Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Hockey féminin
Hockey sur glace - Betty Jouanny : Je veux gagner l'or
 
Alors que l'équipe de France féminine se trouve au Danemark pour jouer le mondial D1 A, Betty Jouanny a trouvé le temps pour répondre à nos questions.
 
Dreux, Aalborg, MSL, Hockey Hebdo Baptiste Favre le 26/03/2016 à 20:00
HH : Deux victoires en deux matchs, c'est le début parfait ?
 
Oui, on a attaqué contre un gros morceau qui était la Norvège et on a mis fin à une serie de 8 defaites contre elles. C'est donc très bien pour le moral puis le second match contre la Slovaquie était important pour confirmer notre bon premier match, malgré un premier tiers très moyen. Ensuite on a montré une très grosse efficacité défensive en ne prenant qu'un but en 2 matchs et une bonne efficacité offensive avec 9 buts ce qui est rare de notre part car c'était un de nos gros problèmes.
Photo hockey Betty Jouanny : Je veux gagner l

HH : Vous avez été solides dans le premier match. Comment expliques-tu cette large victoire contre une équipe qui ne vous avait pas réussi ces derniers temps ?

Nos coachs nous ont donné un plan de match et nous l'avons parfaitement éxécuté. Ensuite, on a été patientes avec de très bonnes passes et un bon jeu défensif. Les buts sont venus tout simplement et, contrairement à la Norvège, nous avons 4 bonnes lignes et non juste 3 joueuses sur qui on doit compter, comme c'est le cas pour cette équipe.

HH : Après cette première bonne victoire, on dit souvent que le plus dur c'est d'enchaîner. Quel a été le discours du staff après le match d'aujourd'hui ?

Ils nous ont dit que l'on avait rendu une belle copie même si on n'a pas tres bien joué dans le 1er tiers mais ils nous ont dit de profiter du jour de repos de demain qu'on va pouvoir partager avec les familles qui sont présentes. On se reconcentrera demain à partir de 18h, avec une réunion pour se focaliser contre l'Autriche, une très belle équipe homogène.

HH : Qu'allez-vous faire pour la journée de repos ?

On a entraînement demain matin et, l'après-midi, soins et libre avec les familles. Malheureusement, les membres de ma famille ne peuvent pas être là à cause de leur travail, mais oui ça ressource d'avoir les proches et de pouvoir décompresser.

HH : Sur ce mondial, quels sont les objectifs de l'équipe de France ?

Les 2 objectifs étaient de battre la Slovaquie pour pouvoir organiser le tournoi de qualification pour les JO en novembre en France et de se maintenir dans le groupe. Après 2 victoires, le maintien est quasiment acquis mais maintenant tout le monde veut gagner l'or. Notre objectif est de chercher la plus belle des médailles et d'écrire une nouvelle page d'histoire. Le meilleur résultat est le bronze en sénior dans cette division mais le chemin est encore long, il reste 3 gros matchs.

HH : Comment s'est passée la préparation pour cette compétition ?

On est parti le 16 mars en République tchèque où on a eu 2 matchs contre les Tchèques. C'était très intensif et on a pu travailler beaucoup notre système défensif. Mais il nous manquait nos 3 Canadiennes et une fille qui était un peu blessée. A partir du 22 mars, on a retrouvé l'équipe au complet et on a bien révisé nos gammes et tout. C'était très important de jouer 2 matchs de préparation contre une equipe comme les Tchèques qui montent dans le groupe A. 
Photo hockey Betty Jouanny : Je veux gagner l

HH : On sent l'ambiance très bonne dans le groupe. Vous êtes une vraie bande de copines ?

Oui, ça fait maintenant longtemps, pour la plupart, qu'on se connaît et l'équipe a très peu changé depuis 3 ans donc, oui, on s'entend très bien et quand on gagne c'est toujours plus facile la vie de groupe.

HH : Décris-nous la patinoire sur place ? Y a-t-il de l'ambiance ?​

Il y a eu très peu de publicité autour de l'événement donc il n'y a presque personne dans la patinoire, à part les 20 supporters francais qui ont fait le déplacement pour venir nous encourager et ça nous aide beaucoup car c'est super agréable et important d'avoir du soutien. On souhaite les remercier.

HH : A titre personnel, quels sont tes objectifs pendant ces mondiaux ?​

Je fais partie de celles qui commencent à avoir pas mal d'expérience donc mon objectif est d'être constante et de jouer le rôle que me donne mes coachs pour pouvoir aider l'équipe à gagner et à performer. Gagner la médaille d'or, ça c est mon objectif.

HH : Tu as une grande expérience en bleue. Aides-tu les nouvelles à s'intégrer ?

Oui, j'essaye de les encourager pour qu'elles s'enlèvent du stress car c'est jamais facile de rentrer en équipe de France la première fois, car tout est nouveau. C'est du sport de haut niveau mais, après, tout le monde essaye de bien les accueillir donc y'a pas de soucis pour cela.

HH : Comment juges-tu ta saison avec Brynas ?​

Ma saison avec Brÿnas s'est très bien passée. J'ai fini avec 15 points (5 buts et 10 ass) mais je suis déçue d'avoir encore perdu en 1/4 car ça fait 3 saisons que je joue à Brÿnas et 3 saisons que l'on perd à ce stade. Mais j ai beacoup appris et le championnat était encore plus relevé cette année avec 2 équipes en plus. En tout, on a joué 36 matchs avec les playoffs.

Merci à Betty de nous avoir accordé un peu de temps alors que les Bleues jouent en ce moment le mondial au Danemark. Toute la rédaction d'Hockey Hebdo souhaite bonne chance aux joueuses de Grégory Tarle et nous vous proposerons de suivre tous les résultats de l'équipe de France féminine.
 
 
© 2017 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
Hanrahan a écritle 27/03/2016 à 17:43  
Bravo les filles ! On est avec vous ! Allez les Bleues !
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...