Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Les tendances de la Division 1
Hockey sur glace - Les Tendances de la 17ème journée
 
Au programme de cette 17ème journée un derby du Sud-Ouest en forme de sommet entre Bordeaux et Anglet, et un match crucial en vue du maintien entre Toulouse-Blagnac et Courbevoie. Le « taux de réussite» des tendances de D1 par HH depuis le début de la saison : 50 sur 81.
 
 

Anglet – Bordeaux
: 55-45

Bien remis de leur défaite à Nice, les basques ont fait voler en éclat la défense choletaise le weekend dernier. C’est avec leur puissance de feu qu’ils défieront les  bordelais. Mais pour ce choc au sommet, il leur faudra aussi être plus solide défensivement que lors de leur 2 dernières parties pour s’imposer. La formation d’Olivier Dimet, qui proposera certainement un défi physiques aux bordelais,  a les moyens de s’imposer dans ce derby.
Après leur défaite à Reims, les Boxers ont bien réagi en s’imposant largement face à la lanterne rouge. Mais avant de prendre le large, ils furent un temps accrochés par les Bélougas. Si solide en début de saison, la défense bordelaise sera mise à rude épreuve par son adversaire du jour. L’efficacité retrouvée de son attaque réjouit Martin Lacroix, mais il sait que ses joueurs devront livrer un match plein pour espérer s’imposer.


Nice – Cholet : 60-40

Exempts le weekend dernier, les Aigles restent sur 3 victoires consécutives et se sont installés dans le fauteuil de co-leader du championnat. Confirmant tout son potentiel, la troupe de Stan Sutor semble un cran au-dessus de son adversaire du jour. Si elle ne se relâche pas, un  terme vite synonyme de désillusion dans un championnat très dense, elle pourrait même être la grande bénéficiaire de la journée.
Battus par Anglet, les Dogs vont devoir retrouver leur solidité défensive pour résister à la puissance de feu des Aigles. On sait que le groupe de Julien Pihant est capable d’inquiéter les meilleurs et surtout qu’il ne lâche jamais rien. Des vertus qu’il faudra exprimer pendant 60’ pour avoir une chance face aux niçois.


Toulouse-Blagnac – Courbevoie : 55-45

Battus à Bordeaux le weekend passé, les Bélougas  jouent une de leur dernière carte face à un adversaire direct. Toujours à la recherche de leur 1ère victoire à domicile, les joueurs de Benoit Pourtanel n’ont d’autre choix que de s’imposer pour rester en vie. Ils devront puiser dans leurs ressources mentales pour répéter le bon début de match qu’ils ont connu face à Cholet et tenir, cette fois, 60’.
Vainqueurs surprises de Mulhouse, les Coqs ont mis fin à une série de 7 défaites de suite. Une victoire qui fait forcément beaucoup de bien au groupe de Rishi Ovide-Etienne qui va tenter de confirmer pour passer une fin d’année sereine. On sait cette équipe capable de coup, elle doit maintenant montrer qu’elle peut répéter ce genre de performance face à un adversaire au pied du mur.


Nantes - Mont-Blanc : 45-55

Vainqueurs en prolongation face à leurs voisins tourangeaux, les Corsaires se sont repris après leur défaite face à Neuilly. Mais l’équipe de Claude Deveze manque de régularité et n’est pas impériale à domicile. Il faudra pourtant que les nantais hissent leur niveau de jeu pour ramener à la raison la jeunesse du Mont-Blanc et rester dans le top 4.
Battus à domicile par Dunkerque, les Yétis ont encore laissé échapper des points face à un adversaire direct pour les play-offs. Si l’équipe d’Alain Boisson manque parfois d’expérience, la jeunesse a aussi ses vertus. C’est sans complexe que les hauts-savoyards se présenteront à Nantes. S’ils parviennent à exprimer pendant 60’ leur beau potentiel, ils peuvent réaliser l’exploit de s’y imposer.


Mulhouse – Neuilly : 55-45

Battus pour la 4ème fois de suite à Courbevoie, les Scorpions ne sont pas au top. Malgré un effectif à faire saliver tous les entraineurs de D1, les résultats ne sont pas au rendez-vous. On a déjà évoqué les conditions d’entrainement plus que limites des joueurs de Christer Eriksson, les matches délocalisés à Colmar et bientôt à Bâle ou une réouverture de l’Illberg qui prend du retard. Mais l’heure n’est plus aux excuses, les Scorpions doivent se reprendre et chasser le doute.
Privés de 3 joueurs clés, les Bisons ont sombré à Reims et vu s’interrompre leur série de 4 victoires à l’extérieur. Avec le retour de sélection de Basic et celui espéré des blessés, ils essaieront de repartir du patin face à Mulhouse. Mais la tâche des joueurs de Frank Spinozzi s’annonce compliquée. Dans un championnat aussi serré, ils doivent retrouver leur efficacité en power play, complètement éteinte par les Phénix, et leur solidité défensive pour avoir une chance de prolonger le doute des mulhousiens.

Exempt : Reims
Reporté : Dunkerque - Tours
 
 
Lieu : Média Sports LoisirsChroniqueur : Hugues Bolloch
Posté par Philippe Rouinssard le 27/12/2014 à 10:05
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...