Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : Epinal (Gamyo)
Hockey sur glace - Epinal : entrevue avec Romain Casolari
 
Le Président du Gamyo Epinal fait le point sur la saison passée et sur celle à venir. Découvrez également ses projets, les deux nouvelles recrues et les nouveaux maillots !
 
Epinal, Hockey Hebdo Paul Haffemeyer le 03/06/2017 à 20:34
Photo hockey Epinal : entrevue avec Romain Casolari - Ligue Magnus : Epinal  (Gamyo)





Bonjour Monsieur Casolari, et merci d'avoir accepté de nous répondre. Tout d'abord, quel est votre ressenti sur cette saison écoulée et ses dysfonctionnements ?

 
Bonjour à vous et vos lecteurs. Avec les associés de la SASP, nous avons énormément appris cette première saison. Nous sommes concentrés sur le présent et le futur.
 

Les résultats obtenus n’ont pas été en adéquation avec les objectifs du club. La faute à trop d'erreurs dans le recrutement ?
 
Les erreurs commises l'été dernier dans le recrutement ne se reproduiront plus. Terminé les contrats pluri annuel que ce soit pour les joueurs ou le coach.


Malgré une fin de saison du même acabit que le début, vous avez finalement décidé de maintenir votre confiance en Brad Gratton et de lui laisser la tâche du recrutement des joueurs étrangers. Bien que le recrutement soit loin d’être terminé, êtes-vous pour le moment satisfait de votre choix ?
 
Je demande aux supporters d'attendre la fin de saison 2017/2018 pour le juger. Cette année il va évoluer avec ses joueurs. J'aime sa rigueur et sa capacité à bosser dur. Je suis attentivement ses choix et j'apprécie vraiment sa façon de construire l'équipe en composant avec notre budget.

 
Au 22 mai 2017 et malgré seulement deux communications à ce sujet (une première le 10 mai via le journal Vosges Matin et la seconde le 20 mai sur le site officiel du club), Epinal est le club ayant le plus recruté à l’heure actuelle. 10 départs : Le Blond, Gutierrez, Faure, Hordelalay, Savoye, Chapuis, Bouchard, Cacciotti, Klimicek et Vinatier, 8 re-signatures : Hocevar, Martin et Isaac Charpentier, Mulle, Sabatier, Rapenne, Maxime Martin, Soudek, et enfin 10 arrivées : Carter, Briand, Lorcher, Nikiforuk, Llorca, Mc Donough, Devin, Fauchon, Mosienko. Qu’en est-il pour les joueurs dont rien n’est encore acté officiellement (Kloz, Kloucek, Susanj, Scalzo, et Fujerik) ?
 
A cet instant je ne peux que vous parler des trois joueurs Vojtech Kloz, Tomas Kloucek et Dominik Fujerik, ils ne resteront pas à Epinal, ils ne font pas partie des plans du coach.

 
Est-ce qu’il y a de nouvelles arrivées que vous pouvez officialiser depuis la parution de ces deux vagues d’officialisations ? Avec actuellement 13 attaquants signés (en comptant Maxime Martin), l’attaque est-elle complète, ou est-ce qu’il y aura encore 1 ou 2 recrutements en fonction du placement de Maxime Martin et/ou des résultats du début de saison ?
 
Avec l'arrivée de Corey Cowick, l'attaque est complète. Maxime Martin jouera en défense, mais il pourra évoluer devant également. Pour la défense, je peux vous annoncer les signatures des deux Canadiens Stephen Silas (24 ans, 183cm, 85kg) et Lee Baldwin (29 ans, 191cm, 91kg).

 
Malgré les qualités indéniables que Isaac Charpentier a montré en gardant les cages de l’équipe D3 d’Epinal, n’est-ce pas un pari risqué que de le mettre Back-up en Saxoprint Ligue Magnus, à seulement 18 ans ? N’est-il pas un peu tendre encore ?
 
Isaac est très bien entouré par ses deux frères Yvan et Martin. Je les ai rencontré tous les trois, ils sont unanimes, Isaac est prêt. Plutôt que de le faire évoluer en D3, nous préférons l'intégrer et travailler avec lui. Isaac va progresser encore plus vite avec la team Magnus et je suis fier d'intégrer un Spinalien dans l'effectif.

 
Photo hockey Epinal : entrevue avec Romain Casolari - Ligue Magnus : Epinal  (Gamyo)
Maillot 2017/2018, domicile
 
Il y a 3 ans lors de l’intronisation des « Gamyo », vous annonciez que l’objectif du club était d’attirer et de construire autour de joueurs Français de renom. Cette période est-elle révolue ? Pourquoi ?
 

Chaque club subit un peu la politique des JFL. Nous avons proposé de nombreux contrats ces dernières années avec un vrai projet de jeu autour. Mais les joueurs peuvent se réorienter, les autres clubs ont aussi de beaux projets. C'est un peu l'eldorado pour les JFL, ils peuvent signer où ils veulent, et vu que nous sommes tous proches en terme de salaire, ils ont le choix. Il en faut 10 minimum, donc tout le monde chasse sur le même périmètre. Je suis satisfait de notre groupe de français, qui offre des possibilités et qui va travailler fort pour la team.

 
Les supporters spinaliens semblaient apprécier votre activité et votre proximité sur les réseaux sociaux (notamment Twitter et le forum des Gamyo), mais vous avez peu à peu "disparu" de la toile pour vous faire beaucoup plus discret. Pourquoi ?
 

Mon activité sur le web a toujours fluctuée en fonction de ma vie pro et perso. Quand je bosse à fond dans des projets numériques, je suis plus présent sur les réseaux sociaux. Ce n'est pas le cas actuellement.

 
Dans le même registre, beaucoup regrettent un site internet beaucoup trop inactif. Pourquoi faire le choix de ne communiquer quasi exclusivement que sur les réseaux sociaux et de laisser le site officiel à l’abandon ou presque ? Des clubs comme Bordeaux ou Lyon par exemple sont très appréciés à ce sujet avec une communication à chaque blessure, avant et après-matchs, un article pour chaque joueur recruté ou parti, etc …
 
Nous sommes d'accord, notre site doit prendre vie. Soon...

 
D'un point de vue financier, quelques clubs de Saxoprint Ligue Magnus sont en difficulté suite à la nouvelle formule du championnat. Qu'en est-il pour le Gamyo ? Est-ce que cela a aussi été une contrainte financière ou au contraire, un apport financier supplémentaire, et est-ce que cela impacte le budget de la saison future ?
 
La saison a été financièrement difficile chez nous aussi. Nous ne connaissons pas les situations des autres clubs. Nous essayons de travailler sur différents leviers, car le modèle économique dans le hockey français n'est pas viable.

 
La nouvelle tribune de Poissompré va sortir de terre d'ici quelques mois et va donc permettre au club de développer sa billetterie et donc ses revenus. A terme, quel budget Epinal peut-il espérer ? (Il était compris entre 1.6 et 1.8 M€ cette saison si je ne me trompe pas ?).
 

A terme le budget des GAMYO Epinal sera entre 2 et 2.5 millions. Ce qui serait un budget cohérent pour évoluer en SaxoPrint Magnus. Nous serons entre 1.8 et 1.9M€ l'an prochain.

 
Après une saison comme celle-ci, n'avez-vous pas peur que la vente d'abonnements soit plus difficile pour la saison prochaine ? Comprendriez-vous que les supporters décident d'attendre le recrutement complet et/ou les résultats du début de saison avant éventuellement de se ré-abonner ? Quand la campagne d’abonnement sera-t-elle lancée ?
 
Le hockey est bien ancré dans le paysage local. Nous avons eu beaucoup de succès les dernières années et une saison un peu moins excitante. Je pense que la majorité des supporters savent que dans le sport il y a des saisons avec et d'autres sans. Ce qui compte c'est de revenir plus fort. Les abonnés suivront et l'excitation d'être dans la nouvelle enceinte sera là. Nous allons lancer la campagne d'abonnement dans les prochains jours.


Quels sont vos projets pour la Gamyo Academy à court et moyen terme afin d'améliorer la formation spinalienne ? Quid d'un temps de glace trop peu élevé pour les jeunes ?!
 

Nous allons continuer à travailler et avancer pas à pas. Jan Plch est hyper motivé, il est le moteur de la formation de la Gamyo Academy.
De mon coté j'avance sur un projet dans l'agglomération d'Epinal. Je suis en train de créer un parc d'attractions indoor pour enfants (ANIMOYS LAND) dans lequel il devrait y avoir une petite patinoire synthétique (20mx10m?). Patinoire que je mettrai à disposition de la Gamyo Academy.

  
Photo hockey Epinal : entrevue avec Romain Casolari - Ligue Magnus : Epinal  (Gamyo)
Maillot 2017/2018, extérieur
 
Quel est le choix du club entre accepter la montée de l’équipe numéro 2 en D2 et créer une équipe U20 Élite ? Le budget ne permet à ce jour pas les 2, et il se murmure qu’il y a un manque d’effectif criant dans les catégories de jeunes les plus âgés ?
 
Sans hésitation l'U20 Elite... La D3 a fait une très belle saison et tant mieux pour tout le monde, mais l'avenir du club doit être tourné vers les U17 et U20 en comparaison à la D3. En terme de budget c'est impossible de tout faire. Les catégories sont dans l'ensemble suffisamment fournies pour aligner une ou deux équipes. La mise en place de la formation à Epinal, va prendre encore quelques années.

 
Vous avez annoncé dans notre interview de septembre la création d’un Gamyo Restaurant et sur le forum des Gamyo d’un Gamyo Plex (un immeuble d’une dizaine d’appartements avec une salle commune pour les joueurs). Pouvez-vous nous détailler ces deux projets et éventuellement les dater ?
 

Nous travaillons actuellement sur le restaurant qui sera situé Place des Vosges. Il devrait ouvrir cet été. Formule 7jours/7 de 12h à 0h. On pourra y manger, y boire un verre, regarder des évènements sportifs, y croiser nos joueurs. La réflexion sur les logements se poursuit.
 

Enfin, avez-vous une dernière chose à ajouter ?

Never Give Up !!!!!!!!!!!!!!!!
 
 
 
© 2017 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
VosgesPat´ a écritle 06/06/2017 à 14:05  
Mine de rien Romain Casolari révolutionne le hockey à Epinal, qui en avait bien besoin, et paraît mettre le paquet sur la formation. Enfin ! Epinal, terre de hockey, lui en est reconnaissant. Let´s go GamYo !
Par contre, à la veille de l'examen de passage devant le gendarme financier, craint par tous les clubs, quid des petits soucis avec l'urssaf ?
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...