Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - D3 : journée du 04/10/2014 : Marseille vs Montpellier
6-6
(4-4 1-2 1-0)
Le 04/10/2014
Marseille
Marseille ] Montpellier  ]
Début de saison dans l’inconnu
 
Ce match marque les débuts de Pierre Bennett sous les couleurs marseillaises. Tant attendu, on va pouvoir observer son apport offensif.
 
Marseille, Hockey Hebdo Pierre Roussel le 06/10/2014 à 12:00
FICHE TECHNIQUE

Buts :
Marseille :
Montpellier :


Photo hockey Division 3 - D3 : journée du 04/10/2014 : Marseille vs Montpellier  - Début de saison dans l’inconnu
Photographe : Ambre Demoustier

Dès le début du match le jeu est engagé, trop. Alors qu’un Spartiate se retrouve en prison, les Montpelliérains marquent. Peu après, les Héraultais réattaquent fort et doublent la mise ; devant les cages Kluka trompe Navarro. Les locaux réagissent : lancé par Rives, le capitaine Novotný remet les siens dans le sens de la marche.
A la douzième minute de jeu, égalisation par Garnier après une remontée en solitaire depuis sa zone de jeu ! Les Marseillais cueillis à froid réagissent bien !
A 5 contre 3, les Bleus et blancs demandent le temps mort. Cela s’avère payant puisque rapidement Tardif marque, le palet tape l’épaule du gardien malchanceux et finit au fond. Il reste 3 minutes à jouer quand les visiteurs reviennent à égalité. Après des enchaînements de contre-attaques, un joueur trouve la faille.
A 48 secondes de la fin, sur jeu placé, les Marseillais tirent ; le palet ricoche et Tardif, à l’affut, marque pour remettre ses joueurs devant. Fin de tiers agité ! Deux secondes avant la sirène, les Vipers reviennent encore au score, de la bleue un défenseur trompe la vigilance marseillaise. 4-4 pour le retour au vestiaire.
 

Photo hockey Division 3 - D3 : journée du 04/10/2014 : Marseille vs Montpellier  - Début de saison dans l’inconnu
Photographe : Ambre Demoustier


A la reprise de la seconde période, les Héraultais marquent rapidement, les Marseillais ne sont pas totalement revenus dans leur match.
6ème but côté Montpellier : en fin de supériorité numérique, l’attaquant envoie le palet dans un trou de souris alors que le gardien était collé contre sa cage. Par la suite, sur un beau mouvement, Novotný, servi devant la cage par Garnier, se retourne et trouve la lucarne languedocienne.
Alors qu’il reste 3 minutes à jouer, les visiteurs commencent à s’énerver, permettant aux Spartiates de se montrer dangereux et de passer du temps en zone offensive. 5-6 après 40 minutes.
 





Photo hockey Division 3 - D3 : journée du 04/10/2014 : Marseille vs Montpellier  - Début de saison dans l’inconnu
Photographe : Ambre Demoustier

Nouvelle égalisation après la reprise, Capocci remet les siens à niveau tout en finesse, sur le côté de la cage. Novotný, passeur sur l’action, est dans tous les bons coups ce soir ! Il se transcende pour tirer ses joueurs vers le haut !
Suite à la nouvelle égalisation marseillaise, le jeu se calme. Les deux équipes bafouillent leur hockey malgré quelques tirs sans grand danger !
A une minute de la fin Rives obtient une balle de match, cependant le score en restera à 6-6.
 
Au final un match nul correct pour les deux équipes, tant la partie fut brouillonne. Des buts pour la plupart inscrits bêtement, sans construction.  De chaque côté on a su exploiter tout de même les faiblesses adverses, alors que dans l'intensité le match laissera quelques traces aux uns et aux autres.
 



Quelques mots du coach
 
Ce soir, un match nul contre une belle équipe de Montpellier qui descend de D1. Qu'avez-vous pensé du match, de vos joueurs ?

- Je pense que c'était un bon match dans l'esprit ; vraiment, on a tout donné, on a bossé. Après évidemment il y a plein d'erreurs individuelles, on se met dans la merde tout seul, avec des pénalités, des erreurs à la bleue. Maintenant je pense que dans l'esprit mon message passe, on veut une équipe de guerriers et ce soir on l'a prouvé. On s'est donné jusqu'au bout pour revenir au score et on a tenu ce score.

Par la suite vous allez recevoir Clermont, puis Gap 4 jours plus tard, comment aborderez-vous ces matchs ?

- On ne pense pas au match face à Gap, puisqu'il y en a un avant, on va penser au match de Clermont. Pour Gap, on sait qu'ils sont 100 fois supérieurs. Au hockey sur glace, il y a 3 divisions d'écart, il faut être réaliste, il faudrait un miracle. Maintenant on prend ce genre de match pour travailler ce qu'on a à travailler, on sait qu'on va être en zone défensive contre Gap la majorité du temps ; donc on va travailler notre système défensif au maximum. On va tenter de repousser l'échéance du premier but au maximum, mais on ne se prend pas la tête sur ce match-là.

Après deux matchs plutôt concluants, comment envisagez-vous la suite ?

- Comme j'ai dit à mes joueurs, on ne va pas aller voir trop loin, on prend étape par étape, la première c'est la saison régulière. On a vu qu'une équipe, puis Orcières en Coupe de France donc c'est difficile de juger le niveau des autres équipes. Mais on est en train de créer un bon groupe et c'est ça qui est important pour l'instant."
 
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...