Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - LM playoff, 1/4 de finale, match 1 : Grenoble vs Dijon
3-2
(2-0 0-0 1-2)
Le 27/02/2015
Pole Sud
Grenoble  ] Dijon  ]
Grenoble se fait peur !
 
Privés de Perret (grippé) et de Gervais (hanche), les Brûleurs de Loups pouvaient attaquer les play offs face aux Dijonnais, étonnant vainqueur en trois rencontres de Chamonix.
 
Pole Sud, Hockey Hebdo Damien Magnat le 28/02/2015 à 00:59
FICHE TECHNIQUE

3000 spectateurs
Arbitres : MM. Fabre et Gremion assistés de MM. Courgeon et Peuriere
Buts :
Grenoble : 07:02 Danick Bouchard (ass Pierre-Luc Lessard et Toby Lafrance) ; 10:05 Danick Bouchard (ass Toby Lafrance et Quentin Scolari) ; 57:22 Félix Petit (ass Sam Roberts et Eric Chouinard)
Dijon : ; 44:04 Ilpo Salmivirta (ass Sébastien Gauthier et Adam Sedlák) ; 46:31 Steven Cacciotti (ass Sébastien Gauthier et Juho Mielonen)
Pénalités
10 minutes contre Grenoble
14 minutes contre Dijon


Photo hockey Ligue Magnus - LM playoff, 1/4 de finale, match 1 : Grenoble  vs Dijon  - Grenoble se fait peur !
photo: Jean-Christophe Salomé
L'entame de match est idéale pour les Isérois, malgré un premier lancer signé Briand dès la douzième seconde de jeu. C'est non pas le top scoreur local Chouinard qui va lancer parfaitement son équipe dans la série mais bel et bien Danick Bouchard, le meilleur pointeur de la saison régulière précédente que l'on avait moins vu ces derniers mois.

Danick Bouchard, en zone offensive, fait mine de lancer. Il s'arrête, fait demi-tour sur lui-même et lance du revers. Son lancer part en lucarne et surprend Buysse pour un beau but et un geste technique assez rare en Magnus (1-0 7'02).

Danick Bouchard va doubler la mise sur une action ultra rapide. Le jeu progresse en zone offensive. Lafrance remet dans l'axe. Bouchard passe par là et catapulte le palet dans la cage (2-0 10'05).
L'action est allée trop vite pour l'apprécier réellement.

Dijon ne parvient guère à se montrer dangereux et il faut attendre la 17ème minute pour voir enfin une action des Ducs. Gascon, bien servi, se retrouve devant Zajkowski. Son lancer est dévié par le portier suédois sur le poteau.

Seulement deux tirs cadrés pour Dijon dans le premier tiers mais deux actions qui auraient très bien pu faire but. Grenoble mène de deux buts, ce qui récompense la domination des hommes de Martel.


Photo hockey Ligue Magnus - LM playoff, 1/4 de finale, match 1 : Grenoble  vs Dijon  - Grenoble se fait peur !
photo: Jean-Christophe Salomé
Le second tiers voit Grenoble dominer la partie sauf sur un instant bien précis où les BDL se retrouvent en double infériorité durant deux minutes, suite à deux fautes consécutives de Petit puis Roberts (27'36). Le power play dijonnais est en place mais les lancers de Dame-Malka et Rech ne sont pas cadrés. De plus, la défense grenobloise est héroïque avec un trio Tartari, Jalbert et Lessard qui aura tenu les deux minutes d'infériorité sans pouvoir effectuer de changement de ligne !

La second tiers se termine sur une charge de Dame-Malka sur Petit, qui restera au sol avant de se relever et de changer de casque. Aucune pénalité ne sera sifflée mais le public de Grenoble prendra en grippe le défénseur dijonnais dans le troisième tiers.

Avec un score de 2-0 à la fin du second tiers, et seulement 7 tirs pour Dijon en 40 minutes, on se dit que Grenoble a le match bien en main. Oui, mais il aurait peut-être fallu inscrire le troisième but pour se mettre définitivement à l'abri. Car Dijon revient dans la partie, sur un but de Salmivirta bien lancé par Gauthier dans l'axe (44'04). Et alors que Grenoble est en supériorité et doit reprendre le large, Cacciotti sur une nouvelle passe de Gauthier profite d'un deux contre un pour battre au second poteau Zajkowski, abandonné par sa défense (2-2 46'31).

Photo hockey Ligue Magnus - LM playoff, 1/4 de finale, match 1 : Grenoble  vs Dijon  - Grenoble se fait peur !
photo: Jean-Christophe Salomé
Tout est à refaire pour les BDL et c'est là que les choses se compliquent car Dijon revient gonflé à bloc, Buysse est chaud comme la braise, Dame-Malka, n'en parlons pas. Les Brûleurs passent alors par dix minutes de flottement avant de remettre la machine en route. Gascon n'est pas loin de donner l'avantage aux siens mais Zajkowski sauve la baraque (47'33) sur le peu de travail qu'il a à faire ce soir.

Ce n'est qu'à trois minutes du terme que Petit délivre son équipe en reprenant un palet repoussé dans l'enclave.

Grenoble remporte la première rencontre à l'arraché alors que le match a été maîtrisé pendant plus de deux tiers… L'essentiel est là pour Grenoble. Que cela serve de leçon pour les prochains matchs dans cette série !


Richard Martel en conférence de presse :
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...