Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 1 : Annecy (Les Chevaliers du Lac)
Hockey sur glace - Interview : Joan Montesinos
 
Joan Montesinos nous a accordé une interview après le match contre Bordeaux.
 
Annecy, Hockey Hebdo Jeannick Peltier le 09/11/2008 à 19:05

Photo hockey Interview : Joan Montesinos - Division 1 : Annecy (Les Chevaliers du Lac)
Jean-Christophe Salomé

Pourquoi as-tu choisi de venir jour à Annecy ?

Ces deux dernières saisons, j'ai eu très peu de temps de jeu à Grenoble. Certes, j'ai progressé en jouant aux côtés de bons joueurs, mais on progresse surtout en jouant en match. Donc il fallait que je parte me faire un peu plaisir car je me suis vraiment embêté de ne pas jouer. Faire tous les déplacements pour ne pas avoir une chance de jouer, ça ne sert à rien. Je suis rentré en contact avec le club d'Annecy et ça s'est fait. Je suis dans un club sympa qui a des ambitions, où j'ai plus de temps de jeu et un rôle différent, ça fait plaisir. J'ai signé dans ce club 2 ou 3 semaines avant le début de saison, je suis venu faire des essais pour les matchs amicaux, tout s'est bien passé. Au début, j'ai pas mal tourné dans les lignes et maintenant on retourne à nouveau et cela se passe bien, l'équipe fait de bons résultats. Bien sûr, on pourrait faire mieux car lors de nos deux derniers matchs, nous avons fait 2 matchs nuls alors que nous aurions pu gagner mais ça se passe bien et je retrouve du plaisir à jouer, c'est l'essentiel.

 

 Tu te sens donc bien dans cette équipe ?

Oui carrément, je viens avec plaisir aux entraînements et depuis le début de saison j'ai fais un peu de power play mais maintenant je suis en défense-play, ça se passe bien aussi. Je patine et je suis fatigué après les matchs et ça, c'est très bon signe.

 Le gros défaut de Grenoble c'est de ne pas faire jouer leurs jeunes...

Cette année, ils les font un peu jouer alors tant mieux pour eux, mais je pense que tout dépend du deal avec ces jeunes en début de saison. Si on lui dit qu'il ne jouera pas toute la saison, c'est honnête mais si on lui dit qu'on va lui donner sa chance et que ça n'est pas le cas, là c'est autre chose.

En ce qui me concerne, si j'avais su comment se serait passée ma dernière saison à Grenoble avant qu'elle ne se passe, je ne serais pas resté à Grenoble, ça n'aurait servi à rien. Mais bon, je n'ai pas eu ma chance, tant pis pour moi. Mais si cette année les jeunes ont leur chance, il faut qu'ils en profitent. Je suis allé voir un match à Grenoble contre Briançon lorsqu'ils ont gagné 1 à 0, et j'ai vu quelques jeunes sur la glace qui ont montré qu'ils valaient quelque chose, c'est bien pour eux.

 A Annecy comment ça se passe avec les jeunes ?

En fait, globalement il n'y a que des jeunes, il doit y avoir une dizaine de 86, deux ou trois de 85, un de 82 et après nous avons quelques joueurs avec plus d'expérience autour de 35-37 ans et l'amalgame prend bien. Ils nous bougent et nous les écoutons de part leur expérience. Je pense que cette année, ça commence à mieux se structurer, les « vieux » commencent à apprendre aux jeunes comment jouer et c'est cela qui fait une bonne équipe.

 Quels sont les points forts de ton équipe ?

Je dirais l'homogénéité, c'est à dire que l'on tourne à 4 lignes pendant tout le match, comme contre Bordeaux où nous avons fait un bon match, tout comme contre Gap. En fait sur les gros matchs nous tournons à 4 lignes, et ça fonctionne plutôt bien. De plus, physiquement, ça va être bien car la saison est longue. Globalement, nous avons des matchs tous les week-ends, nous n'avons pas deux matchs par semaine comme en Magnus, mais déjà nous jouons tous les samedis, et si nous réussissons à jouer intensif comme ce soir, aller forcer l'équipe adverse parce qu'on joue à 4 lignes, je pense que nous allons pouvoir faire quelque chose de bien cette année.


Que retiens-tu des 2 saisons que tu as passées à Grenoble ?

Le travail, car je ne pensais pas que nous pouvions travailler autant. J'avais beaucoup travaillé lorsque j'étais allé à Genève mais à Grenoble nous étions toujours à 100 % aux entraînements et même plus qu'à 100 % pour ne pas être ridicule sur la glace. Donc c'était toujours se dépasser et lorsqu'on évolue avec de bons joueurs on s'améliore forcément.


Qu'aurais-tu aimé dire pour la fin de cette interview ?

J'ai vu quelques grenoblois ce soir qui sont venus voir notre match, c'était sympa, cela m'a fait plaisir. J'ai également vu Tartoche (Christophe Tartari) ainsi que Farugia de Villard, ça fait toujours plaisir de voir des gens qu'on connaît. De plus, il y avait du monde dans la patinoire, nous avons fait un bon match. Dommage que nous n'ayons fait que match nul, donc une bonne soirée tout simplement.

 

NDLR :

A venir : reportage photo de la rencontre Annecy - Bordeaux, ainsi que des interviews audio de Richard Golaz  (président du club), Marc Billiéras, Bastien Sangiorgio, Jean-François Bonnard et Kevin Grabit.

 

 

 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
Nabulio a écritle 09/11/2008 à 22:44  
Ca fait plaisir d'avoir de ses nouvelles. Je me souviens qu'il était pressenti pour signer à Tours il y deux ans quand les Diables Noirs évoluaient en D1.
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...