Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Coupe de France
Hockey sur glace - Bordeaux vs Lyon - Les réactions
 
Hockey sur Glace - Réactions de Philippe Bozon et Nicolas Besch pour Bordeaux et Norbert Abramov pour Lyon.
 
Bordeaux - Patinoire Mériadeck, Hockey Hebdo Julien Nadau le 12/01/2018 à 15:51
Coupe de France  (½ Finale)  Bordeaux – Lyon  (09/01/2018)
Réactions d'après-match
 
Philippe Bozon  (coach - Bordeaux) :

"C'est le sport, le scénario n'est pas toujours plaisant. Il y a des moments de joie et d'autres plus difficiles. Il faut retenir ce soir l'effort des joueurs qui ont tout donné dans ce match et qui se sont appliqués. On a eu nos chances, les plus grosses chances de scorer. C'est toujours la même chose dans le sport, quand vous ne marquez pas sur vos occasions, vous vous exposez et être à la merci de l'adversaire. On a vraiment tout fait pour gagner ce match, je pense sincèrement que l'on méritait. Le sort s'acharne contre nous en ce moment, le même scénario se produit deux années de suite. Bercy était une réelle motivation pour les quatre clubs présents ce soir en demi-finales ; le plus frustrant pour nous reste le scénario du match. On prend ce but d'entrée mais après il y a eu une grosse réaction de notre part qui nous a fait maîtriser le jeu la plupart du temps. Marquer un but ce soir a été compliqué, on le fait bien. J'aurais aimé que la décision vienne des joueurs. On a eu plein de grosses occasions qui doivent normalement nous placer devant au score dans le deuxième tiers. Tout était pour nous sauf marquer des buts. C'est une grosse frustation pour tout le club, il faut l'accepter et regarder si la faute de fin de match est bien réelle. C'est dommage que la décision arrive dans une supériorité numérique. Il faut retenir l'aspect positif ce soir, notamment le comportement de l'équipe. On a été tous solidaires, en s'aidant les uns les autres. Si on conserve cet état d'esprit et cette attitude jusqu'à la fin de la saison, les bonnes choses devraient revenir pour nous. Grenoble, au repos ce soir, reste le leader confortable de la ligue. C'est compliqué de parler du championnat maintenant. Les joueurs vont d'abord se reposer et digérer ce match et se consacreront pleinement au championnat quand ce sera le bon moment."
 
Photo hockey Bordeaux vs Lyon - Les réactions - Coupe de France
photo: Jean-Marc Lestage
Nicolas Besch  (74 - Bordeaux)
:


"C'est le sport malheureusement. En regardant les deux équipes, on aurait peut-être mérité de gagner ce match. Je félicite les Lions qui ont effectué le gros match à l'extérieur qu'il fallait, sans rien donner. Ils ont marqué sur deux supériorités numériques. On a couru après le score toute la soirée, on s'est fatigués. Ce scénario fait mal car cela fait deux ans que l'on vit la même histoire. Maintenant, c'est à nous de prendre les choses dans le bon sens et travailler là-dessus afin de revenir encore plus forts pour les prochains matchs. Il y en a marre de dire que c'est la loi du sport, de prendre des pénalités qui nous tuent à chaque fin de match. On voudrait bien faire nous-même la décision de nos propres matchs. Malheureusement, la situation est réelle et nous embête au plus haut point. Il n'y a plus d'alternative, il faut travailler sérieusement sinon ça n'apportera rien. Le gardien lyonnais a sorti un très bon match. On est tombés dans le genre de match ou on ne marque pas au début, ce qui nous fait douter et faire des choses que l'on ne ferait pas en temps normal. La confiance revient avec l'accumulation des lancers sur la cage. Tous ces petits détails se construisent au fur et à mesure de l'avancement du match. On a vraiment tout essayé pour marquer. Le gardien n'est pas le seul à féliciter ; la défense aussi a beaucoup travaillé en bloquant un gros nombre de shoots, en étant présente sur les rebonds. Ils ont fait un match semblable à celui qu'on a fait la saison dernière à Rouen. Le but encaissé d'entrée nous a surtout réveillés. On prend une pénalité (encore une) et ils parviennent à marquer sur la reprise du jeu. On avait 59 minutes et 44 secondes pour réagir. Ce n'est jamais la meilleure façon de commencer un match. Maintenant, pour revenir au championnat, il va déjà falloir penser à être dans les 8. Il faut à tout prix être en play-offs car c'est dans cette phase que tout se joue. On peut très bien gagner un titre en étant 6ème ou 7ème, il faut battre tout le monde en play-offs. C'est inutile de se mettre la pression en voulant être forcément 4ème. Il faut faire partie du top 8 et arriver avec un jeu vraiment solide et plaisant, comme on l'avait ce soir, et travailler sur ces éléments. À nous d'être d'abord dans les 8, peut-être après dans les 4, mais surtout performants et réguliers. Il y a eu des blessés, des changements, la fatigue, l'augmentation du niveau des équipes. Mulhouse joue très bien au hockey et pourrait être mieux classé en ayant connu davantage de réussite au début, Angers a manqué son début de saison, Lyon est revenu très fort en étant solide. Il est difficile de gagner, d'aller chercher des matchs. On voit aussi les meilleures équipes perdre à Chamonix, et également chez elles. On va devoir faire un gros match à Grenoble car nous ne sommes pas favoris. Grenoble reste la plus grosse équipe du championnat, on va y aller pour essayer de ramener un résultat. Si on le fait pas là-bas, ce sera ailleurs mais on fera tout pour le chercher en Isère. Un manque de confiance est à l'origine du résultat de ce soir ; si on avait marqué beaucoup plus tôt, il est clair que les choses auraient été différentes. Le gardien pensait dans sa tête qu'il était intouchable, et il l'a été pendant 49 minutes. On a une équipe qui a un gros talent offensif, il faut arriver à marquer davantage de buts. Le travail qu'il va falloir poursuivre sera de shooter le plus possible à la cage pour arriver à marquer, il n'y a pas d'autre solution miracle. "

Norbert Abramov  (79 - Lyon) :

"C'est incroyable, je suis très heureux. Toute l'équipe a fourni de gros efforts. On a bossé très dur et je pense que cette finale est méritée. C'était une vraie demi-finale avec un scénario qui se décide à la mort subite. Les deux équipes étaient présentes ce soir et ont offert un beau spectacle au public. Tout le groupe a fourni les efforts nécessaires pour aller chercher cette finale et on est très contents d'avoir réussi notre objectif. On s'attendait à un match difficile, Bordeaux reste une très bonne équipe avec beaucoup de talent offensif, on était prévenus que le match serait aussi dur que ça. Pour aller chercher ce ticket à Bercy, il fallait jouer propre défensivement, bloquer les lancers adverses, on l'a bien fait ce soir. Le power-play a très bien fonctionné, notre gardien a sorti également une grosse prestation. Cette saison, on a beaucoup de réussite contre les Boxers, ce qui était moins le cas la saison dernière. On ne va pas lâcher le championnat, l'équipe veut tout jouer à fond en prenant match après match et voir ce qui se passera. Gap est une très belle équipe, je pense que pour notre première, on va vivre une très belle finale."
 
 
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...