trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 15ème journée : Chamonix vs Dijon
0-2
(0-0 0-0 0-2)
Le 23/12/2014
Patinoire Richard Bozon, Chamonix
Chamonix  ] Dijon  ]
Infranchissable Buysse !
 
Après une trêve de 15 jours, les Chamois de Chamonix recevaient ce mardi soir les Ducs de Dijon sur leur glace de Richard Bozon. Toujours invaincus à domicile avant le coup d’envoi de cette rencontre, les chamoniards avaient à cœur de revenir pied au plancher dans la compétition et enregistraient le retour de leur gardien numéro 1 Clément Fouquerel mais étaient toujours privés de Mathieu Jestin blessé. Du côté dijonnais, Anthony Rech manquait à l’appel, Mathieu Briand, lui effectuait son retour au jeu devant une patinoire chamoniarde pleine comme un œuf.
 
Patinoire Richard Bozon, Chamonix, Hockey Hebdo Article : Alexandre Juillet / Photos : Claude Arès le 24/12/2014 à 17:00
FICHE TECHNIQUE

2182 spectateurs
Arbitres : M. Gremion assisté de Mme Boniface et de M. Courgeon
Buts :
Chamonix :
Dijon : 46.37 Olivier Dame-Malka (ass Steven Cacciotti) ; 59.20 Martin Gascon (ass Ilpo Salmivirta et Mathieu Briand)
Pénalités
16 minutes dont 10 à Andersen contre Chamonix
18 minutes contre Dijon


Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 15ème journée : Chamonix  vs Dijon  - Infranchissable Buysse !
Claude Arès
Cocorico ! Duel de gardiens français entre Chamonix et Dijon
Duel de gardiens

Après le coup d’envoi donné par le descendeur chamoniard Guillermo Fayed, les joueurs prenaient place autour du cercle d’engagement. D’entrée, le ton est donné, Dijon effectue le pressing dans les premiers instants et oblige déjà Fouquerel à repousser les tentatives. Masson se crée la première opportunité locale sur une belle percée et un lancé côté gauche stoppé par Buysse. Dijon est rapidement sanctionné et c’est Salmivirta qui quitte le premier ses collègues pour deux minutes, sans conséquence. Malgré un début de match joué sur un bon rythme, le jeu reste brouillon. Un élément logique après plus de deux semaines sans le moindre match de compétition. Masson intercepte plus tard un palet à la bleue et dribble son défenseur. Malheureusement pour le capitaine des Chamois, Buysse est en place et bouche son angle. La triplette canadienne Tremblay-Bissonnette-Beaudry combine parfaitement en triangle, mais le dernier ne peut attraper le cadre. Dijon sur la contre-attaque réplique par Martin Gascon. Son lancé fuit le cadre. La quatrième ligne chamoniarde entrée, Lou Bogdanoff se crée la plus belle occasion de ce début de match après un rebond laissé par la bande en fond de glace. La reprise du numéro 15 est coincée par les bottes du cerbère des Ducs. Dijon pousse et Chamonix répond. Buysse continent une nouvelle fois le coup de chaud. Les bourguignons poursuivent eux aussi leurs efforts. Le très en vue Dame-Malka d’un slap bien placé oblige Fouquerel à sortir la mitaine côté gauche sur un shoot en zone offensive. Le premier tiers se termine sur ce score nul et vierge. Si la marque n’a pas décollée, il faut reconnaitre que cette partie, disputée sur un gros rythme est agréable à suivre et stressante pour les nombreux spectateurs présents dans les travées chamoniards.



Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 15ème journée : Chamonix  vs Dijon  - Infranchissable Buysse !
Claude Arès
Dame-Malka inscrit le premier but dijonnais
Pas de réussite


Dès la première minute du tiers médian, Chamonix attaque pied au plancher. Andersen se retrouve seul dans le slot mais ne peut conclure. Buysse impose son gabarit et détourne. Dijon est ensuite pénalisé et c’est Olivier Dame-Malka qui fait les frais de ce coup de sifflet des officiels. Malmenés, les dijonnais tentent de bloquer les lancés locaux. Lorsque ce ne sont pas les défenseurs, ce diable de Buysse s’impose en dernier rempart et détourne les tentatives successives des avants Chamois. Quelle partie du portier visiteur ! Par deux fois, Chamonix évoluera à 5 contre 3, sans pour autant parvenir à débloquer la marque, malgré un jeu huilé entre Gras et Andersen. La reprise du suédois est néanmoins bloquée. Après une rude période défensive, Dijon repart de plus belle alors que de mauvais coups pleuvent à la mi-match. Andersen est envoyé en prison pour 2 min + 10 min pour une charge dirigée vers la tête de son adversaire. Malgré tout et après avoir bien résisté aux attaques dijonnaises, Terrier et Hardy sont tout proches de faire trembler les filets, mais Buysse d’une mitaine rageuse sort les siens de la détresse. Le gardien se remet en évidence quelques instants plus tard. Parfaitement décalé, Michael Beaudry tente de battre l’ultime rempart, qui d’un arrêt exceptionnel maintient le score à 0-0. Chamonix est alors pénalisé. Terrier dans un trop-plein d’engagement est sanctionné et laisse ses camarades à 4. Chamonix résiste et se crée même une superbe occasion. Après une défense sérieuse de Patxi Biscard, l’attaquant chamoniard s’échappe et lance à la cage. Buysse ne peut bloquer la rondelle entre ses bottes. Le caoutchouc, ralenti, s’arrête à quelques centimètres de la ligne, avant d’être dégagé par la défense ducale. Il reste moins de quatre minutes à jouer. Buysse manque sa sortie derrière la cage. Bogdanoff récupère élimine son vis-à-vis et shoote en angle, sur le montant ! Bissonnette en fin de shift tente un ultime lancé en lucarne, stoppé par l’impérial Henri-Corentin Buysse. Dijon attaque en fin de tiers. Cacciotti et Gascon tente de débloquer le compteur mais se heurtent eux aussi à un Fouquerel en grande forme. Fin du deuxième vingt, après une période disputée où les deux gardiens impressionnants ont multiplié les arrêts de très grande classe. Buysse a réalisé en 10 minutes la bagatelle de six interventions décisives.



Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 15ème journée : Chamonix  vs Dijon  - Infranchissable Buysse !
Claude Arès
Les Chamois ont butté sur le portier ducal
Dijon au forcing


En troisième, Chamonix aura de nouveau la première chance sur un mouvement en pivot de Bedin. L’ex-grenoblois rate le cadre. Dame-Malka sans doute vexé du début de tiers charge de manière incorrecte un joueur du CHC. La pénalité est appelée et le défenseur prié de s’assoir sur le banc d’infamie. Sur leur jeu de puissance, les Chamois redoublent les passes et tentent de trouver la faille. Buysse et sa défense maintiennent la cadence et relancent tour à tour les assauts chamoniards. Alors qu’il reste 5 secondes à faire en supériorité, Fouquerel frappe la glace à de nombreuses reprises pour signifier la fin de pénalité dijonnaise. Pourtant, Cacciotti en entrée de zone défensive se jette au sol et permet à Dame-Malka de filer seul au but. Le défenseur canadien ne se laisse pas prier et fusille Fouquerel, 0-1 à 46’37.
Dans un temps fort chamoniard, l’excellent défenseur aura donc trouvé la faille et permis aux siens de mener dans cette rencontre ô combien disputée. Sur une nouvelle interception, Bogdanoff passe tout proche de ramener les siens. Encore une fois, le gardien de but dijonnais fait le travail de fort belle manière. Dijon réplique et assiste à une sublime intervention du gardien de but chamoniard. A 2 contre 1, Gascon prend le shoot de son coéquipier en reprise dirigée vers le soupirail droit. Fouquerel jette sa botte et dévie la rondelle hors de la zone dangereuse. Quarante secondes plus tard, c’est Masson, puis Andersen qui tenteront d’égaliser. L’ultime période est disputée jusqu’à cette 59ème minute. Gutierrez file au but et lance. Le palet fait tinter la cage. L’attaquant lève les bras pensant avoir trompé la vigilance de Fouquerel. Le trio arbitral écarte les bras et demande aux joueurs de poursuivre le jeu. But ou pas ? Le palet a-t-il frappé la barre intérieure située dans le haut de la cage ? Difficile à dire depuis les tribunes. Dijon ne s’en laisse pas conter et repart à l’offensive. En toute fin de rencontre, Chamonix jette ses forces dans la bataille et tente son va-tout. Dijon défend bien et sur le contre, Briand sert Salmivirta. L’expérience du grand Ilpo paye. Son service pour Gascon est millimétré, la reprise du capitaine fait mouche et permet à Dijon d’assoir son succès, 0-2 à 59’20.
Chamonix s’incline 2 buts à 0 face à des Ducs combatifs. Dans une rencontre rythmée et agréable à suivre, les jaunes auront fait la différence sur deux contres rondement menés



Il aura donc fallu attendre plus de 46 minutes avant de voir Dame-Malka ouvrir le score pour les Ducs sur une sortie de prison bien négociée. Hier soir à Bozon, les Chamois auront frappé 53 fois à la porte d’Henri-Corentin Buysse, dominants le match dans de larges périodes. Le portier bourguignon n’aura pas cédé une seule fois et réalise ici un blanchissage parfait. Avec ce revers, Chamonix redescend à la septième place du classement à deux petits points d’Angers, second. Pourtant le jeu déployé était de qualité, les Chamois ont semble-t-il manqué de réussite et de cette précision dans le geste finale, qui faisait jusque-là leur force. Rendez-vous est pris le 26 décembre à Pôle Sud, avant la réception de Brest ce dimanche. Dijon accueillera Amiens à Trimolet avant un deuxième déplacement en Haute-Savoie, où les Ducs affronteront Morzine.
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
AlexHH74 a écritle 25/12/2014 à 08:41  
Merci de nous lire, et merci pour la précision JB les Ducs. Il est vrai qu'à vitesse réelle et suivant l'angle où l'on se trouve, difficile de dire si le but était valable ou non. En tout cas belle rencontre avec beaucoup de rythme et de nombreuses occasions.
Bonnes fêtes de fin d'année à vous.
JB les ducs a écritle 24/12/2014 à 18:02  
Pour le second but non validé de Gutierrez, je veux bien croire qu'il y avait un doute, mais il n'y en avait aucun pour ceux qui était derrière le plexis ou bien derrière la rediffusion internet (le résumé vidéo du match montre parfaitement le palet taper le poteau intérieur de la cage avant de ressortir).
Quant à l'arbitre, il n'a pas d'excuse, même pas, et probablement d'ailleurs, la blonde qui lui a tapé dans l’œil à ce moment du match ^^
Heureusement que Dijon marque juste derrière, connaissant les fins de match des chamois à leur avantage ! (pas de cadeaux de Noël pour l'arbitrage, cette année ... peut-être juste une paire de lunettes).
Encore un très beau match entre ces deux équipes. Les chamoniards n'ayant pas joué depuis 18 jours, ont eu une bonne reprise aujourd'hui, et auront à cœur d'aller défier l'ogre grenoblois dans 2 jours.
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...