Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : République Tchèque (CZE) vs Suède (SWE)
5-2
(1-0 1-2 2-0)
Le 10/05/2019
Ondrej Nepela Arena, Bratislava
République Tchèque (CZE) ] Suède (SWE) ]
République tchèque comme à la maison
 
Le 2ème match de la 1ère journée de ces Mondiaux 2019, dans le Zimný štadión Ondreja Nepelu verra s'opposer la République tchèque et le tenant du titre: la Suède.
 
Ondrej Nepela Arena, Bratislava, Hockey Hebdo Stéphane Ducret le 10/05/2019 à 23:59
FICHE TECHNIQUE

8723 spectateurs
Arbitres : Olivier Gouin, Yevgeni Romasko, Gleb Lazarev, Andreas Malmqvist
Buts :
Czech Republic :
Sweden :
Photo hockey Championnats du monde -  : République Tchèque (CZE) vs Suède (SWE) - République tchèque comme à la maison
Andre Ringuette/HHOF-IIHF Images

Elias Pettersson et ses coéquipiers démarrent le match en conservant le puck suite au premier engagement gagné. Le 1er arrêt de jeu, est donné grâce à un arrêt sécurité de la part de Patrik Bartosak, sur un tir contre la bande. Jakub Vrána, aidé par Dominik Kubalik et Jan Kovář, inscrit le 1-0 tchèque à 1:55, sur un tir de la ligne bleue. Plusieurs assauts sont lancés à l’encontre de Patrik Bartošák, mais sans succès, celui-ci reste de marbre. Henrik Lundqvist s’illustre positivement au bout de 7 minutes sur une superbe construction installée par Filip Hronek et un back-hand, juste devant lui.

Sur les 10 premières minutes de jeu, les Tchèques se montrent plus intéressés et la Tre Kronor peine à s’installer véritablement en zone offensive, malgré les efforts de Dennis Rasmussen… Un accrochage est sifflé contre Robert Hägg, à la 10e et 5 tirs sont adressés, dont trois sont repoussés coups sur coups par la défense suédoise et par son portier. La formation dirigée par Milos Riha persévère, mais se fait doubler sur une maladresse, à l’aube de la 13e minute, les Suédois vont se présenter en zone offensive, mais n’y sont pas agressifs. Reprise du jeu, après un power-break, sans effet. Les 3 dernières minutes ne verront pas d’évolution. Fin du T1 : 1-0 pour la République tchèque, mérité.
 

Le T2 reprend sur l’égalisation, de la main de Patric Hornqvist, en back-hand en-dessus de la jambière de Bartošák. Il est aidé par Willian Nylander, après 24’’. Le jeu est relancé, et Filip Chytil s’en va pour deux minutes, sur une canne au visage… une situation dont les Suédois vont profiter pour prendre l’avantage, sur un one-timer d’Erik Gustafsson, dévié par Lindblom. Le temps affiche 23’01’’, c’est 2-1 pour les hommes en jaune. Quelques échanges de cartes de visites entre les différents protagonistes, font surface à la suite du goal suédois. Au final, les officiels enverront 1 joueur de chaque côté sur le banc et les deux équipes évolueront à 4 vs 4, durant 2 minutes. La situation après 5 minutes de T2, n’a pas bougé et Adam Larsson et Dmitrij Jaškin reviennent sur le glaçon.

La première pause commerciale de la 2e période permet aux troupes de se reposer et aux coachs de recadrer les éléments, à l’aube de la mi-match. Cependant, ni William Nylander, ni Michal Repik ne parviendront à tripler l’avantage ou recoller au score. Le jeu s’est équilibré et la SWE reprend le contrôle, face à une Tchéquie moins dangereuse. Entre les tentatives David Musil, Jakub Vrána et les tirs d’Adam Larsson et de Loui Eriksson, il y a malheureusement beaucoup de déchets. Encore 5:48 dans le second temps… et très peu de tirs sont dirigés sur Lundqvist et Bartošák. Sauf que… laissé à son sort par la défense, Dominik Kubalik offre le 2-2 à ses compatriotes, sur une passe juste en-dessus des crosses de la défense suédoise, de la part de Jan Kovar. Temps : 36:36. Profitant d’un shift un peu trop long du côté Tchèque, la Tre Kronor, force le jeu à se dérouler en zone offensive, mais cela ne paiera pas. Fin du T2, score 2 à 2, tout à fait justifié.
 


Le match peut reprendre dans la Ondrej Nepela Arena et la République tchèque n’a pas dit son dernier mot. Juste devant Lundqvist, Michael Frolik tire, Dominik Simon suit et Frolik reprend pour scorer le 3-2… pour lequel les arbitres vont aller voir la vidéo et le valider, à 40’33’’. La 3e mention d’aide est attribuée à Jakub Voráček. Jusqu’à la 47e minutes, très peu d’espace sera laissé à la formation de Rikard Groenborg, cela se paie et Matthias Ekholm s’en va pour 2 minutes, pour cross-check. Filip Hronek rejoint lui aussi le banc pour interférence, donc 1m40s à 4 contre 4. Cette courte période sera principalement à l’avantage d’Elias Pettersson et de ses coéquipiers, sans pour autant parvenir à adresser un tir à Bartošák. Les deux équipes jouent à nouveau en égalité numérique juste avant la 50e.
 
Une fois cette minute passée, la nervosité et l’intensité augmentent d’un cran. Les Suédois enclenchent à nouveau la 2ème vitesse et Bartošák doit intervenir deux fois en l’espace d’une cinquantaine de secondes. Il reste une demi-douzaine de minutes et Elias Pettersson, Patric Hornqvist et Jan Kovar s’en vont sur le banc et la Tchéquie se trouve en supériorité numérique et Ondrej Palat rejoint Kovar à la 55e. L’équipe nationale tchèque s’offre le 4-2, à 4vs4 ! À exactement, 55:50, Jakub Vrana reçoit une passe de Filip Hronek, en zone neutre pour aller affronter quasiment seul le portier des Rangers. Henrik Lundqvist sort pour donner l’avantage du nombre de joueurs, une possibilité sur le portier de Třinec vient redonner de l’espoir aux Suédois… Cependant, Nylander, Gustafsson, Lindblom, Ekman-Larsson, ne trouvent pas l’ouverture en hauteur de zone. Jan Kovar va clôturer ce match à 56 secondes du terme, aidé par Jakub Voráček, dans la cage vide. Les pénalités signalées contre David Sklenička, Dennis Rasmussen, Robert Hägg et Radko Gudas ne seront que garniture de cette fin de match.
 

Gardien Hockey Hebdo
Patrik Bartošák
Ayant eu, en apparence, moins de travail que son homologue, le portier de Třinec a aidé ses coéquipiers à rester dans le match, malgré ses deux buts encaissés en seconde période. Outre cela, Bartošák a répondu présent en sécurisant la majorité des pucks dangereux devant sa cage.
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...