Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 3 : Dammarie-les-Lys (Les Caribous)
Hockey sur glace - D3 : Interviews avec les Caribous de Seine et Marne
 
Le club des Caribous vous propose une double interview réalisée en interne avec le président Gildas Lebrun et le coach Romain Danton
 
Dammarie-Les-Lys, Hockey Hebdo Les Caribous le 06/09/2017 à 14:00
Le président Gildas LEBRUN :
 
La saison dernière vous avez connu un changement de coach. Comment cela s’est-il passé et Romain Danton sera-t-il toujours aux commandes de l’équipe cette saison ?
Effectivement, la saison dernière nous avons eu un changement important à la tête de l’équipe avec la prise en main de celle-ci par Romain Danton qui est donc devenu joueur/entraîneur.
C’était un challenge difficile à relever que de cumuler ces deux fonctions, mais je dois bien avouer qu’il s’en est extrêmement bien sorti. Et il faut aussi rendre hommage à l’équipe qui a joué le jeu et qui a accepté de travailler dans son sens. Comme on dit, la mayonnaise a pris rapidement et il n’y avait aucune raison que nous changions quelque chose. De fait, Romain sera de nouveau aux commandes de l’équipe cette saison.

Comment c’est passé l’intersaison ?
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’intersaison est extrêmement importante pour les clubs, c’est durant cette période (tout du moins pour les clubs 100% amateurs) que s’opèrent les changements dans l’effectif ce qui conditionne déjà une partie de la saison. Cette année n’aura pas échappé à la règle et il y a eu plusieurs mouvements (1 départ et 3 arrivées). Je laisse à Romain le soin de vous détailler cela. Mais je suis globalement satisfait que 99% de l’équipe soit restée fidèle au club. Nous avons un bon groupe qui vit bien ensemble. C’est important pour la cohésion dans et en dehors du vestiaire.

Quel est votre sentiment concernant vos adversaires pour la phase de championnat pour cette nouvelle saison ?
Cette année, nous repartons en partie dans la région Est et en partie sur l’IDF puisque nous rencontrerons Épinal, Colmar, Dijon, Fontenay, Champigny, Evry-Viry, Orléans, Boulogne-Billancourt. Orléans et Épinal seront 2 gros morceaux, Orléans a annoncé qu’ils voulaient monter en division supérieure et leurs nombreux renforts de joueur étranger seront un écueil important et Épinal était le finaliste de la saison dernière, mais n’est pas monté en division supérieure pour raison financière. Ensuite cela sera très ouvert, Colmar n’est jamais facile à jouer et les derbys parisiens (Evry-Viry et Champigny notamment) sont toujours des matchs à couteaux tirés… pour Dijon qui a connu également des ennuis financiers et Fontenay qui débute en championnat cette saison on ne sait pas trop à quoi s’attendre, mais il ne faudra sous-estimer personne si l’on veut marquer des points et aller en play-off.  Bref un groupe plutôt serré dans lequel nous devrons tirer nos marrons du feu.

Participerez-vous cette saison à la coupe de France ?
Oui, nous avions arrêté d’y participer, car dès le second tour les matchs étaient en semaine donc si vous passiez le premier tour c’était compliqué à gérer avec des joueurs qui ont une activité professionnelle. Mais cette année la fédération a apporté 3 changements majeurs. Les 2 premiers tours seront un samedi soir. Si le tirage au sort nous donne un adversaire de division supérieure, nous jouerons obligatoirement à domicile, et comme les clubs de D2, D1  doivent maintenant obligatoirement y participer ce qui augmente fortement l’attrait de cette compétition pour un club de D3. Il y a 2 ans nous avions reçu Mulhouse alors en D1, malgré le score assez lourd, voir évoluer cette équipe a laissé un excellent souvenir aux joueurs ainsi qu’au public présent. C’est dans cette optique que nous nous sommes réengagés. Et le premier tour du 16 septembre nous servira de répétition générale avant la reprise du championnat la semaine suivante.
 
Photo hockey D3 : Interviews avec les Caribous de Seine et Marne - Division 3 : Dammarie-les-Lys (Les Caribous)
photo fournie par le club des Caribous


Le Coach Romain Danton :
  • Que penses-tu du départ de Thomas Collos ?
 
Le départ de Thomas Colos va nous laisser un grand vide, autant sur la glace que dans les vestiaires. C'est un très bon gardien et un coéquipier qui est tout le temps de bonne humeur donc très important dans un vestiaire. Il a eu l'opportunité d'évoluer dans la division supérieure et il l'a saisi. Ce sera une très bonne expérience pour lui, je lui souhaite de s'épanouir dans son nouvel environnement.
 
  • Quel est le recrutement de l'intersaison ?
 
Suite au départ de Thomas, nous devions trouver des coéquipiers à Maxime Joubert afin qu'il ne soit pas esseulé à son poste. Nous enregistrons les arrivées de deux gardiens : Marc-Antoine Fourcade et Vincent Vancaysseele. Ce sont deux gardiens d'expérience et au vu de leur caractère respectif, leur intégration dans l'effectif devrait très bien s'effectuer.
En attaque, Daniel Sevcik reprend du service. Nous avons pu admirer ses qualités de finisseur et son excellent esprit d'équipe l'année dernière lors de ses brèves apparitions avec notre groupe.
En défense, Julien Boulet intègre l'équipe. C'est un très bon joueur qui va sans aucun doute vite s'adapter aussi bien sur la glace que dans les vestiaires. 
  • Quels sont les objectifs pour cette saison ?
 
Les objectifs sont assez clairs : passer du bon temps tous ensemble et aller le plus loin possible !
Plus précisément, il va falloir impérativement se classer dans les 4 premiers de notre groupe, qui cette année encore apparaît comme très relevé. Ensuite les Plays Off, c'est autre chose, c'est une saveur particulière. Il faudra prendre les enseignements de l'année dernière et ne pas reproduire les mêmes erreurs. C'est à ce moment-là que nous verrons si nous avons progressé !
 
  • Le fait de participer à des matchs à portée caritative apporte-t-il une motivation supplémentaire à l'équipe ?
 
Évidemment, l'équipe est très fière de pouvoir contribuer à sa manière à une oeuvre caritative. Les joueurs sont ravis de jouer pour un événement particulier, cela brise un peu la routine. Nous espérons que l'engouement que nous sollicitons lors de nos matchs perdure le plus longtemps possible !
 
 
 
 
© 2017 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...