Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Equipes de France
Hockey sur glace - Interview : Kevin Hecquefeuille
 
L'international français Kevin Hecquefeuille réponds à nos questions
 
Nybro, Hockey Hebdo L.Labrot/JC.Salomé/S.Barrieras le 26/10/2008 à 22:52

Photo hockey Interview : Kevin Hecquefeuille - Equipes de France
Photo : Laurent Lardière

Bonjour Kévin, merci de nous accorder cet entretien

Hockey Hebdo : La description du pays et du hockey correspond t’elle à celle que t’avais faite tes anciens coéquipiers suédois de Grenoble ? Prends-tu des cours de Suédois ?
Kevins Hecquefeuille : Le pays est très joli. Je suis situé dans le sud de la Suède dans un tout petit village où il n'y a malheureusement rien à faire.
En ce qui concerne le hockey ca correspond très bien à ceux que mes coéquipiers m’avaient dit ;un hockey très fermé ou il y a très peu d’espace pour s’exprimer.

Comment gères-tu l'éloignement avec tes proches ?
L’éloignement se passe beaucoup mieux maintenant que le championnat a commencé et que ma copine ma rejoint en Suède. Je suis quand même resté 4 ans à Grenoble où je me suis fait de très bon amis et ou il y avait une excellente ambiance donc c’est sur qu’au début quand on se retrouve seul dans un pays étranger c’est toujours un peu difficile.

Tu passes à un statut de renfort étranger. Comment ressens-tu la pression ? Est-ce motivant ?
C’est une nouvelle expérience pour moi et c’est une grosse motivation. La pression je me la suis beaucoup mise en arrivant ici en pensant qu’il fallait que je sois absolument productif mais j’en avais oublié les bases c'est à dire jouer pour l’équipe et non pas pour soi-même. Mes matchs de préparations ont été catastrophiques et je pense avoir eu énormément de chance d’avoir était gardé dans l’équipe. Maintenant c’est du passé et depuis que le championnat a commencé j’ai repris les choses simples et j’apporte beaucoup plus à l’équipe même si au niveau comptable ce n’est pas. J’ai eu une discussion avec le coach après les 6 premiers matchs et il m’a dit qu’il était très content de moi et qu’il fallait que je continue à apporter cette énergie à l’équipe

Peux-tu nous parler de la structure du club (pro, semi-pro), l’organisation, le championnat, le public, les supporters ?
Le club est professionnel mais avec très peu de moyens. L’organisation est bonne. Les gens qui font partie du bureau sont très disponibles et font leur possible pour nous aider. On manque de rien c’est ça le principal.
Le championnat est très plaisant. Tous les matchs sont difficiles à gagner et les équipes ont un bon niveau en général. Il y a plus de matchs à jouer c’est aussi pour ca que je suis venu ici.
On joue dans une patinoire qui ressemble un peu à celle de Villard avec une ambiance très chaleureuse. Les autres équipes n’aiment pas spécialement venir jouer chez nous. Elles ont toujours du mal à s’y imposer.
Les supporters sont sympas mais ont l’air très exigeants. On entend assez vite les sifflets quand on ne joue pas très bien. Mais je les comprends ils payent leurs billets pour voir un spectacle et ils ont le droit de manifester leur mécontentement quand on joue mal.

On a pu voir que la presse locale ne tarit pas d’éloges à ton sujet, as-tu bien pris tes marques ou cela demande t’il encore un peu de temps malgré tout. (cf. notre Flash Info)
Tu viens de me l’apprendre parce que je ne lis pas la presse ici je ne comprends pas le Suédois.Tant mieux si ils sont contents de moi ca prouve que je fais bien mon travail.
Je pense avoir pris mes marques maintenant. Je sais comment l’entraineur veut que je joue et je sais comment tous les joueurs jouent sur la glace c’est ça le principal.

Sans avoir de chiffres, mais ton salaire est-il équivalent à celui en France ?
Mon salaire est nettement inferieur à Grenoble. Je ne suis pas venu en Suède pour l’argent mais pour vivre une expérience nouvelle et découvrir un autre style de hockey. Peut importe comment se passera mon année mais je n’ai aucun regret à être venu jouer en Suède. Je suis même très content.

Joues-tu toujours à ton poste d’ailier ?
Oui je joue toujours à mon poste d’ailier.

Vas-tu voir quelques matchs de l’élite ?
Je n’ai pas encore eu l’occasion d’aller voir un match d’élite parce que la ville la plus proche est à 2 heures de route et que nous aussi on a un championnat à jouer. Mais on compte bien y aller avec les gars de l’équipe. C’est dans nos plans en tout cas.

As-tu revu des joueurs ayant évolué en championnat de France ?
Oui j’en ai vu puisqu’il y en a déjà 3 dans mon équipe Olivier Bouchard, Mickael Irani et Jonny Agren et on a récemment joué contre AIK ou évolue Jonas Liwing.

Suis-tu les résultats de Grenoble ? Et si oui, que penses-tu de la prestation des Brûleurs en ce début de championnat (actuellement 3ème)
Bien sur que je suis les résultats de Grenoble et je suis toujours en relation avec pas mal de joueurs. Je pense qu’ils ont bien commencé et qu’ils ont une équipe très compétitive mais j’espère que la perte de leur joueur suédois ne va pas les affaiblir. Je leur souhaite bonne chance au passage.

As-tu des échanges avec le staff de l'équipe de France ?
Je n’ai pas eu d’échanges avec le staff pour le moment mais j’ai reçu récemment ma convocation pour le prochain stage en Norvège. Je suis très content de représenter mon pays et j’espère que ca sera une bonne année pour le hockey français parce qu’il y a de grosses échéances cette année.

Que peux-ton souhaiter à Kevin pour la suite de sa carrière ?
Je souhaite déjà rester en bonne santé et que mes proches le soient aussi. Au niveau sportif j’espère qu’on va bien figurer en championnat avec Nybro et pour l’équipe de France qu'elle se qualifiera pour les JO et qu'elle restera dans le groupe A.

Bon à la rédaction on a voulu savoir si on se les gèle autant qu'on le dit en Suède ?
Oui le temps est assez froid depuis quelques semaines et la nuit tombe de plus en plus tôt.

Merci Kévin de nous avoir accordé cet entretien et bonne chance pour la suite.
Merci à vous et bon courage pour la suite.


Interviews

Sacha Treille

Yorick Treille

 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
yo a écritle 31/10/2008 à 00:13  
KH:"pour l’équipe de France quelle se qualifiera pour les JO et quelle restera dans le groupe A."

fautes d'ortographes...qu'elle restera , qu'elle se qualifiera.
on en tient pas compte,allez ;.)

Jujunet a écritle 28/10/2008 à 19:47  
Comme souvent, un joli travail de la part hockey hebdo. Je remercie aussi Kévin pour cette interview où on apprend beaucoup de choses. Bonne chance pour la suite
judoboy a écritle 28/10/2008 à 16:12  
merci pour cet entretien
Manu a écritle 28/10/2008 à 08:39  
MERCI à Hockey Hebdo de nous donner des nouvelles de nos expatriés. Continuez comme ça vous faites du bon boulot les gars. A quand une interview de Cristo?
HBK a écritle 27/10/2008 à 23:39  
Merci Kevin de nous donner de tes nouvelles, ça fait plaisir. Vivement d'autres.........
steph a écritle 27/10/2008 à 20:48  
bonne chance a kev bonne saison et plein de reussite a lui



un amienois
okman a écritle 27/10/2008 à 00:08  
Merci une nouvele fois pour le suivi des expatriés français!
aura t'on aussi P.E.Bellemare ?
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...