Nassim Bonnet, Vince Tartari.
1ère ligne Caen : Thomas Bouchard, Milan Pichot-Bader, Pierre Trouvé.
 
2-1  (61'41)  SAMY FAURE assisté de Bastien Lemaitre et Tanguy Auger.
Une nouvelle offensive des Boxers démarre sur la droite. Bastien Lemaitre et Tanguy Auger travaillent en direction de la cage et réussissent à trouver Samy Faure. Positionné sur la gauche, le numéro 94 bordelais revient plein axe et trompe Ruben Assayag par un tir en force d'une grande précision.
 
Conclusion

Au terme d'un match très indécis jusqu'à la prolongation, les Boxers s'imposent une deuxième fois à Mériadeck sur le score de (2-1) mais en laissant échapper un point ce soir contre une équipe des Drakkars de Caen, toujours très difficile à jouer, qui ne lâche rien de la première à la dernière minute. Devant leur cage respective, Ruben Assayag et Pacôme Courtoison ont effectué un match remarquable en maintenant leurs partenaires dans la partie grâce à de nombreux arrêts déterminants. Malgré l'ouverture du score très rapide du meilleur buteur de la compétition, Quentin Labanowicz, auteur de sa dix-septième réalisation, les Boxers ont parfaitement réagi d'abord en fin de premier tiers, avant de résister pour finalement faire la différence en début de prolongation par l'intermédiaire de Samy Faure (auteur d'un nouveau doublé) après celui de samedi dernier en D3 contre Poitiers. Avant la reprise, début janvier, on peut souhaiter un bon repos et de joyeuses fêtes aux deux équipes car la suite du championnat s'annonce passionnante.
 
Prochains matchs

Bordeaux (poule D) / Strasbourg (poule C)                    6 janvier
Caen (poule D) / Annecy (poule C)                                     6 janvier
 
Classement Poule D

1. MULHOUSE                                                      27 points
2. CAEN                                                                   22 points
3. BORDEAUX                                                      14 points
4. LYON                                                                   3 points
 


Réaction d'après-match
 
Pacôme Courtoison  (GB 88 – Bordeaux)
 
Photo hockey Hockey Mineur - Hockey Mineur - U20 -Bordeaux vs Caen & réaction

Hockey Hebdo : Pacôme, une victoire qui redonne de la confiance ce soir après les deux défaites à Caen et Annecy ?
Pacôme Courtoison : "Oui cela fait du bien de regagner en plus contre Caen. C'était un gros match d'équipe, tout le monde a très bien joué. Il y avait beaucoup d'intensité, un petit manque de discipline au début, mais on a bien su rectifier le tir en fin de match. On a eu de bonnes occasions, leur gardien a sorti un gros match également en effectuant de très bons arrêts. Pour nous, il est clair que cela fait du bien d'avoir de la réussite."
 
H. H. : On a pu voir justement un gros duel de gardiens avec une domination bordelaise en nombre de tirs. Quelle est ton analyse générale du match ?
P. C. : "Pour moi, ce match se joue surtout sur un petit détail : la réussite offensive. Il y a eu beaucoup d'actions dangereuses dans le slot notamment. On prend un but très rapidement (en moins d'une minute) suite à un cafouillage. On savait que ce match pouvait se jouer sûrement sur des buts comme celui-là. Ce sont des actions de débordement, avec de la finesse, de la technique et de la précision."
 
H. H. : Prochain match ici (le 6 janvier) contre Strasbourg, grosse équipe. Peux-tu me dire un mot sur cet adversaire ?
P. C. : "Nous ne sommes pas encore totalement dans ce match. On va d'abord penser à décompresser pendant les fêtes avant de se reconcentrer au moment de la reprise des entraînements. C'est une grosse équipe avec d'excellents joueurs (certains sont en équipe de France et ont participé au championnat du monde U20). Franchement, je pense qu'ils sont prenables. Un ami m'a dit que leur coach nous craignait car sur le papier on possède également une très bonne équipe. Il est possible de les accrocher voir même de leur faire mal, à condition de jouer comme on l'a fait contre Caen ce soir."
 
 
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...