Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Championnats du monde
Hockey sur glace - deBrincat : "Ma Saison en OHL a été le déclic pour moi"
 
Arrivé aux Championnats du Monde avec Team USA, HockeyHebdo a eu le privilège de poser quelques questions hors matchs à Alex deBrincat le prodige de Chicago. Retour sur son début de carrière, son installation à Chicago, la dernière saison et ces championnats du monde.
 
Steel arena, Kosice, Hockey Hebdo Brice Voirin le 17/05/2019 à 22:00
HH: Salut Alex, ta carrière a été rapide, quel a été le moment le plus important selon toi ?
Alex deBrincat
: La saison que j'ai fait un OHL avec plus de 100 points (NDLR : 120 points), m'a permis de me présenter au repêchage en 2016. Cela a été une saison déterminante pour moi. J'ai pu être repêché par les BlackHawks de Chicago.
Photo hockey deBrincat : "Ma Saison en OHL a été le déclic pour moi" - Championnats du monde
Crédit : IIHF
 
HH : Justement à Chicago tu t'es retrouvé sur la ligne avec Patrick Kane et cela semble bien fonctionner ?
Alex deBrincat
: Oui. c'est un plaisir de jouer avec ce joueur de haut niveau.
Plus largement c'est toute une bonne équipe avec des joueurs de grands talents qui me permettent de m'exprimer sur la glace comme je le souhaite. Peu importe la ligne sur laquelle on se retrouve on a toujours de bons joueurs avec nous.
C'est une équipe qui a un état d'esprit très offensif et c'est très plaisant.
Chicago est un bon endroit pour moi pour pouvoir m'exprimer.
 
HH : Retour sur une saison particulière à Chicago, que vous a-t-il manqué pour faire les playoffs ?
Alex deBrincat
: Je pense que la période de transition a été trop longue. L'arrivée d'un nouvel entraineur n'est jamais simple, il a voulu appliquer un nouveau système. Nous avons mis trop de temps à l'appliquer.
Nous n'avons pas gagné beaucoup de matchs en novembre et décembre. Cela a été compliqué pour nous à ce moment-là.
Ce n'est évidemment pas de la faute de l'entraineur mais plutôt de notre faute. Nous aurions dû intégrer le système de jeu plus vite que nous l'avons fait sur la glace. Dès que nous l'avons appliqué nous avons commencé à gagner beaucoup de matchs. Nous avions pris trop de retard pour nous refaire et se faire une place en séries.
 
HH : Que penses-tu de l'ambiance ici à Kosice ?
Alex deBrincat : 
C'était agréable de jouer face à la Slovaquie dès le premier match, les fans ici sont très bruyants.
Ils sont également nombreux à l'aréna, c'est vraiment plaisant de jouer ici.
Pour moi cela ne vaut pas l'ambiance que nous avons à Chicago au sein de l'United Center.
 
HH : Au vu l'équipe que vous avez, l'objectif est d'aller au bout ?
Alex deBrincat
: Oui tout à fait. Nous avons une très bonne équipe ici.
Nous avons probablement la meilleure équipe présente en championnat du monde depuis quelques années.
L'année dernière c'était déjà pas mal. Cette année l'équipe est encore meilleur, nous voulons saisir cette opportunité pour aller le plus loin possible et évidemment gagner le championnat.
 
HH: Avant de venir connaissais-tu certains joueurs de l'Equipe de France ?
Alex deBrincat
:
Je ne les connais pas personnellement (rires) mais j'en connais un le numéro 63, Alexandre Texier.
Il est arrivé à Columbus récemment, nous le connaissons. C'est le type de joueur qui joue comme il faut à savoir très technique et qui est capable d'être physique. Je ne connais pas les autres.
Nous n'avions pas peur d'eux même si on ne connait pas leur jeu. Par contre Alexandre Texier manie bien le palet et c'est un bon joueur. Je ne connaissais pas l'autre joueur qui a marqué contre nous.
 
Merci à toi.
Merci. Bonne chance.
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...