trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : Epinal (EHC)
Une première réussie, mais sans gloire
 
Premier match amical entre les deux éternels rivaux du nord-est, Epinal et Mulhouse en ce mercredi 21 août. Epinal en est le grand favori avec quatre jours d’entrainements et une équipe faite pour la ligue Magnus, comparé à Mulhouse, avec seulement deux jours d’entrainements et pas moins de 19 nouveaux joueurs pour s’aligner en D1.
 
Epinal, patinoire de Poissompré, Hockey Hebdo Paul Haffemeyer le 23/08/2013 à 21:47
1er TIERS

Match amical a priori sans enjeu mais qui nourri de grandes rivalités entre ces deux clubs.
Pourtant, aucun supporter mulhousien n’est à signaler en tribune. Qu’importe, cela évitera les mots d’oiseaux et les débordements.

Le match commence sur un engagement gagné par Benjamin Breault (le premier gagné d’une longue série ce soir).
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : Epinal  (EHC) - Une première réussie, mais sans gloire
Photo de Théo Claudez
Breault à la mise en jeu
En ce premier tiers, Spinaliens et Mulhousiens concèdent quelques fautes et l’arbitre, intransigeant ce soir, offre des power-plays, à tout va, aux deux équipes.
A ce petit jeu, c’est Mulhouse qui s’en sort le mieux. En effet, les Dauphins ont du mal à se trouver et à contrôler le palet, alors que les Mulhousiens produisent un jeu beaucoup plus fluide et précis. Le premier but du match est d’ailleurs pour les Scorpions, par Pozivil, qui n’a plus qu’à pousser au fond suite à une belle passe de Mrna devant le cerbère d’Epinal (0-1 à 4’28).

Le but ne booste pas pour autant les joueurs locaux, qui pourtant s’impliquent beaucoup dans le jeu. Après de multiples provocations d’un Mulhousien, Ouimet s’emporte et tombe les gants (16’18). Après cette double pénalité tuée (un autre Spinalien ayant également pris 2 minutes), et l’occasion pour Hocevar de briller, le tiers s’achève sur le score de 1 à 0 pour Mulhouse. Score tout à fait logique au vu de ce premier tiers, tant les Spinaliens ont manqué de précision et d’adresse. Quelques beaux mouvements ont toutefois éclairé la partie, notamment par Leroy et Breault.


2ème TIERS

Dans ce second tiers-temps, Epinal semble amorphe et les Mulhousiens en profitent pour effectuer un pressing de qualité. Epinal semble donc résigné à défendre et à laisser le jeu à Mulhouse.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : Epinal  (EHC) - Une première réussie, mais sans gloire
Photo de Théo Claudez
Le powerplay spinalien en place

A 22’44, un Mulhousien voit son but refusé (à tort) car Hocevar bouge son but. Ce dernier écope d’ailleurs de 2 minutes de pénalité pour retard de jeu, un mal pour un bien au vu de l’action, tant le but aurait pu être accordé.

L’égalisation spinalienne intervient par Susanj, qui voit son tir dévié par un Mulhousien dans ses propres filets lors d’une double supériorité spinalienne (1-1 à 30’05 à 5 contre 3).

Il n’aura pas fallu longtemps à Mulhouse pour réagir, car 4 minutes plus tard, à la suite (encore) d’une pluie de pénalité mais dans l’autre camp, Lehericey envoie son slap ras de glace sous les jambières d’Hocevar (1-2 à 34’31 à 5 contre 3).

Pour la suite, rien à signaler dans ce tiers, les gardiens se montrant intraitables. Un second tiers toutefois plus intéressant que le premier, en terme de niveau de jeu, même si Mulhouse domine toujours les débats.
Les Mulhousiens paraissent en forme, au contraire des Spinaliens, qui paraissent fatigués de leurs quelques jours de préparation.


3ème TIERS

Pour ce dernier tiers, on s’attendait au pire côté spinalien. Et pourtant, il n’en est rien. En supériorité numérique, Petrak passe magnifiquement le palet à Plch, ce qui lui permet d’inscrire son premier but de la saison, à 39 ans, d’un tir extrêmement précis (2-2 à la 46’34 à 5 contre 4).

Cinquante-neuf secondes plus tard, rebelote. Après un lancer de Kuralt devié par Richard des jambières, Breault, côté opposé, reprend de volé dans le but grand ouvert (3-2 à la 47’33 à 5 contre 4).
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : Epinal  (EHC) - Une première réussie, mais sans gloire
Photo de Théo Claudez
But victorieux


La préparation spinalienne semble  seulement porter ses fruits. Physiquement, on sent les Dauphins beaucoup mieux qu’en premier et second tiers-temps, au contraire des Scorpions qui, eux, baissent de rythme. Les rôles semblent s’inverser car pour la première fois, les joueurs locaux se trouvent très souvent et plus facilement. Ouimet part en contre et se fait faucher illégalement par un Mulhousien à 55’34. L’arbitre lui accorde un penalty mais Guillaume Richard l’arrête.

Mulhouse tente le tout pour le tout en sortant son gardien plus d’une minute avant la fin du match. Toutefois, après un tir spinalien dévié au-dessus du plexiglas par un Mulhousien, Richard est obligé de revenir dans son but pour l’engagement en zone défensive. Une fois le danger écarté, le gardien sort une nouvelle fois mais est obligé de revenir lorsque l’arbitre punit un joueur de l’équipe visiteuse de 2 minutes, 38 secondes avant la fin du match.

Le match se finit tranquillement sur le score de 3 à 2 pour les Dauphins, sans toutefois que le spectacle et le niveau de jeu soient au rendez-vous.

Reste que, pour un match amical, Hocevar, un des seuls Spinaliens à avoir été à un très bon niveau ce soir,  a su se montrer à la hauteur des espérances. La préparation spinalienne commence également à porter ses fruits, l’équipe vosgienne ayant réussi dans le dernier tiers le double de tirs que Mulhouse, le seul tiers où les Vosgiens ont plus tiré que leur adversaire.

Environ 500 spectateurs.
50 minutes de prison pour Epinal, 26 minutes pour Mulhouse.
26 tirs pour Epinal, 24 pour Mulhouse.

 
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...