Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus
Hockey sur glace - Bordeaux vs Strasbourg - Les réactions
 
Hockey sur Glace - Réactions de Philippe Bozon (Coach de Bordeaux)et de Jonathan Janil pour Bordeaux et de Valérian Mathieu pour Strasbourg.
 
Bordeaux - Patinoire Mériadeck, Hockey Hebdo Julien Nadau le 26/01/2018 à 12:00
Ligue Magnus  (J38)  Bordeaux – Strasbourg  (23/01/2018)
Réactions d'après-match
 
Philippe Bozon  (coach - Bordeaux :
Photo hockey Bordeaux vs Strasbourg - Les réactions - Ligue Magnus
Photographe : Jean Marc Lestage (Archives)

"On était pas loin de tomber dans le piège de Strasbourg. Le match ne s'est pas déroulé comme on l'aurait voulu. Une grosse entame de match avait été demandée. On avait du mal ces derniers temps à démarrer les matchs chez nous, en encaissant les buts très tôt sur des supériorités numériques. Par la suite, on a su retrouver et reprendre le rythme, sur le premier tiers. Dans le deuxième tiers, on perd un peu le fil en faisant des petites erreurs qui ont donné davantage de confiance à Strasbourg. On a concédé beaucoup de pénalités, ce qui nous obligeait à défendre sans arrêt. Notre rythme a été coupé, c'est dommage. Le troisième tiers était plus abouti. On prend d'autres pénalités qui nous mettent en difficultés. Il a fallu sortir de gros efforts et aller la chercher avec les tripes. Il faut vraiment que l'on soit plus disciplinés pour éviter ces pénalités qui nous coûtent très cher. Pour ma part, je n'ai pas bien vu le but que l'on marque du patin mais il faut savoir qu'une règle existe : il est possible de scorer du patin uniquement si le palet touche le patin avant de rentrer dans la cage. La victoire était impérative pour nous ; ces deux points ne sont pas suffisants car on en perd un en route. On va quand même prendre ces deux victoires consécutives, se reposer et préparer le prochain match. Le groupe a encore été touché récemment par des blessures de joueurs importants. Les deux prochains matchs qui arrivent (Epinal et Amiens) seront encore très importants en espérant que l'on puisse récupérer des joueurs. Il est clair qu'on a du mal à bien débuter les matchs à Mériadeck. L'objectif majeur de la soirée était de se concentrer surtout sur l'entame de match. Il fallait mettre beaucoup de rythme, prendre l'ascendant avec de la vitesse, en exerçant une forte pression pour se faciliter les choses, malheureusement, on a du mal à le faire en ce moment. On encaisse souvent des buts casquette, en infériorité numérique, et c'est le genre de choses qu'il faut gommer. Spencer est un joueur qui se présente tous les soirs, à chaque match. C'est un vrai guerrier, il donne toujours son maximum, c'est un bel exemple. Il n'a pas eu de la réussite que ce soir, il effectue un grand match également à Lyon dimanche. Il a beaucoup d'énergie, est très rapide sur la glace et possède un bon lancer et ses qualités se retrouvent à tous les matchs. Il y en a beaucoup qui devraient prendre exemple sur lui..."
 
Jonathan Janil  (3 - Bordeaux) :

"Les deux points pris ce soir font du bien car on a su faire preuve de caractère comme sur le match de Lyon où on était menés en fin de match, avant de revenir pour finalement gagner. On sait que Strasbourg sortait de deux gros matchs : une belle victoire contre Grenoble, et une courte défaite après avoir accroché Angers. Le match n'avait rien de facile, et ces deux points sont bons à prendre surtout dans notre situation actuelle. Le début d'année 2018 est difficile, les deux derniers matchs à domicile en championnat n'ont pas été très positifs pour nous. On n'a malheureusement pas été capables d'aller chercher des points alors que certains de nos concurrents directs jouaient en même temps. On continue à travailler en espérant que les choses continuent de s'améliorer de façon à redonner de la confiance à toute l'équipe. Le déplacement à Epinal représente un autre match très important pour nous car c'est une équipe qui se trouve pas loin derrière nous. Même si la situation actuelle n'est pas facile, on est toujours en recherche de points pour finir la saison régulière à la meilleure place possible. Pour le moment, on prend match par match en étant maintenant concentrés sur Epinal avant de voir par la suite comment les choses évolueront. Rouen et Grenoble ont pris clairement leurs distances. Après, on va jouer Gap qui est 3ème ou 4ème. Il y a quelques équipes qui ne sont pas loin devant nous (Amiens, Lyon). Si cela est possible, on peut espérer viser une 4ème place : tout dépend de nous, de nos prestations. En tout cas, on souhaite éviter à tout prix les places 7 et 8 car cela obligerait à défier Rouen ou Grenoble qui sont de très grosses équipes cette saison. On veut se qualifier pour les play-offs en espérant finir à la meilleure place possible. Malgré la série de défaites, le groupe n'a jamais cessé de travailler, on avait tous l'impression que nos efforts n'allaient jamais payer. Même si ce soir on gagne en prolongation et que l'adversaire est Strasbourg (actuel dernier), on est soulagés de récupérer deux points car c'est toujours mieux que zéro. N'oublions pas que Strasbourg était devant vers la fin du dernier tiers-temps, en ayant sorti un très bon match. De notre côté, on souffle un peu en étant récompensés de nos efforts. Il faut que cette série de victoires se poursuive, ce n'est pas une fin en soi, il reste encore beaucoup de points à aller chercher. On encaisse peut-être quatre buts contre une des moins bonnes attaques de la Ligue mais il faut savoir que certains buts sont marqués en power-play, on prend beaucoup de pénalités. C'est la raison qui explique ce scénario. Quand on prend trop de pénalités, ce qui est le cas en ce moment, cela nous oblige à ne faire que défendre donc à produire moins de jeu offensivement. Strasbourg a de la réussite en power-play, on l'a vu contre Grenoble et cela s'est confirmé encore ce soir. Il va falloir travailler plus sérieusement sur les infériorités numériques afin de s'améliorer par la suite. La discipline est l'un des objectifs à respecter pour chaque match : on essaie d'être le plus discipliné possible. Les points de vue peuvent être divergents sur les décisions arbitrales mais on travaille vraiment pour être disciplinés. Ces fautes "stupides" arrivent dans des moments ou l'on veut mettre peut-être trop d'énergie. Dans la situation ou on se trouve, on veut bien faire en donnant le maximum. Olivier (Labelle) est un joueur qui se donne à 200 % à chaque match. Parfois, il donne beaucoup d'énergie et cela se retourne contre lui car il commet des fautes. La chose reste cependant positive, elle part d'une bonne intention mais à l'arrivée, c'est frustrant de concéder autant de pénalités."
 
Valérian Mathieu  (71 – Strasbourg)

"Cela fait plusieurs matchs qui se terminent pour nous en prolongation. C'est toujours frustrant de perdre le match à ce moment-là, surtout contre une grosse équipe comme Bordeaux. On a travaillé fort à l'entraînement pour bien commencer 2018 et je dirais que le moral et l'envie sont de retour, ce qui se ressent en match. L'envie de gagner d'autres matchs est à nouveau bien présente. Si on fait le point des 30 premiers matchs, l'équipe les a pratiquement tous perdus. Maintenant, on s'aperçoit que le groupe est capable de battre une équipe comme Grenoble, et d'accrocher successivement Angers puis Bordeaux. Avec le recul, notre début de saison est très frustrant. On sait officiellement qu'on va devoir la poule de maintien (play-down). Comme la saison dernière, on va tout faire pour sauver notre saison. Notre moral revient en prenant des points contre nos concurrents directs ou des équipes classées dans le top 8, et en essayant de gagner quelques matchs, tout en sachant qu'il y a beaucoup d'énergie dépensée, donc de la fatigue. Ce genre de détail va nous aider sur le plan mental pour les matchs de play-down. J'essaie de faire la meilleure saison possible sur le plan personnel. Je suis également très fier de revenir à Bordeaux dans dix jours pour représenter Strasbourg au All-Star Game. Avoir la chance en étant jeune d'être sélectionné pour un événement comme celui-là, c'est un grand privilège."
 
 
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...