Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Les tendances de la Division 1
Hockey sur glace - Les tendances de la 8ème journée
 
Retrouvez nos tendance de la 8ème journée de D1 qui sera marquée par le déplacement du leader niçois à Neuilly
 
 



Neuilly - Nice : 45-55



Avec un début de saison plutôt réussi, les nocéens ont rompu avec leurs mauvaises habitudes qui les voyaient mettre du temps avant de trouver leur rythme de croisière. Ils possèdent également la meilleure défense du championnat, ce qui ne leur était pas arrivé depuis plusieurs saisons. Mais s’il y une habitude que les Bisons voudront perpétuer, c’est leur série de victoires à domicile face à Nice qui n’est jamais parvenu à s’imposer sur les bords de Marne. L’équipe de Frank Spinozzi passera un véritable test face au leader.


C’est en leader invaincu que les Aigles se déplaceront sur une petite glace qui ne leur réussi guère. Mais l’équipe de Stant Sutor semble plus solide que ses devancières et voudra frapper un grand coup pour envoyer un message à ses adversaires.  Pour y parvenir les Aigles devront faire sauter le verrou défensif nocéen et se montrer plus solide et concentré que lors de leur dernier déplacement en région parisienne qui les avait vus frôler la correctionnelle à Courbevoie.


Mulhouse - Caen : 60-40

Les Scorpions restent sur 3 victoires consécutives au moment de recevoir les Drakkars. Les récents mouvements au sein de l’effectif mulhousien semblent avoir été bien digérés et les Scorpions se sont appuyés sur des choses simples pour rebondir suite à un début de saison contrasté. Travail et rigueur ont été les maitres mots au cours des derniers matches et devraient leur permettre d’enchainer face à Caen, malgré l’absence du défenseur Borysenko.

Les caennais n’abordent pas ce déplacement dans les meilleures dispositions. Restant sur 3 défaites en championnat, les Drakkars ont été étrillés à Rouen en Coupe de France cette semaine. Le groupe de Luc Chauvel va devoir réagir mais la glace mulhousienne ne semble pas le meilleur endroit pour y parvenir.


Nantes – Toulouse-Blagnac : 60-40

Battus lors de leur dernière sortie à domicile, les Corsaires peinent à se montrer réguliers. Parfois friables défensivement, les nantais soufflent le chaud et le froid. Si la réception des Bélougas peut leur offrir une occasion de rebondir, il leur faudra aborder le match avec sérieux pour ne pas laisser leur adversaire espérer.

Comme souvent, les Bélougas ne seront pas favoris sur la glace du Petit Port. Mais comme chaque samedi, les joueurs de Benoit Pourtanel se battront pour rester dans le match le plus longtemps possible et faire douter leur adversaire. Avec un Tomas Pek capable de tenir la baraque et un Eddy Martin-Whalen qui monte en puissance, ils ne se présenteront pas en victime.


La Roche sur Yon – Tours : 45-55

Désormais derniers du classement, les Aigles chercheront à accrocher leur 1er succès à domicile face à un adversaire qui les devance d’un point. Depuis le début de la saison, le promu s’accroche et ne s’avoue jamais vaincu. Mais pour enfin cocher la case V à domicile, ils devront se montrer plus efficaces offensivement (seulement 11 buts marqués en 7 matches) tout en conservant leur solidité défensive.

La semaine a été agitée en Touraine. Après une 1ère victoire décrochée samedi soir, Jérôme Pourtanel a été remplacé par le revenant Bob Millette. Une décision qui tient à la fois aux résultats de ce début de saison et aux désaccords internes entre le Président et l’équipe chargée de la D1. Pour la première fois de la saison, l’effectif des Remparts était au complet samedi dernier. Et après des matches face à des grosses écuries, une série face à des équipes plus abordables se profilent pour les tourangeaux. Autant d’éléments, conjugués au retour de Perna, qui pourraient permettre aux Remparts d’enclencher une dynamique positive. Reste à savoir comment l’effectif aura digéré tout ce remue-ménage.


Mont-Blanc - Cholet : 45-55
 
Battus aux tirs au but à Val Vanoise, les Yétis n’ont pu enchainer une 3ème victoire consécutive, mais le point ramené de ce déplacement permet à l’équipe de Richard Aimonetto de rester positionner en milieu de tableau. Une belle performance quand on se replonger dans le contexte d’une équipe  avec beaucoup de jeunes joueurs français visant avant tout le maintien. Mais les Yetis risquent d’être un peu courts face à une équipe du calibre de Cholet.
Beaux vainqueurs d’Anglet, les Dogs se sont installés à la 2ème place du classement.  Avec leur expérience et leur profondeur de banc, les choletais semblent à l’abri d’un faux pas en Haute Savoie, à condition de ne pas baisser la garde face à des Yétis qui joueront leur chance sans retenue.


Dunkerque - Val Vanoise : 60-40

Battus à Tours dans un match où leur indiscipline leur a coûté cher, les Corsaires devront se reprendre à Michel Raffoux. S’appuyant sur leur solidité défensive, mise à mal face aux Remparts, ils ont les moyens d’empocher leur 5ème victoire en (déjà) 7 rencontres à domicile.
Promus cette saison, les Bouquetins réalisent un bon début de championnat et ont su arracher la victoire face au Mont-Blanc prouvant qu’ils s’étaient bien remis de leur sévère défaite à Anglet. Mais Val Vanoise manque de rotation et risque de le payer face à une équipe intense comme peut l’être Dunkerque. D’autant que la nouvelle recrue, le défenseur canadien Mariani, ne sera pas qualifié pour ce match.


Anglet - Courbevoie : 60-40

Battus le weekend dernier à Cholet, les basques ont bien résisté face à Bordeaux en Coupe de France mardi. Favoris annoncés de la saison, ils doivent vite retrouver le chemin de la victoire. Alternant le bon et le moins bon depuis le début de la saison, ils savent que chaque match doit être abordé avec sérieux sous peine d’un réveil douloureux, surtout face à des Coqs qui les avaient surpris à domicile la saison passée. Mais la belle prestation face à Bordeaux est porteuse d’espoir pour l’Hormadi.
Vainqueurs de Nantes samedi dernier, les Coqs ont pris un peu de distance avec le bas du classement. Mais les joueurs du duo Ovide Etienne – Guillemot peinent à confirmer en ce début de saison les espoirs placés en eux. Solide défensivement face aux Corsaires, ils devront répéter ce type de performance pour espérer inquiéter Anglet.
 
 

 
 

 
 
 
 
Lieu : Média Sports LoisirsChroniqueur : Hugues Bolloch
Posté par Hugues Bolloch le 31/10/2015 à 09:53
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...