trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Suisse - National League : Bienne (EHC Biel-Bienne)
Hockey sur glace - Elien Paupe, l'ex-apprenti
 
Entre deux rvisions dans le cadre de sa Maturit professionnelle, Elien Paupe nous a accord une entrevue. Le portier de 24 ans, vient de passer deux saisons compltes sous les couleurs du HC Bienne et d'en dfendre les cages.
 
Par tlphone, Bienne, Hockey Hebdo Stphane Ducret le 19/06/2020 07:59
Photo hockey Elien Paupe, l
Catarina de Freitas (archives)
Elien jouera deux ans supplmentaire dans le Seeland
HH: Elien, merci de nous accorder cette entrevue. Peux-tu te présenter à nos lecteurs ?
EP: Je m’appelle Elien, j’ai 24 ans, j’ai grandi dans le village de Pleigne (environ 300 habitants), j’ai commencé ma carrière à l’âge de 5 ans au HC Ajoie. En U17, j’ai rejoint Bienne, j’y ai signé mon premier contrat professionnel, puis ai joué 3 ans au HC Ajoie, avant de prolonger au EHCB et d’y rester.

Pourquoi le hockey sur glace et pourquoi gardien ?
Mon papa a toujours été un grand fan du HC Ajoie. Quand j’étais petit, quand il partait à la patinoire, je me demandais ce qu’il faisait. Il m’a ensuite amené au Voyeboeuf, j’ai vu Cédric Zufferey (le gardien d’alors) jouer et j’ai tout de suite croché. J’ai vite pris du plaisir à jouer, à m’entrainer et Bienne s’est intéressé à moi et je suis resté. Je n’ai jamais vraiment pensé à en faire mon travail c’est venu avec le temps.

Comment as-tu vécu tes premiers pas dans le monde du hockey professionnel ?
C’est avec le HCA que j’ai fait mes premiers pas dans le monde professionnel, avec un titre de champion de Ligue B. La dernière année, j’ai commencé à évoluer avec Bienne (2017-2018). Lors de ma seconde saison (2018-2019), j’ai raté ma deuxième partie de saison, à la suite d’une blessure, et je m’en suis remis et je suis allé de l’avant.

Lors de la saison passée, quel aspect as-tu travaillé avec Marco Streit (goalie coach) et Jonas Hiller (coéquipier) ?
On fait beaucoup de mental avec Marco Streit (rebondir après un mauvais match, gestion du stress….). En été, on travaille beaucoup sur la coordination (réflexes, visuel, jonglage, notamment) et en hiver, on s’ajuste sur les détails qui ont moins bien fonctionné.
Un gardien, lorsqu’il évolue en LNA, il est à la pointe, techniquement, mais le mental fait une très grosse partie. Avec Jonas Hiller, j’ai appris et travaillé certains éléments techniques et, ce qui m’a frappé, c’est son professionnalisme. À chaque match, il était prêt à faire le job.

Comment l’équipe a vécu cette fin de saison 2019-2020 ?
Il y a des situations pour lesquelles on n’est pas préparés. Sans spectateurs, il y a moins d’énergie… Quand tu es dans l’action, tu es focus dans ton travail, avec ou sans public. C’est quand on n’a pas de public qu’on se rend compte de la chance qu'on a de l’avoir. Heureusement, avec un coach comme Antti Törmänen, qui est quelqu’un de très humain et à l’écoute de ses joueurs, nous avons pu faire notre travail jusqu’au bout.

Un mot sur la Champions Hockey League ?
Photo hockey Elien Paupe, l
Yves Seira (archives)
E. Paupe a pris le titre de 2e division avec Ajoie

C’était du nouveau pour beaucoup de monde dans l’équipe… La CHL était une très belle compétition, cela permet de découvrir beaucoup de nouvelles choses (culturellement, tactiquement, notamment). Ç’a été dur d’encaisser la fin du tournoi (ndlr : défaite contre Göteborg, champion en titre, 7-6 en OT) et on en sort tous grandi.

Ta première pensée à la prolongation de ton contrat ?
Bienne est, pour moi, la meilleure place où je peux actuellement évoluer. C’était mon objectif et je l’ai atteint.

Tes prochains objectifs ?
Il y aura de la concurrence avec Joren van Pottelberghe, je ferai mon possible pour prendre le maximum de temps de jeu. J’ai beaucoup appris avec Jonas et je suis prêt à prendre plus de responsabilités.

Question bonus : Le meilleur souvenir de ta carrière junior ?
Je ne prendrai pas un souvenir junior, mais… lors de ma première saison avec Ajoie, nous avons fait le titre de champion suisse. J’étais blessé, mais nous avons tous travaillé et la fête était belle. C’est vraiment le meilleur jusqu’ici.
 
La rédaction de Hockey Hebdo remercie Elien Paupe pour sa disponibilité et lui souhaite une excellente préparation pour la saison 2020-21. Aussi, la rédaction remercie également Amanda Winter, Communication Manager du HC Bienne, d'avoir permis cette entrevue.
 
 
© 2020 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Ractions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte whlen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...