trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : Epinal (EHC)
Hockey sur glace - Entretien avec Alexandre Mulle
 
Nouvelle recrue du Gamyo Epinal, Alexandre Mulle nous a accordé cette interview.
 
Epinal, Hockey Hebdo Paul Haffemeyer le 13/06/2016 à 18:00
Bonjour Alexandre et merci d'avoir accepté de répondre à nos questions !
Peux-tu te présenter en indiquant ton style de jeu et tes différents points de caractère ?

 
Photo hockey Entretien avec Alexandre Mulle - Ligue Magnus : Epinal  (EHC)
Crédit photo : Guillaume Meurisse

Bonjour ! Je m'appelle Alexandre Mulle et je viens d'avoir 27 ans. Je viens de faire 4 saison à Dijon et avant je jouais à Rouen où j'ai été formé. Même si j'ai aussi beaucoup joué à l'aile, je suis plutôt un centre, que ce soit en pro ou dans mes années en équipe de jeunes. Depuis mon arrivée à Dijon j'ai aussi pris l'habitude que les coachs m'utilisent beaucoup sur les infériorités numériques.
Je suis un joueur généreux qui donne tout ce que j'ai. Je ne rechigne pas pour les tâches défensives !
Je suis tout de même plutôt un passeur qu'un buteur. 
Au niveau du caractère, je suis quelqu'un de gentil et avec Romain (ndlr : Gutierrez), on aime bien danser et chanter dans le vestiaire et mettre de l'ambiance (rires). Je suis un peu réservé au début mais on peut facilement venir vers moi et lorsque je connais un peu les autres, je vais aussi facilement vers eux. 


Avais-tu d'autres offres en France, et si oui pourquoi avoir choisi Epinal ?

J'avais quelques contacts en Ligue Magnus comme Dijon et aussi en D1, mais j'ai rapidement mis les offres de D1 de côté. Ce n'est pas que le championnat du second niveau français ne m'intéresse pas, mais je pense être encore assez jeune et avec l'évolution de la  Ligue Magnus je trouvais ça bête de ne pas y rester ! Stéphane Barin (ndlr : coach des Gamyo Epinal) m'a appelé en avril pour me présenter le club, sa façon de coacher et sa vison qu'il avait de l'équipe finale, et j'ai trouvé son discours très intéressant. Parallèlement à ça, je discutais aussi avec Dijon mais nous n'avons pas forcément trouvé d'accord. Puis comme l'option Epinal m'intéressait énormément, je me suis rapidement décidé à partir pour Epinal. Le projet sportif est intéressant, et le club obtient de très bons résultats depuis deux saisons. De plus, j'ai pas mal d'amis qui sont passés par Epinal et Romain Gutierrez y a signé justement pour cette saison. Steven Cacciotti avec qui j'ai gardé contact depuis son passage à Dijon m'a également dit que tout se passait très bien à Epinal ; il en a été de même pour Vincent Kara et Peter Valier qui avaient passés une bonne saison à Epinal. Tout est lié à l'atmosphère et le projet m'intéressait donc je n'ai pas hésité très longtemps !


Est-ce que tu connais des joueurs d'Epinal version 2016/2017 et as-tu un anecdote à raconter sur l'un de ceux-ci ?

Mis à part Romain Gutierrez et Steven Cacciotti, j'ai déjà fais un stage ou deux en équipe de France avec Matthieu Le Blond même si je ne le connais pas énormément.Je connais également Nicolas Arrossamena, grâce aux sélections en équipe de France A' et Florian Sabatier, contre lequel j'ai souvent joué en jeunes. Pour l'anecdote, il faudrait que Romain Gutierrez cesse de tenter des lissages chez le coiffeur et qu'il arrête de se prendre pour Mike Tyson, surtout en soirée ! (rires).


Quel est ton meilleur souvenir en tant que hockeyeur ?

J'en ai plusieurs mais mon meilleur souvenir reste ma dernière saison à Rouen lorsque nous avons gagné la Continental Cup. C'était un match compliqué où nous étions menés au score, et le coach de Rouen à cette époque ne m'a pas toujours fait confiance mais j'ai eu la chance pour ces trois matchs de Conti-cup d'avoir énormément joué ! C'est un super souvenir dans ma carrière, l'ambiance dans la patinoire avait été très bonne lorsque l'on est remonté au score puis passé devant ! C'était une belle aventure !
Enfin, je retiens également mes deux titres en junior avec Rouen. J'avais tous mes meilleurs amis dans l'équipe et lors de mon second titre, c'était aussi mon dernier match en junior. Finir mes années junior sur un titre avec Rouen devant et avec mes amis, c'est un bon souvenir !


Quel a été et quel sera ton programme depuis ta fin de saison avec Dijon et jusqu'à la reprise de l'entrainement en août avec les Gamyo ?

Ma copine termine son contrat de travail ici à Dijon donc j'y ai commencé ma préparation et j'emménagerai à Epinal vers le 20 juillet. Il y a un centre d'entrainement où je m'y entraine depuis que je suis arrivé à Dijon il y a quatre ans. Je m'entraine avec Thomas Roussel et Anthony Guttig et je passe aussi beaucoup de temps à jouer au golf (c'est d'ailleurs moi qui ai appris à Romain Gutierrez à jouer au golf il y a un an !). 


As-tu des objectifs personnels et/ou collectifs pour la saison à venir ?

Personnellement, je vais faire la meilleure saison possible. Cependant, je n'ai pas d'objectifs en nombre de points. Je ne m'en suis jamais fixé et finalement je pars du principe que si je fais une bonne saison ça ne peut qu'aider l'équipe !
Collectivement, j'aimerais gagner un titre avec Epinal. A Dijon, j'ai passé quatre belles années mais malgré plusieurs demi-finales, nous n'avons pas gagné de titres. J'aimerais rejouer des finales et en gagner ! Pour tout sportif et compétiteur c'est un objectif légitime.


Que penses-tu du projet sportif et des ambitions spinaliennes ?

Je trouve ça intéressant, sinon je ne serai pas venu (rires). Plus sérieusement, j'ai trouvé les discours du coach Stéphane Barin, du président Romain Casolari et aussi du manager Anthony Maurice, très intéressants. Ils m'ont bien expliqués comment cela se passait au club et ce qu'ils recherchaient  comme type de joueur mais aussi et surtout comme type d'homme et de personne. Ils veulent vraiment un groupe sympa et c'est ce qui m'a plu également, car c'est super intéressant d'être dans un groupe très compétitif et une équipe agréable à vivre au quotidien ! C'est leur but, et ils ont mis les moyens pour développer le hockey à Epinal le plus possible et essayer d'aller gagner un titre. Je pense qu'ils n'en sont pas loin au vu de leurs deux dernières saisons, surtout il y a deux ans où ils sont passés tout proche ! J'espère que j'aurai la chance de faire partie du groupe qui fera gagner un premier titre à l'équipe d'Epinal !


La  Ligue Magnus passe de 26 à 44 matchs de saison régulière, est-ce que ce surplus de matchs va changer votre façon de vous préparer physiquement ?

En ce qui me concerne, non.  Mon programme ressemble à celui que je faisais les années précédentes. Mais finalement, cela ne fait pas beaucoup de matchs en plus ! Cette saison avec Dijon, nous avons joués 26 matchs de saison régulière, 10 matchs de Coupe de la Ligue (phase de groupe + quart de finale + demi-finale) et 3 matchs de coupe de France, ça fait donc 39 matchs. Sachant que la Coupe de la Ligue n'existera plus, cela ne fera potentiellement que quelques matchs supplémentaires par rapport à la saison que je viens de faire avec Dijon. On ne parle pas de 20 ou 30 matchs en plus ! 
En revanche c'est sûr que cela va être très intéressant de jouer 3 matchs par semaine et uniquement pour le championnat (excepté la Coupe de France) car cette saison avec Dijon par exemple, on performait pas trop mal pour les matchs de coupe le mardi mais en revanche c'était beaucoup plus difficile le samedi surtout en début de saison ! C'était bizarre comme sensation car d'un côté on gagnait tout autant que l'on perdait, mais comme on ne gagnait qu'en coupe, finalement on n'avançait pas dans le classement du championnat !
Là ça va être intéressant d'avoir qu'un vrai gros objectif toute la saison hormis la coupe de France. Lorsque l'on voit les autres ligues européennes, on était en retard sur eux par rapport au nombre de matchs, je pense que ça ne peut être que positif pour le hockey français et pour tous les joueurs qui vont venir jouer en France dorénavant !


Quelles sont tes passions mis à part le hockey sur glace ?

Je passe mes étés à jouer au golf ! Je me suis mis à la compétition depuis la saison passée et j'essaie de m'améliorer d'années en années. Sinon je suis aussi souvent que possible avec mes amis et on fait un peut de football. Je suis un sportif en général donc à côté de la préparation pour le hockey je pratique plusieurs sports comme le tennis également. J'aime bien m'occuper en faisant du sport !


Merci Alexandre d'avoir pris de ton temps  pour Hockey Hebdo !
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...