Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Le climat de la ligue Magnus
Hockey sur glace - Tour d'horizon de la Magnus, à l'aube de la 23ème journée
 
Saison VI, épisode 23
 
 
     Rouen - Chamonix  

Les Dragons, qui semblaient invicibles en Ligue Magnus, ont lourdement mordu la poussière à Brest. Face au dernier de la classe, le leader rouennais s'est incliné. Une défaite qui soulève quelques questions, mais surtout qui fait perdre la première place du classement, si durement gagnée, à Rouen.
Chamonix, après deux victoires la semaine dernière, a rechuté à domicile, face aux Angevins. Pourtant, les Chamois étaient devant au score mais ils n'ont pu résister à l'ultime accélération angevine. Chamonix reste hors du top 4.
Rouen est toujours invaincu à domicile cette saison, et il n'y a pas de raison que cette série s'arrête. Rappelons-nous tout de même que les Chamoniards avaient remporté le match aller.


   Strasbourg - Grenoble 

Les Strasbourgeois, en grande difficulté, sont allés remporter une victoire de prestige à Briançon. Un succès incroyable qui rappelle les plus belles heures du début de saison de l'Etoile Noire. Strasbourg repasse huitième et espère bien confirmer à domicile.
Grenoble, en difficulté après deux défaites, avait perdu la tête de la Ligue Magnus. Après s'être fait peur pendant quarante minutes face à Caen, les BDL ont fini par atomiser les Drakkars et reprennent le fauteuil de leader qu'ils n'auront abandonné que 3 jours. Il faudra gagner en Alsace pour le conserver.
Grenoble, en déplacement sur les bords du Rhin, devra bien négocier le match pour prendre les deux points face à une équipe alsacienne inconstante, proposant tantôt du très bon, tantôt du très moyen.

 
   Epinal - Dijon  

Les Spinaliens ont enfin sorti la tête de l'ornière en remportant une difficile victoire contre les Lions. Epinal prend la neuvième place, bien loin tout de même des objectifs espérés en début de saison. Face à un nouvel adversaire direct, les Gamyo ne doivent pas buguer.
Dijon, après un succès en Alsace plutôt prometteur, n'a pas pu confirmer et s'incline encore une fois devant ses partisans. Les Ducs n'ont pas démérité face à un adversaire plus fort qu'eux. Ils devront continuer de jouer sur ce rythme s'ils veulent remonter plus avant dans le classement.
Match capital pour les voisins ennemis qui sont au coude à coude dans le classement. Le vainqueur se donnera de l'air alors que le vaincu commencera vraiment à inquiéter à l'approche de la fin de saison.


   Briançon - Caen  
 
Les Diables Rouges retombent dans leurs travers et s'inclinent à domicile contre Strasbourg, une bien mauvaise performance. Le mutisme offensif briançonnais devra être corrigé face au dernier du classement, la victoire est impérative pour des Briançonnais septièmes.
Caen, après deux belles victoires de suite, réalisait un périlleux déplacement en Isère, les Drakkars ont fait illusion durant deux tiers avant de sombrer corps et bien. De nouveau derniers, les Normands doivent garder confiance.
Match a priori très déséquilibré, mais Briançon n'est ni au mieux de sa forme, ni de sa confiance. Face à eux, les surprenants Caennais, pourront-ils créer l'exploit ?
 
Gap - Brest  

Les Rapaces, toujours en forme, sont allés prendre les deux points à Dijon et passent deuxièmes du classement général. Les hommes de Basile sont de plus en plus impressionnants et espèrent poursuivre leur route sans nuage.
En face, Brest était donné aux chiens en début de semaine, les Bretons ont su faire taire leurs détracteurs en surclassant le leader rouennais qui restait pourtant sur 12 victoires d'affilée. Ce succès de prestige permet aux Albatros de quitter la zone rouge.
Si Brest est performant à domicile, il est bien plus tendre en déplacement et les Rapaces, sur leur nuage, seront sûrement difficiles à faire descendre devant leur public.


  Morzine-Avoriaz Les Gets - Angers

Les Pingouins ont été séchement corrigés à Amiens et retrouvent la zone de relégation. Le HC MAG, toujours sur le fil du rasoir, devra se reprendre à tout prix devant ses partisans mais, face à un cador du championnat, l'affaire ne sera pas chose facile.
Angers continue son parcours de santé, malgré un match très disputé à Chamonix, les Ducs sont sortis vainqueurs et confortent leur quatrième place, le trou est désormais fait. Les Angevins regardent désormais de l'avant et espèrent revenir plus haut mais ils ont besoin, pour cela, de points.
On voit mal comment les Morzino-Gêtois pourraient venir à bout de la cylindrée angevine qui déroule en ce moment. Mais les Pingouins espèrent un sursaut, comme contre Grenoble, pour sortir de l'ornière.


   Lyon - Amiens

Lyon avait l'occasion de revenir dans le ventre mou du classement mardi, mais sa défaite à Epinal l'a replongé dans le doute et dans le bas de tableau. Les Gones n'ont plus que deux longueurs d'avance sur Brest et trois sur la zone rouge. Il faut prendre des points à tout prix !
Grâce à un succès confortable face aux Pingouins, Amiens a récupéré la sixième place et regarde vers le haut. Les Gothiques ne sont pas loin de Chamonix et, pour ce faire, doivent l'emporter ce vendredi.
Match sous haute tension à Charlemagne pour des Lyonnais dos au mur, Amiens devra se montrer très prudent s'il veut l'emporter à la confluence du Rhône et de la Saône.
 
 
Lieu : Média Sports LoisirsChroniqueur : Philippe Rouinssard
Posté par Philippe Rouinssard le 22/01/2015 à 20:30
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...