trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus
Hockey sur glace - FFHG: conversation avec Eric Ropert
 
Un échange avec Eric Ropert, Directeur de la FFHG, avec au menu toutes les questions sensibles.
 
Grenoble, Hockey Hebdo LL le 09/08/2010 à 23:10
Photo hockey FFHG: conversation avec Eric Ropert  - Ligue Magnus
Photo : Xavier Lainé FFHG

Nous avions échangé avec l'ensemble de la rédaction de HH pour voir quelles questions
pauser la prochaine fois que nous nous trouverions avec un représentant de la direction de la FFHG. Le moins que l'on puisse dire, c'est que nos amis ont eu la main lourde avec le dossier des validations, et en particulier Briançon, celui de l'affaire des transferts étrangers devant la justice sportive, le prix des licences, et pour finir la formule future de la Magnus. 

 Un tel cocktail supposait une entrée en matière plus positive avec la venue de Cristobal Huet, les réalisations et projets de la FFHG.

Petit problème pour la victime consentante du jour, Eric Ropert, Directeur de la FFHG, la première partie de l'échange a connu un problème technique et ne peut donc être diffusé. Reste la seconde partie que tout le monde attendait et sur laquelle, Monsieur Ropert apporte des réponses sans langue de bois qui devraient donner des clarifications notables à nos lecteurs/auditeurs.

L'auteur de l'interview s'excuse pour la disparition de la première partie de l'échange bien indépendant de sa volonté, et remercie tout particulièrement le Directeur de la FFHG d'avoir consacré 25 minutes de son temps  pour répondre à toutes les questions et en particulier celles qui reviennent le plus souvent dans les mails et échanges avec nos lecteurs en ce moment..





Dialogue avec Eric Ropert

 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
Isa30 a écritle 13/08/2010 à 16:36  
d'autre-part, je ne suis pas une rouennaise de service, je suis une rouennaise tout court :)
Isa30 a écritle 13/08/2010 à 16:27  
ce n'est pas la première fois qu'on entendait ce genre de phrases "le cadeau" et la manière de le dire de M. LABROT ne laisse aucun doute sur ce qu'il en pensait... peut-être que si c'était grenoble qui avait eu cette opportunité, il n'aurait sûrement pas employé le même ton... écoutes bien snake
snake a écritle 12/08/2010 à 21:15  
J'aime beaucoup Isa qui en rouennaise de service vient souligner que le bon Monsieur Roppert a bien répondu au vilain journaliste qui a posé une méchante question sur le Dragon...
C'est son boulot de poser ces questions car c'est le seul média à le faire
Si il ne demande pas, on dit il est aux ordres de la FFHG, si il le fait on dit vilain il critique indirectement Rouen...
Domage que certaines ne le comprennent pas....l'interview de Tomasini est pas plus sympa vous noterez et c'est mais alors la très très bien!
Isa30 a écritle 12/08/2010 à 10:33  
effectivement, M. LABROT, Rouen est un club au budget sain et peut donc se permettre d'acheter les joueurs qu'ils désirent, M. ROPPERT a très bien répondu. Ils ont profité de l'occasion d'acheter un joueur de Briançon et si d'autres clubs avaient pu en faire autant, ils l'auraient fait. Ce n'est donc pas un "cadeau" mais une "opportunité" à saisir. Ce que le club de Rouen a fait.
emilienne a écritle 10/08/2010 à 14:26  
effectivement, c'est très clair, il a mis les choses à plat à tous les niveaux.... la longeur de la validation de certains clubs, la cause, etc... et j'ai beaucoup souri lorsqu'il a répondu en ce qui concerne le "cadeau" rouennais. J'ai énormément apprécié la réponse qu'il a apporté. Au moins, les choses sont claires.
bill a écritle 10/08/2010 à 11:15  
MERCI MON CHER LAURENT ET MERCI A MR ROPERT quelle patience faut il a ces braves gens de la fede ! merci a tous ! j'espere que les rouges resteront en magnus meme avec une petite equipe !
si seulement certains dirigeants des rouges n'avaient pas été aussi bornés !!!
j'aimerais bien passer le lautaret cet hiver dans la nuit et la neige pour aller ferrailler avec nos meilleurs "ennemis" !
vive le hockey !
Tatie38 a écritle 10/08/2010 à 10:08  
vraiment intéressant. ça tue d'apprendre que le manque de conscience d'un staff(Brest)prive la fédé du seul moyen juste et logique de financer l'avenir du hockey français qui n'a vraiment pas besoin que sa propre famille lui mette des bâtons dans les patins ! parcequ'à long terme tout le monde est perdant, et tant mieux si la mobilisation de quelques briançonnais a abouti à un revirement du club pour changer l'image pas très brillante qu'il ont montré
NINI a écritle 10/08/2010 à 10:01  
bravo HH cela à le mérite de clarifier bien des choses
à renouveler pour le bilan de la saison
96 a écritle 10/08/2010 à 04:58  
Est-il possible d'avoir un résumé écrit des 25 minutes d'audio disparues ?
pantang a écritle 10/08/2010 à 01:15  
Cette interview a deux mérites
informer les parents que quand un club augmente le cout des licences de 20%, he bien ce n'est pas la fédé, discours que l'on entend souvent.
ensuite, démontrer que quand un média met les moyens sur le Hockey, il y a des interlocuteurs capables d'en parler, mais à part celui-ci...
yannou a écritle 10/08/2010 à 00:24  
que de bonne nouvelle semble-t-il...
en tout cas monsieur Roppert est un interlocuteur interessant!!
quand à Briançon, on se dirige vers une réintégration en ligue magnus, après moult peripeties... mais une question subsiste; avec ou sans le grand chauve??
snake a écritle 09/08/2010 à 23:33  
Il est clair que la FFHG ne ferme pas la porte à Briançon et qu'une issue positive paraît possible. Cela devrait réjouir nos amis des hautes alpes et tous les amateurs du hockey français. Pour le reste, c'est vrai que prendre le temps permet de bien comrpendre les dossiers, je trouve très positif ce genre de démarche du côté de HH comme du côté de la FFHG et Monsieur Ropert me semble idéal pour ce genre de démarche
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...