trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Coupe de France : Gap (Les Rapaces)
Hockey sur glace - CDF - Réactions après match Gap
 
A l’issue d’une indécise finale de Coupe de France ce dimanche à l’Aren’Ice de Cergy, les Ducs d’Angers l’ont emporté en prolongation face aux Rapaces de Gap (5-4). Retrouvez ici les réactions en conférence de presse des finalistes gapençais, auteurs d’une très belle prestation.
 
Cergy - Aren'Ice, Hockey Hebdo Guillaume Schwab le 31/01/2022 à 10:50
Romain Gutierrez (attaquant et capitaine des Rapaces de Gap)
 
Sur son sentiment suite à cette rencontre cruelle pour son équipe 
Photo hockey CDF - Réactions après match Gap - Coupe de France : Gap  (Les Rapaces)
Photo : Yves Le Guillerm
Romain Gutierrez (Gap)


On a vu un match intéressant je pense pour les spectateurs, pour vous tous. Il y avait de l’engagement, ça a joué physique, les deux équipes se sont tenues à égalité jusqu’à la fin du match. Voilà, il faut un gagnant et un perdant. Ça s’est joué à pile ou face en prolongation. Je n’ai rien à reprocher à mes joueurs, on s’est battus jusqu’à la fin. On n’a plus qu’à capitaliser sur ces efforts pour la suite en championnat et aller le plus loin possible. On est très déçus car on voulait écrire l’histoire des Rapaces. Ce qu’il faut retenir c’est que l’on a tout donné, jusqu’à la fin. Angers a soulevé la Coupe de France cette année. On essaiera de refaire le même parcours l’an prochain. 
 
Sur les espaces laissés à l’adversaire malgré l’avance prise par son équipe

C’est exactement ce qui s’est passé. On mène très vite deux à zéro mais ils ont repris très vite le momentum derrière. On a mis beaucoup d’énergie et de vitesse et on est vraiment allés au combat. Au deuxième tiers ils ont commencé très fort et nous ont mis deux buts pour faire 4-2, puis ça s’est inversé et on est revenus à égalité. Au troisième tiers, c’est la guerre, ça joue un peu plus serré. On ne voyait plus nos erreurs de chaque côté. C’était une belle finale de Coupe de France.
 
 
Paul Joubert (attaquant des Rapaces de Gap)
 
C’est très décevant de perdre comme cela, surtout après avoir joué un tel match. Angers a été bon, nous aussi. Il fallait un vainqueur et ça a été Angers. On a un groupe capable de gagner ce genre de match. On a la chance d’avoir un groupe soudé. Angers est une grosse équipe avec de fortes individualités, mais on en a aussi à Gap. Cela aurait pu basculer de notre côté. J’avais un peu la boule en ventre en disputant cette finale, mais personnellement je trouve que cela a été un bon match. J’avais les jambes, mais je suis déçu que l’on ait pris trois buts sur notre ligne (ndlr : Paul Joubert était associé à Romain Chapuis et à Pierre Robert).
 
 
Julian Junca (gardien des Rapaces de Gap)
 
On est déçus parce que l’on n’est pas passé loin de l’emporter. Ça s’est joué sur un but en prolongation, c’est comme ça. En tant que gardien, je n’étais pas forcément à la bonne place, mais j’apprends de ces moments-là. Il faut prendre du recul et se dire que cela ne peut que nous rendre meilleurs. On a déjà battu cette équipe d’Angers. La saison est encore longue, donc ça va être intéressant à jouer. Sur la glace ce soir je me sentais bien. On a fait une belle entrée en matière. J’ai fait quelques bons arrêts qui m’ont bien aidé à rentrer dans le match. Ensuite cela a été rapide, on a marqué et on s’est pris des buts. J’ai essayé de rester concentré sur mon match. Si on a été émoussés physiquement ? On a eu quatre jours pour récupérer de notre dernier match à Cergy, donc on ne se cherche pas d’excuse avec cela. 
Photo hockey CDF - Réactions après match Gap - Coupe de France : Gap  (Les Rapaces)
Photo : Yves Le Guillerm
R. Gutierrez / P. Joubert / J. Junca / J. Correia

 

Julien Correia (attaquant des Rapaces de Gap)
 
Pendant 63 minutes c’était incroyable. Le dénouement est très cruel, mais après on s’attendait à ce genre de match. On les a rencontrés souvent et à chaque fois ça s’est joué à très peu de choses. C’était un match très agréable à jouer, ça a joué propre dans les deux sens. C’était vraiment bien. A trois contre trois en prolongation il fallait bien un vainqueur, tant mieux pour eux. Angers et Gap ont un peu la même identité de jeu : ça patine très fort et met un gros échec avant. La moindre erreur se paie cash. C’est aussi pour cela que l’on fait ce sport, pour vivre des matches comme celui-là. Même si l’on n’a pas la coupe à la fin, cela reste de beaux souvenirs. Notre groupe a très peu bougé depuis trois ans. Le coach fait un super travail avec nous. On est une vraie bande de copains et je pense que cela se voit sur la glace car on se défonce les uns pour les autres. On n’est que fin janvier, la saison n’est pas finie. La Magnus c’est encore un autre palier à franchir. On a déjà battu tous les gros, donc on croit que l’on peut le faire. Sinon cela ne sert à rien d’aller dans la mêlée. On va essayer de faire quelque chose. Il faudra regarder les playoffs !
 
 
Eric Blais (entraîneur des Rapaces de Gap)
 
Ça ne se joue pas à grand-chose aujourd’hui. On les a challengés. On savait qu’à un moment ou l’autre ils allaient prendre les devants, ou nous. On n’a pas flanché, on leur tient tête depuis le début de la saison. On aurait aimé que ça tourne de notre côté. C’est dommage, mais je suis fier de mes gars. On a apporté la preuve que notre équipe a beaucoup de caractère. Si j’ai pris un temps mort après 30 minutes, c’est parce que je sentais qu’il fallait reprendre le fil du match. Au hockey sur glace en deuxième période il faut jouer vertical. Il faut passer le moins de temps possible dans notre zone et aller chercher le momentum chez l’équipe adverse. Angers marque deux buts coup sur coup, il fallait stopper l’hémorragie et remettre de l’ordre structurellement pour jouer de l’avant. Les deux équipes créait du danger les trois quarts du temps quand elles étaient en zone offensive. 
Photo hockey CDF - Réactions après match Gap - Coupe de France : Gap  (Les Rapaces)
Photo : Yves Le Guillerm
Eric Blais (entraîneur Gap)


On a fait preuve de beaucoup de discipline aujourd’hui, ce serait bien de le faire en championnat aussi. On sait que l’on est capables d’être rigoureux et appliqués. Malheureusement on leur a donné trop de possibilités de revenir dans le match, il a fallu corriger des choses sur l’aspect défensif au premier tiers. Les gars ont été à l’écoute, donc je n’ai rien de spécial à dire là-dessus. Angers a beaucoup insisté et joué dans le slot. Sur leur avantage numérique ils ont beaucoup insisté sur des jeux bas. On s’y était préparé car les buts que l’on prend dernièrement en infériorité numérique viennent de là. C’est important que l’on ait de la compacité devant notre gardien et que l’on soit présents pour jouer les rebonds. Il va falloir encore progresser sur ces aspects-là.

Je suis content pour nos dernières recrues (ndlr : le défenseur russe Oleg Sosunov et l’attaquant suédois Johan Lorraine), particulièrement pour Johan qui est arrivé hors de forme mais monte crescendo. C’est un joueur intéressant et intelligent. Oleg, malgré ses 2m06, tout le monde se demandait pourquoi je suis allé chercher un joueur comme ça. Je pense que ce soir vous avez vu pourquoi il est là. S’il avait plus de mains, il serait en NHL ou en ligue américaine (AHL) et pas à Gap ! Par contre, dans le rôle qui lui est attribué, à savoir être solide défensivement, gagner les duels, il est énorme. C’est un super défenseur et un joueur avec un bel état d’esprit.

Une possible confrontation contre Angers en playoffs ? Peu importe. On va les rejouer dans peu de temps, donc on verra s’il restera des brides de ce match. Personnellement, je crois que je n’aurai pas besoin de trop appuyer pour motiver les gars de jouer face à Angers.
 
 
© 2022 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...