Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : Epinal (Gamyo)
Hockey sur glace - Interview de Romain Gutierrez
 
Déjà présent à Epinal, Romain Gutierrez a accepté de nous accorder cette interview.
 
Epinal, Hockey Hebdo Paul Haffemeyer le 23/05/2016 à 00:00
Bonjour Romain ! Tout d’abord, quel est ton style de jeu et tes points de caractère ?

Bonjour ! Je pense que je suis plutôt un guerrier, surtout travailleur qui aide les scoreurs même si parfois je me transforme en buteur. Je suis ce qu’on peut appeler une teigne, je protège mes coéquipiers et j’essaye d’être complet. Dans la vie, je suis quelqu’un de gentil. Je n’aime pas perdre, et donc je suis très mauvais perdant !
Photo hockey Interview de Romain Gutierrez - Ligue Magnus : Epinal  (Gamyo)
Crédit photo : Jean-Marc Lestage

Cela fait 3 ans que le staff spinalien t’approche,  on peut dire que tout vient à point à qui sait attendre ! Tu as signé combien d’années et pourquoi avoir choisi Epinal ?

J’ai signé 1 an avec Epinal. J’étais en pourparlers avec pas mal de clubs en Magnus et également en VHL (second échelon russe).
J’ai signé à Epinal pour la structure qui se professionnalise, l’ampleur que le club d’Epinal prend et également pour l’entraîneur, Stéphane Barin, avec qui j’ai effectué des stages avec l’équipe de France junior et également l’été. Depuis 2-3 ans, Epinal devient un « gros poisson » et  fait désormais partie des cadors français, notamment par rapport aux résultats des deux dernières saisons avec, à l’issue de celles-ci, un top 4. Forcément, ça attire tout de suite !
Enfin, je suis également venu pour l’ambiance au sein du groupe, car c’est quelque chose d’important pour moi.

Connais-tu des joueurs spinaliens de l’effectif 2016-2017, et as-tu une anecdote sur l’un de ceux-ci, à nous faire partager ?

Je connais Cacciotti, Le Blond, Sabatier, Savoye, Martin, Mulle, Arrossamena et Charpentier.  Au niveau des anecdotes, je peux en citer deux : le surnom de Sabatier est le sniper fou. Alexandre Mulle est également un très grand chanteur. Un prochain candidat pour la France à l’Eurovision ! (rires).

Quel est ton meilleur souvenir en tant que hockeyeur ?

J’en ai plusieurs. Premier match en Ligue Magnus avec Gap (en 2009), la victoire en Continental Cup avec Rouen (en 2012). Je garde aussi un excellent souvenir de toutes mes années en mineur car c’était de très  belles années, avec une bande de copains et sans prise de tête. J’ai aussi longtemps côtoyé Fabrice L’Henry, que j’apprécie.

Depuis quand es-tu déjà sur Epinal et quel est ton programme depuis ton arrivée, ainsi que jusqu’à la reprise du camp d’entraînement en août prochain ? 
Je suis arrivé à Epinal depuis début mai. Je ferai ma préparation d’avant-saison ici, cet été. Outre ma préparation pour la saison de hockey, je profite de mon temps libre avec les joueurs spinaliens. Je visite aussi les alentours, et j’aime jouer au golf. Je vais sûrement prendre une ou deux semaines de vacances en famille à Briançon, en juin ou juillet.

Que retiens-tu de tes derniers déplacements à Epinal avec Dijon et/ou Rouen ?
J’étais blessé cette saison, donc je n’ai pas pu venir pour le match Epinal/Dijon. Mais j’ai de bons souvenirs de mes déplacements ici, cela a souvent été des matchs très tendus avec beaucoup d’intensité, sur et hors glace, surtout lorsque j’étais dans l’équipe de Rouen. Epinal dispose d’un gros public, tout le temps en transe pour son équipe, cela a aussi pesé dans ma décision de signer pour les Gamyo !

As-tu des objectifs personnels et collectifs pour la saison à venir ?

Mis à part essayer le meilleur hockey possible à chaque match, je n’ai pas d’objectif personnel. J’aime aussi mettre l’ambiance dans le vestiaire, c’est important d’être bien dans le groupe. Pour les objectifs collectifs, j’aimerais que l’on aille chercher une coupe (de France ou la Magnus) voire les 2 !  Mais pour cela, il faudra aller chercher victoire par victoire.

Quel est ton ressenti sur le projet sportif et les ambitions du club ?

Je suis, entre autres, venu pour le projet sportif donc forcément j’en pense du bien. Le président et le staff mettent tout en œuvre pour que les joueurs soient bien ici. Ça passera aussi par les résultats, donc aller gagner un titre sera le succès du club. Le club avance dans la bonne direction, notamment avec le projet d’agrandissement de la patinoire. (Ndlr : le club prévoit l’ajout de 800 places assises grâce à une nouvelle tribune latérale, derrière le banc des joueurs. Cela pourrait porter la capacité de la patinoire à 2300 places assises et 200 places debout, soit 2500 places. Aucune date n’a pour le moment été annoncée, mais les travaux pourraient débuter sous deux à trois ans). 

La Ligue Magnus va évoluer et passer à 44 matchs par saison, sans compter la Coupe de France et les Play-offs / Play-Downs. Cela va être une première pour beaucoup de joueurs, notamment les jeunes Français ! Est-ce que cela change quelque chose dans votre préparation ?

Non, ça ne change rien pour moi et je garderai la même préparation. En revanche, j’essaie d’être plus fort physiquement et mentalement car il faudra être prêt pour le camp de reprise et pour pouvoir enchaîner tous les matchs. Pour que le club fasse une bonne saison, il faudra également éviter les blessures au maximum, la préparation est donc primordiale.

Quelles sont tes passions mis à part le hockey sur glace ?

J’aime beaucoup le golf, profiter de mes amis et de ma famille, et aussi un peu les jeux vidéos.
J’aime profiter des coupures du hockey pour partir en vacances, dès que je le peux. 

Merci beaucoup, Romain, d’avoir répondu à nos questions !
 
 
© 2017 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...