trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : Epinal (EHC)
Hockey sur glace - Interview de Sébastien Bisaillon
 
Le nouveau défenseur spinalien s'est entretenu avec Hockey Hebdo
 
, Hockey Hebdo Paul Haffemeyer le 10/07/2013 à 22:02
1) Bonjour Sébastien, peux-tu te présenter aux Spinaliens en indiquant tes points de caractères et ton style de jeu ?
Bonjour, concernant mes points forts,  je me considère comme un défenseur offensif sur qui l'équipe peut compter défensivement.
J'ai un bon lancer et une bonne vision du jeu pour effectuer de bonnes relances et alimenter mes coéquipiers en zone offensive.
Comme je le mentionnais, j'aime bien jouer défensivement et m'occuper de ma zone défensive pour ensuite me porter en attaque. J'aime aussi le jeu physique et je n'ai pas peur de bloquer des lancers. De plus, je pense que j'ai des bonnes qualités de ‘’leader’’ alors je crois pouvoir bien m'intégrer au groupe déjà en place.

Photo hockey Interview de Sébastien Bisaillon - Ligue Magnus : Epinal  (EHC)
oilers.nhl.com
Sous le maillot des EDMONTON Oilers

2) Avais-tu d'autres offres venant de la ligue Magnus et, si oui, pourquoi avoir choisi Epinal ?
En ayant pas joué l'an passé, je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre par rapport aux offres que je pouvais recevoir. Mon agent a donc commencé à contacter quelques équipes puis, lorsque j'ai su que mon ancien coach Claude Bouchard avait signé avec Epinal et que j'ai su que le club avait de l'intérêt pour moi, je me suis dis que c’était avec eux que j'aimerais jouer. Par la suite, tout s'est déroulé assez vite.


3) Qu'as-tu entendu dire sur le championnat de hockey Français ?
Je ne connais pas vraiment la ligue Magnus, j'ai seulement attendu des choses ici et là par rapport à la ligue puis j'ai joué contre plusieurs joueurs dans la LHJMQ, qui évoluent présentement avec différentes équipes en France, alors je m'attends à un calibre assez relevé.


4) Connais-tu des joueurs de l'effectif spinalien 2013-2014, ou dans un autre club français ?
Je ne connais aucun de mes futurs coéquipiers personnellement mais, comme je disais auparavant, j'ai joué contre Breault, Ouimet et Cacciotti dans le junior majeur. Il y aura donc beaucoup de nouveaux visages mais, en même temps, c'est une des choses que j'aime dans le hockey : rencontrer du nouveau monde à chaque année. De plus, je connais probablement 1 joueur ou plus dans chaque équipe ou presque pour avoir joué contre eux dans la LHJMQ.


5) Quels sont tes objectifs personnels et collectifs ?
Mes objectifs personnels, pour la saison qui arrive, sont d'être le meilleur joueur possible pour mes coéquipiers, sur et hors glace.
Je ne me concentre pas sur les points contrairement à lorsque j'étais plus jeune car j'ai appris que lorsque le focus est sur les points, ou que je force trop les choses offensivement, le reste de mon jeu en souffre. En même temps, je suis conscient que l'équipe s'attend à une certaine production offensive de ma part, alors la ligne est mince, mais je crois qu'il faut savoir reconnaitre les bonnes situations et le temps pour se porter un peu plus en attaque.
Donc, je pourrais dire que mon objectif global serait d'être constant tout au long de la saison, pour aider mon équipe à être compétitive à chaque match afin que l’on se donne une chance de gagner n’importe quand et contre n’importe qui.


6) Quel est ton ressenti sur le projet sportif et les ambitions du club ?
Pour être honnête, comme je le disais, je ne connais pas beaucoup de joueurs dans l’équipe, alors je sais plus ou moins à quoi m'attendre, mais ce que je peux dire c'est que depuis que j'ai su qu’Épinal était intéressé par moi, j'ai fait quelques recherches et posé des questions, puis je n'ai entendu que du positif, que ce soit par rapport à l'organisation ou la ville d'Epinal. Alors je suis très excité à l'idée de me joindre à eux puis de commencer le camp d'entraînement en Août !


7) As-tu eu des échos sur la ville d'Epinal, et/ou de leurs supporters ?
Je viens de me rendre compte que j'ai répondu un peu à la question dans ma réponse précédente sans le vouloir ! Mais comme je disais, ma femme et moi avons fait des recherches sur internet par rapport à la ville d'Epinal et vu que nous avons un garçon de 2 ans, nous voulions nous assurer que nous allions dans une ville qui rencontre certains critères.
Nous nous sommes rapidement rendu compte que ce serait une ville parfaite pour nous et qu’Epinal dépassait probablement toutes nos attentes ! Nous avons très hâte de découvrir la ville davantage.
En ce qui concerne les partisans, j'ai regardé quelques vidéos sur youtube et j'ai été agréablement surpris ! L'atmosphère semble très bonne, les fans sont bruyants alors c'est un scénario parfait pour les joueurs.
En bout de ligne, plus on gagne, plus les partisans sont enthousiastes, alors c'est notre responsabilité en temps que joueurs de s'assurer de travailler fort à chaque match afin de mettre le meilleur produit possible devant eux.


8) Quels sont tes passions mis à part le hockey sur glace ?
Mis à part le hockey, je passe beaucoup de temps en famille et nous essayons de toujours garder notre fils actif, mais lorsque j'ai des temps libres j'aime bien écouter de la musique et j'essaie d'apprendre à jouer de la guitare avec plus ou moins de succès ! Il y a quelques programmes de télé que j'aime regarder, j'essaie de jouer au golf de temps en temps, puis j'adore la pêche. Disons que j'avais plus de temps libre avant d'avoir un enfant !
Photo hockey Interview de Sébastien Bisaillon - Ligue Magnus : Epinal  (EHC)
eishockey.info
ou celui des KASSEL Huskies


9) Que fais-tu pendant l'intersaison ?
Durant la saison morte je m'entraîne 5 jours par semaine afin d'être en pleine forme pour le camp d'entrainement et la saison, puis comme je le mentionnais, j'aime bien jouer au golf et aller pêcher.
Cet été a été un peu différent vu que je travaille maintenant pour le père de ma femme, mon premier emploi à vie à part le hockey. Alors ma routine estivale a changé un peu, je m'entraîne le matin, ensuite je travaille de 9h à 17h.
Compte tenu du fait que je suis natif du Québec et que ma femme est originaire de l'Alberta, nous passons du temps sur les 2 côtés de la famille, sauf qu'avec le travail, nous sommes seulement allés au Québec pendant 3 semaines cet été.


10) Est-ce que tu recherches plutôt de la stabilité, ou au contraire une simple expérience en France ?
Normalement, avant de débuter une saison j'ai toujours un plan ou des attentes, mais cette année j'ai vraiment l'intention d'y aller 1 jour à la fois, 1 match à la fois.
C'est un peu difficile d'avoir un plan à moyen ou long terme lorsqu'on s'en va dans un nouveau pays et dans mon cas une nouvelle ligue de hockey. Cela étant dit, je n'ai aucune crainte par rapport à la France et/ou Epinal, car comme je l’ai déjà dit, j'ai seulement entendu de bonnes choses. Je dis seulement ça en sachant qu'une saison de hockey est longue, beaucoup de choses peuvent arriver.
Je dois avouer que tout joueur de hockey aime la stabilité et je crois que c'est encore plus le cas lorsque tu as une petite famille, alors si tout va bien, je ne vois pas pourquoi rester à Epinal pour plus qu'une saison ne serait pas une bonne option. L'avenir nous le dira.

Merci à Sébastien de nous avoir accordé du temps !
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...