Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 3 : Le Havre vs Louviers
17-3
 
Le 15/11/2008
Le Havre ] Louviers ]
 
D3 - Le Havre / Louviers : Avalanche de buts
 
Ce samedi 15 novembre 2008 près de 100 personnes s'étaient déplacés pour assister à la rencontre qui se jouait entre Le Havre et Louviers sur le glaçon municipal du Havre.
 
Le Havre, Christophe Haest /Quentin Dubos Christian Simon le 18/11/2008 à 11:57
Partager
 

Après un amical de début de saison avec une domination outrancière des ciel et marine (15 à 3) et un match aller dans l’Eure ponctué d’une victoire presque facile sur le score de 06 à 03 on aurait pu croire les havrais sereins et décontractés. Que nenni, les lovériens revenaient de Rennes avec une victoire surprise en poche et devenaient ainsi des rivaux directs pour une place qualificative pour les P-O.
S’ajoute à cela l’ambiance particulière du match aller (interdiction d’accéder aux vestiaires avant l’heure du match, table de marque muette, tableau d‘affichage borgne), les havrais étaient remontés comme des coucous avant cette partie.
D’autant plus que Jean Pierre SERVILLE avait pris le choix d’une équipe restreinte (deux lignes seulement) mais très motivée, plutôt que celui d’un effectif plus important, mais peut être moins mordant.
L’entraîneur polonais, devisait avec son gardien partant à part , en bout de bout avant le début du match « Equipe jeune tu sais Christophe, tu dois les guider, leur parler, parfois crier, tu dois tenir le début de partie. Nous devons marquer les premiers ». Le coach aussi avait insister une bonne entame de match. L’équipe dans le vestiaire était tendue comme rarement, la tension était palpable. Mais une tension pleine de détermination, d’envie, de volonté.
Avec ce petit surplus de pression, le gardien et son équipe montaient sur la glace pour l’entame de match, bien décidés à s’offrir du loup pour dîner.



Présentation des équipes, salut, cris de guerre, coup d’envoi.
La mise au jeu est havraise, première possession du palet, une passe, un shoot un but !!! 15 secondes, oui, vous avez bien lu, 15 secondes, en tout et pour tout !!
Quentin Dubos
A 00’15’’, Camille DICQUEMARE #16 acceptait la passe de Romain VARIN #10 et convertissait en but la première action du match. 01 à 00. Ca c’est de l’entame de match.
Le portier lovérien déjà aux abois, celui du havre appelait au sérieux, au travail, mettait en garde contre trop de facilité.
Des loups pris à la gorge, un comble !!! Ils passaient à peine la ligne rouge. A tel point qu’à 02’36’’, Antoine KEISSER #3 prenait sa chance et scorait. 02 à 00.
Bien qu’à court d’un homme, les locaux ne lâchaient et triplaient la mise à 04’18’’ par Pierre Jean SERVILLE #12, alias TAZZ tant il tourbillonne sur la glace ;o)
De son côté le portier ciel et marine passait le temps comme il pouvait, s’opposant aux quelques timides tentatives lovériennes.
A 13’57’’, assisté du #3 Antoine KEISSER, TAZZ #12 scorait un 4ème but pour le Havre. 04 – 00. Qu’on se le dise, les tontons flingueurs sont en grande forme.
A peine deux minutes plus tard, le Diable de Tasmanie #12 remettait ça pour un déjà cinglant 05 à 00.
Le cerbère havrais multipliait les appels à la vigilance, donnant de la voix pour guider sa défense, tonnant pour dénoncer le #13 lovérien en embuscade derrière les lignes défensives.
La pause arrivait à point pour les visiteurs, d’autant plus que ce premier vingt voyait d’abord le #11 DUPUIS Jefferson se blesser en heurtant la balustrade, puis le #2, PRENVEILLE Kévin, le gardien de Louviers se plaindre du poignet.
Le portier havrais retournait à son vestiaire heureux d’avoir conservé son fort inviolé pendant le premier vingt, en autorisant ainsi une superbe entrée en matière aux siens.
Pendant la pause, le vestiaire ciel et marine arborait un large sourire. Le coach et l’entraîneur maintenaient leur troupe sous pression. « C’est pas fini !! Ils peuvent revenir . Si on lâche maintenant, on est cuit. »
« Il y a du public, offrez leur du spectacle, des passes, des buts !!! » Une seule chose pouvait désormais terrasser les locaux : eux même pris dans un excès de confiance.



Le jeu reprenait, le public mis en appétit attendait la réaction des visiteurs du soir. En vain.
Philippe Couyere
A 24’07’’, PJ SERVILLE # 12, alias TAZZ, remettait le couvert, et permettait aux havrais de pointer six longueurs devant Louviers. 06 – 00.
Onze secondes plus tard (à peine un engagement, en fait) Antoine KEISSER #3, son compère de ligne, marquait un 7ème but pour les locaux. Les Loups semblaient définitivement noyés. 07 – 00.

Pire encore, à 24’27’’, Louviers subissait une pénalité par l’intermédiaire de Matthieu PASQUET, #18 pour une charge incorrecte.
Pourtant cette punition semblait booster les lovériens, à 24’32’’, Florent GILLET #19 s’infiltrait dans une défense ciel et marine aux abonnés absent et crucifiait le portier, qui sur ce coup là avait oublié de protéger son premier poteau. 07 à 01.
A mi – match, LOUVIERS changeait de gardien, et envoyait dans la mêlée, Wilfried MABILLE #1.
Vexés, les lovériens inscrivaient un second but par Damien GOSSET #15, qui, profitant d’être masqué par la défense locale, marquait d’un joli tir. 07 à 02 à 30’04’’.
Les havrais voyaient leur #20, Maxime FREBOURG partir pour une incarcération momentanée. Secoués par le doublé des visiteurs, ils appuyaient à nouveau sur l’accélérateur et retrouvaient un jeu sérieux.
Et à 30’54’’, devinez qui ? PJ SERVILLE #12, inscrivait le 08 à 02 sur une passe de Mathieu RAS #13.
A 31’12’’, Antoine KEISSER, acceptait la passe de Christophe LEMARREC #15, et portait la marque à 09 à 02.
A 34’34’’, Camille DICQUEMARE #16 trouvait PJ « TAZZ » SERVILLE #12 qui inscrivait le 10 à 02.
A 37’34’’, Antoine KEISSER #3, privé de son compère de ligne PJ SERVILLE, embastillé, perçait la carapace défensive de Louviers mystifiait le gardien qui trouvait sa soirée de travail bien pénible. 11 à 02.

Le coach havrais sentant la victoire en poche, tentait des nouvelles associations. A 38’54’’Maxime FREBOURG #20 et Pierre Jean SERVILLE #12 donnaient les clefs du château à Antoine KEISSER #3 pour le 12 à 02
Seconde pause, les lovériens ne pensaient plus qu’à une chose, la route du retour au foyer.
Pour les havrais, une seule crainte la déconcentration totale. Un seul mot d’ordre, travail, bonne agressivité, concentration, sérieux. Même si la victoire paraissait acquise, il n’était pas question de laisser le moindre espoir aux visiteurs du soir, mais au contraire de continuer à scorer, pour le plaisir, pour le public, pour le jeu, tout simplement.



La monnaie de la pièce :

Philippe Couyere
24 secondes après le coup d’envoi du dernier vingt, Damien GOSSET #15 et Ludovic THEZARD #13 s’échangeaient le palet, transperçaient la défense maritime plus que passive et se présentaient en duo devant le cerbère qui pliait. 12 à 03 à 40’24’’. Changement de cap en vue ??
S’en suivaient cinq à six minutes où les havrais balbutiaient leur jeu. Le doux fumet de la victoire semblait accaparer leurs sens. Ils se relâchaient et commettaient quelques erreurs notamment défensives. Quelques banderilles lovériennes les ramenaient bien vite à la réalité.
A 46’12’’, Antoine « Tonio » KEISSER sur un raid solitaire scorait pour le 13 à 03 !
A 47’57’’, sur une passe de son grand frère, Maxime FREBOURG #20, Félix « Fifou » FREBOURG #18 décochait un slap rapide qui faisait trembler le filet pour un superbe 14 à 03.

A 49’40’’ en double infériorité numérique, les inséparables frappaient à nouveau : PJ SERVILLE #12 marquait sur une passe de son compère Antoine KEISSER #3. 15 à 03 !!
16 secondes plus tard, Antoine KEISSER #3 , chaud comme la braise, partait dans un slalom endiablé, passait en revue les lovériens et accédait au donjon adverse. Sans pitié, il y crucifiait le portier. 16 à 03 à 49’56’’.

La fin du tiers fut plus calme, la partie était jouée, les joueurs de Louviers n’aspiraient plus qu’à la douche. Et les havrais à la fête.
A 57’59’’, Maxime « ALF » FREBOURG #20 clôturait la marque sur une passe de son petit frêre Félic FREBOURG #18, complétant le doublé de la famille FREBOURG.
En toute fin de match, Damien GOSSET #15 se présentait seul face au gardien du temple havrais. Il armait, mais son palet était renvoyé au dessus des plexi par l’ultime sentinelle de la porte océane.
Fin du match, serrage de mains, mine joyeuse pour les locaux, soupe à la grimace pour les visiteurs.



Le Havre avec cette large victoire, enquille leur troisième victoire de suite, et remonte à la deuxième place de la poule (gràce à la défaite de Rennes face à Orléans ce même jour).
Les Havrais ont certes bénéficié d’une entame de match parfaite et parfois d’un brin de réussite, ils ont cependant su continuer à travailler après le premier tiers. Ils n’ont rien lâché malgré le score fleuve en leur faveur. Ils ont continué à pousser, à presser haut. Seules cinq ou six minutes au début du dernier tiers ont été lâchés aux Loups, mais l’équipe s’est vite ressaisi. Le gardien a réussi a briller dans un match où le peu d’actions dangereuses sur son but, et le score large étaient autant de raisons de se déconcentrer.
Que dire de Louviers :
Que l’équipe est passée à côté de son match ?
Que la blessure de leur #11 les a atteint moralement ? Le score était de 03 à 00 à ce moment.
Que leurs gardiens n’ont pas été à la hauteur ? Non, au contraire, ils ont fait de bien beaux
arrêts.
Trop confiants après leur belle victoire contre Rennes la semaine précédente ? Peut être.
Pas de réponse du moins pour l’instant, a priori, un jour sans, sans aucun doute. Il faudra se
remettre vite au travail pour espérer se qualifier pour les play – off.
A noter aussi la prestation quasi irréprochable du duo arbitral dirigé par THOMAS David.


Albums Photos : Quentin DUBOS et Philippe COUYERE


 

 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
 
FEUILLE DE MATCH
17-3
 
Le 15/11/2008
Le Havre ] Louviers ]
 
Le Havre - 15/11/2008
• 100 spectateurs
 
BUTS
Le Havre
00'15 : Dicquemare Camille assisté Varin Romain
02'36 : Keisser Antoine
04'18 : Serville Pierre-Jean
13'57 : Serville Pierre-Jean assisté de Keisser Antoine
15'37 : Serville Pierre-Jean assisté de Keisser Antoine et Dicquemare Camille
24'07 : Serville Pierre-Jean
24'18 : Keisser Antoine assisté de Dicquemare Camille
30'54 : Serville Pierre-Jean assisté de Doubet Thomas
31'12 : Keisser Antoine assisté de Le Marrec Christophe
34'34 : Serville Pierre-Jean assisté de Dicquemare Camille
37'34 : Keisser Antoine
42'57 : Keisser Antoine assistance Serville Pierre-Jean et Frebourg Maxime
46'12 : Keisser Antoine
47'57 : Frebourg Félix assisté de Frebourg Maxime
49'40 : Serville Pierre-Jean assisté de Keisser Antoine
49'56 : Serville Pierre-Jean
53'59 : Frebourg Félix assisté de Frebourg Maxime
Louviers
24'37 : Gillet Florent
30'04 : Gosset Damien
40'24 : Gosset Damien assisté de Thezard Ludovic
 
 
COMPOSITIONS
Le Havre
03 Keisser Antoine
05 Sebbouh Driste
10 Varin Romain
12 Serville Pierre-Jean
13 Ras Matthieu
14 Doubet Thomas
15 Le Marrec Christophe
16 Dicquemare Camille
18 Frebourg Félix
19 Collette Hugo
20 Frebourg Maxime
22 Haest Christophe (gardien)
61 Forveille Jean-Baptiste (gardien)
Servillet Jean-Pierre (coach)
Louviers
01 Mabille Wilfried (gardien)
02 Prenveille Kevin (gardien)
03 Loue Grégory
05 Cattelin Emmanuel
07 Froville Jean-Charles
08 Bunn Alexandre
09 Petit Mathieu
10 Revert Xavier
11 Dupuis Jefferson
13 Thezard Ludovic
14 Olivier David
15 Gosset Damien
16 Labbe Ludovic
17 Guillard Benjamin
18 Pasquet Matthieu
19 Gillet Florent
Durant Steven (coach)
 
 
 
 
Réactions sur l'article
 
okfan a écritle 28/11/2008 à 23:49  
Du hockey, du handball ou du rugby ? (vu le score)
Une impression de Poussins 2 habillé en NHL.
En tout cas, zon l'air content de leur match.
L'important c'est d'être passionné ;-)
le roumain a écritle 23/11/2008 à 23:05  
merci pour cette article,

je ne sais pas si c'est important de souligner que la table de marque à louviers est HS !
et de dire que le havre ne pouvais pas rentrer dans le vestiaire! le vestiaire est ouvert 1H00 avant !!
et oui à Louviers pas de budget !! meme pour une table de marque !!
cela ne change rien au Hockey!!
soyez plus objectif dans vos articles.



 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...