Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus
Hockey sur glace - Bordeaux vs Lyon : Les réactions
 
 
Bordeaux - Patinoire Mériadeck, Hockey Hebdo Julien Nadau / Photographe : Johanna Lawrence le 04/12/2018 à 11:42
Ligue Magnus  (J22)  Bordeaux / Lyon  (02/12/2018)
Réactions d'après-match
 
Philippe Bozon  (coach - Bordeaux) :
 
"Il est évident que cette victoire fait beaucoup de bien. Si l'on regarde l'application des joueurs sur les derniers matchs, je n'avais pas grand chose à dire. Il y a eu certains événements lors de ces matchs qui n'ont pas toujours tourné en notre faveur. Les gars ne lâchent pas, ils continuent à travailler en restant soudés ensemble. Le plus important est qu'ils soient récompensés ce soir par cette victoire. Ce match ne s'est pas déroulé dans un énorme rythme, je m'attendais à voir les joueurs patiner plus vite. Il faut bien comprendre que la semaine que l'on vient d'avoir était compliquée, avec de nombreux voyages très longs. Dans ce genre de rencontres, il est primordial de marquer le premier but. Les joueurs ont vraiment mis tout leur cœur pour remporter cette victoire après avoir fourni un très gros travail. On a aussi beaucoup défendu dans ce match à cause des nombreuses pénalités et cela a été bien fait. Les trois points ce soir sont très importants pour repartir de l'avant. Il était surtout important de gagner pour mettre un terme à cette spirale négative, il faut que l'investissement et le travail des joueurs finissent par être récompensés. Le match de mardi à Amiens sera encore très compliqué. Il va falloir commencer par bien récupérer, on va certainement perdre des joueurs aussi. Un point complet sera fait demain à ce sujet. Il va falloir encore remporter des victoires durant la dernière semaine avant la trêve. Les joueurs se rendront demain matin à la patinoire et une décision sera prise concernant le programme de demain."
 
Peter Valier  (21 – Bordeaux) :
 
"La victoire de ce soir fait beaucoup de bien car on avait vraiment besoin de tourner la page après un grand nombre de défaites consécutives. Il nous fallait une victoire pour nous relâcher et c'est chose faite, en plus à la maison. Le groupe est resté soudé, n'a jamais baissé les bras et maintenant on peut commencer à sortir la tête de l'eau. Avec le retard pris récemment et la suspension de points en tout début de saison, il nous fallait des points pour encore espérer une qualification en play-offs. Lyon est une équipe qui n'est pas très loin devant nous, à notre portée, contre laquelle on se devait de prendre trois points ce soir. Sur le doublé, c'est vrai qu'il y a une satisfaction mais le plus important était la victoire d'équipe. On travaillait fort ces derniers matchs dans les impacts, le pressing, et cela ne payait pas toujours : on prenait des buts, c'était une étape très difficile pour nous. Ce soir, cela fait du bien d'avoir vraiment joué tous ensemble et d'avoir retrouvé de la réussite. On ne peut pas dire que ce soit difficile d'enchaîner des matchs tous les trois jours, c'est la même chose pour tout le monde : chaque équipe doit jouer 44 matchs. Il ne faut pas s'en servir comme excuse. Maintenant, il faut sortir la tête de l'eau et aller chercher chaque match les uns après les autres. Cette année, chaque adversaire est à prendre au sérieux, qu'il s'agisse de Strasbourg ou de Rouen. Tous les points sont importants. Il ne faudrait même pas regarder qui est en face de nous, mais uniquement se concentrer sur nous et revenir avec des victoires."
 
Alexandre Mulle  (11 – Bordeaux) :
 
"Cette victoire à domicile fait du bien, car on avait un peu de mal à enchaîner chez nous depuis le début de la saison. On était pas dans une très bonne dynamique, il reste une grosse semaine avant la trêve. Je pense que le match était engagé, on s'était dit dès le début qu'il fallait jouer physique contre eux. Les deux équipes ont livré un bon duel physique, on a gagné un maximum de duels en effectuant également de bonnes mises en échec. Défensivement, on sort du match en ayant pris qu'un seul but. Ces derniers temps, on en avait concédé beaucoup plus qu'en tout début de saison. La recette pour gagner les matchs est simple : on sait qu'il faut marquer des buts et en prendre le moins possible. Le piqué a été d'une grande importance ce soir, les gars ont beaucoup donné, se sont sacrifiés. À la fin, certains joueurs qui jouaient dans ce secteur de jeu n'étaient plus là, du coup, certains autres ont pris la suite. Je crois qu'on a bien travaillé, toute l'équipe a fait un gros match. Suite aux deux expulsions, il y a effectivement eu des ajustements sur les lignes, avec une bonne réaction, tout le monde a continué à travailler pour l'équipe. Cela fait du bien de conclure la semaine par une victoire. Sur le plan personnel, c'est toujours un bonheur de retrouver le chemin des filets car cela faisait quelques matchs que je n'avais pas marqué. Amiens est l'équipe en forme du moment. Juste après la précédente trêve, on avait perdu là-bas. Je pense qu'ils n'ont pas perdu depuis. Il va falloir répondre présents car ce sera un autre gros match. Il faudra essayer de confirmer la victoire de ce soir."
 
Olivier Richard  (1 – Lyon) :
 
"C'est une défaite difficile à avaler face à un concurrent direct aux playoffs. On revient déjà d'une défaite contre Grenoble il y a deux jours. Un week-end avec deux revers n'est jamais une situation positive. Sur ce match là, on ne peut s'en prendre qu'à nous même car on a complètement abandonné nos principes et bases de jeu dans la deuxième partie du second tiers. Notre façon de jouer n'était plus habituelle et du coup, Bordeaux nous a contrés régulièrement. C'est dommage car ces sept minutes ou l'on joue mal aujourd'hui sont similaires à la minute ou l'on prend trois buts vendredi. Il faut revenir à notre base de jeu pour pratiquer un jeu plus simple afin de pouvoir regagner des matchs. Il est vrai que Bordeaux bénéficie de gros joueurs devant la cage lors des situations de power-play. Ils arrivent à bien toucher le palet sur les shoots qui partent de la bleue, ce qui est compliqué défensivement. De notre côté, en power-play ce soir, nous ne sommes pas parvenus à trouver la faille. Fouky a sorti un match énorme. Je ne pense pas que les power-plays soient la clé du match. L'équipe était bien dans la partie, le score était à (1-1) puis (2-1) à l'extérieur, à Bordeaux. Malheureusement, on a commencé à passer au travers ce qui nous a fait concéder les deux autres buts et compliqué les choses pour revenir au score. L'erreur sur le (3-1) nous met la tête dans l'eau, après dans le hockey sur glace, il y a des erreurs parfois. Ce soir, ce n'est pas la seule que l'on commet. C'est un enchaînement de plusieurs erreurs qui nous a finalement fait craquer. On tentait des choses trop compliquées qui passent parfois mais qui peuvent aussi finir par coûter cher et se payer cash. C'est un scénario difficile à accepter et c'est incompréhensible d'avoir joué comme ça pendant la fin du deuxième tiers. Le coach avait prévu de m'aligner ce soir dans la cage. J'ai joué les matchs de Continental Cup, ensuite Rok en a disputé quelques uns et j'ai repris ce soir. Je n'oublie pas mes trois années à Anglet donc c'était très sympa de revenir ici. C'est dommage de ne pas avoir concrétisé davantage et ramené des points mais ce sera pour une prochaine fois."
 
 
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...