trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : Epinal (EHC)
Hockey sur glace - Interviews croisées de trois nouveaux Spinaliens
 
Florian Sabatier, Thibaut Farina et Hugo Vinatier
 
Epinal, Hockey Hebdo Paul Haffemeyer le 03/09/2015 à 20:00

 Florian Sabatier
Photo hockey Interviews croisées de trois nouveaux Spinaliens - Ligue Magnus : Epinal  (EHC)
http://gamyoepinal.com/
Florian Sabatier

 Bonjour Florian, peux-tu te présenter en indiquant ton style de jeu ainsi que tes points de caractère ?
Bonjour ! Je m’appelle Florian Sabatier, j’ai 25 ans et je suis originaire de Reims. Je suis un centre plutôt technique et assez rapide, qui aime jouer avec le palet et distribuer le jeu.

 Pourquoi as-tu choisi le poste de centre ?
J’ai commencé le hockey à l’âge de 3 ans, et j’ai directement été au centre. J’y suis toujours resté et c’est un poste qui me va bien, parce que j’aime bien aller partout sur la glace, que ce soit en défense ou en zone offensive. Le poste de centre étant le poste permettant d’être le plus "libre", c’est ce qui m’a le plus plu et c’est pour cela que j’ai gardé ce poste depuis toujours.


Tu as fait toute ta carrière à Reims. Aujourd’hui âgé de 25 ans, tu fais pour la première fois le grand saut vers la Magnus. Tu te sens prêt ?
J’ai également participé aux équipes de France U16, U18, et U20, dont un championnat du monde en U18. Je me sens totalement prêt, cela fait plusieurs années que je suis en contact avec des clubs de Magnus, ce qui prouve que j’aurais pu y jouer même si j’ai décliné les offres jusqu’à cette année. J’ai une totale confiance, physiquement comme mentalement : je suis prêt !

Ton frère aîné (Jérémy) va également faire sa première saison en Magnus mais du côté de Morzine-Avoriaz. Vous allez être pour la première fois l’un contre l’autre, comment allez-vous aborder ces matchs ?
Je ne sais pas encore comment cela va se passer ! (rires). On va jouer de bonne humeur quoi qu’il arrive parce qu’avec mon frère on est des personnes très proches. C’est vrai que ça va faire bizarre de ne plus l’avoir avec moi pendant la saison, de ne plus le côtoyer tous les jours. Après, pour ce qui est de jouer l’un contre l’autre, je pense que ce sera surtout du plaisir et  une joie, on sera, quoi qu’il arrive, tous les deux heureux dans nos clubs respectifs.

As-tu eu des échos sur la ville d'Epinal, de sa patinoire et de son ambiance ?
Je suis déjà venu à Poissompré (ndlr : nom de la patinoire d’Epinal) donc je connais la patinoire et l’ambiance. Je suis venu voir les play-offs cette saison contre Strasbourg et j’étais déjà venu auparavant également. En revanche, je ne connais pas trop la ville, je sais juste que c’est une petite ville mais franchement ça me dérange pas du tout ! Je compte vraiment sur le côté sportif donc la ville je m’en fiche un petit peu ! (rires). Je pense que le public est le meilleur de France donc je suis aussi super content de venir dans cette équipe pour être suivi toute la saison par ce public qui est vraiment au top ! Le public est vraiment tout ce qui représente le plus la ville d’Epinal au niveau du hockey. C’est vraiment un bon public et je peux en attester, vu que je suis venu assister à plusieurs matchs : ce n’est pas juste une réputation, et je suis ravi de pouvoir jouer pour eux !

Connais-tu des joueurs de l'effectif spinalien 2015-2016 ?
Je connais Hordelalay, Moisand, Le Blond et j’ai joué contre Offret, mais je ne le connais pas plus que ça. Je ne connais, en revanche, pas du tout les joueurs étrangers, mais je côtoie quasiment tous les joueurs français d’Epinal.

Quels sont tes objectifs personnels pour la saison à venir ?
C’est ma première saison en Magnus donc je sais que je suis attendu sur le plan sportif ! J’aimerais faire une grosse saison personnelle et apporter tout ce que je peux sur le plan collectif en apportant mes qualités au groupe. Ceci dit, pour les objectifs personnels, on verra ce qu’il en est pendant la saison mais je ne me fais pas de soucis là-dessus, je suis conscient de mes capacités et je vais tout mettre en œuvre pour que ça marche !

Quels sont tes passions mis à part le hockey sur glace ?
Sans hésitation : faire du sport ! Je suis quelqu’un qui fait énormément de sport : basket, foot, beaucoup de tennis aussi, du handball, etc. J’aime beaucoup le sport et c’est très souvent autour du sport que mes journées s’organisent ! J’ai aussi une femme, donc j’aime passer du temps avec elle également.



Thibaut Farina
Photo hockey Interviews croisées de trois nouveaux Spinaliens - Ligue Magnus : Epinal  (EHC)
http://gamyoepinal.com/
Thibaut Farina

Bonjour Thibaut, peux-tu te présenter  en indiquant ton style de jeu ainsi que tes points de caractère ?
Bonjour, je m’appelle Thibaut Farina, j’ai 22 ans et je suis né à Briançon, une terre de hockey. J’ai signé ma première licence à l’âge de 6 ans. Je suis un vrai joueur, au sens propre du terme : je suis quelqu’un qui ne triche pas, et lorsque je suis sur la glace, c’est pour donner le meilleur. J’ai un style de jeu plutôt à la « canadienne » : j’aime bien aller chercher le palet dans les coins !

Tu joues aussi bien attaquant que défenseur. Quel est ton poste préféré ?
J’ai  joué défenseur durant toutes mes années de hockey mineur, mais j’ai toujours été porté vers l’attaque, un défenseur offensif. Depuis la catégorie « Cadets », tous mes coachs successifs m’ont utilisé en attaque, et je dois avouer que cela me plaît beaucoup !

A quand remontent les premiers contacts avec le staff des Gamyo ?
Mon agent m’a contacté début juin, et j’ai très vite pris ma décision ! Je ne suis pas quelqu’un qui tergiverse.

Avais-tu d’autres offres en Magnus, et pourquoi avoir choisi Epinal ?
J’avais effectivement d’autres contacts en Magnus, mais le projet sportif d’Epinal m’a séduit. Et puis le fait d’évoluer chez le vice-champion de France a beaucoup pesé également.

 Après Gap, puis Briançon, tu changes de région et rejoins un club sans équipe U22. L’occasion de passer un nouveau palier en te concentrant uniquement sur l’équipe professionnelle ?
Je pense que le moment était venu pour moi de changer d’air : c’est bien connu, « nul n’est prophète en son pays » ! Même si cela ne va pas être facile de quitter le soleil des Hautes-Alpes, le climat des Vosges n’est pas si terrible ! (rires).
Le fait qu’il n’y ait pas d’équipe U22 ne me pose pas de problème puisque, de toute façon, j’ai eu 22 ans le 5 août dernier Quant au palier, je sais que je vais le franchir, je fais ce qu’il faut pour cela.
            
Que retiens-tu de tes derniers déplacements à Epinal avec Gap et Briançon, dans la peau d’un adversaire ?
 Incontestablement : le public et l’ambiance formidable de « Poissompré » !
 
As-tu regardé la finale de Ligue Magnus la saison dernière entre ton ancien club, Gap, et ton nouveau club Epinal ? Qu’en as-tu pensé ?
Bien sûr ! J’étais devant ma TV, mais sincèrement ce n’était pour moi pas le meilleur match de la série. Je dois dire que les deux équipes se tenaient, mais que le fait d’évoluer à domicile a été un atout considérable, j’ai d’ailleurs vécu cela la saison précédente avec Briançon.

Connaissais-tu des joueurs de l'effectif spinalien 2015-2016 avant la reprise de la saison ?
Je connaissais déjà bien Anthony Rapenne et Martin Charpentier, avec qui j’ai joué en Junior à Gap. Je connaissais déjà également Lucas Savoye, avec qui j’ai partagé trois années de Cadet chez les Rapaces. Pour les autres, même si j’ai évolué contre pas mal de gars, je les découvre depuis que le camp d’entraînement a commencé il y a maintenant plus de 3 semaines !

Quels sont tes objectifs personnels pour la saison à venir ?
Tout d’abord, j’aimerais prendre un maximum de plaisir sur la glace, et puis progresser afin de devenir meilleur et accéder à un statut de titulaire.

Quel est ton ressenti sur le projet sportif et les ambitions du club ?
Le projet Gamyo est un des projets les plus attrayants de notre championnat, la place de finaliste n’est jamais un hasard et en dit long sur les ambitions de l’équipe !

Peux-tu nous détailler ton programme d’intersaison ?
Avec Briançon, nous avons terminé la saison en 1/4 de finale face à Angers durant le mois de mars. Après cela, je n’ai pour ainsi dire pas coupé  avec le hockey car, avec le groupe, nous avions accès au créneau de glace jusqu’à fin avril.
Cette année, je ne suis pas parti en vacances car j’ai suivi une formation de sauveteur en milieu aquatique (BNSSA, PSE1 et PSE 2). J’ai attaqué ma préparation physique (course à pieds, vélo, musculation, exercices spécifiques) début avril et je l’ai terminée mi-juillet. J’ai participé à  un tournoi « Hockey -loisir » à Toulon le premier week end de Mai. J’ai ensuite travaillé comme sapeur-pompier volontaire  (sauveteur aquatique) sur le lac de Savines près de chez moi (plan d’eau d’Embrun) durant le mois de juillet. Et pendant ce même mois, nous avons l’habitude avec des copains d’enfance (tous hockeyeurs) de louer la glace de « René Froger » (Ndlr : nom de la patinoire de Briançon) une fois par semaine, histoire de s’amuser et de rechausser avant la saison. Je suis ensuite arrivé à Epinal début août.

 Quelles sont tes passions mis à part le hockey sur glace ?
J’aime beaucoup les sports de montagnes (VTT, SKI, SNOW ,TRAIL Etc…), les jeux vidéo et aussi le cinéma.
 



Hugo Vinatier
Photo hockey Interviews croisées de trois nouveaux Spinaliens - Ligue Magnus : Epinal  (EHC)
http://gamyoepinal.com/
Hugo Vinatier

Bonjour Hugo, peux-tu te présenter aux Spinaliens en indiquant ton style de jeu ainsi que tes points de caractère ?
Bonjour à tous, je suis un joueur de centre qui aime faire jouer les autres et qui attache de l’importance à bien défendre.

 A quand remontent les premiers contacts avec le staff des Gamyo ?
Les premiers contacts avec Epinal datent d’il y a deux ans. Mais j’avais fait d’autres choix à cette époque.

Avais-tu d’autres offres en Magnus, et pourquoi avoir choisi Epinal ?
Oui, j’avais effectivement d’autres offres en Magnus, mais j’ai choisi Epinal pour 4 raisons : le projet du club, celui de l’entraîneur dans le jeu, le très bon feeling que nous avons eu lors de nos échanges avec le staff en général, et enfin, ce qui a également influencé ma décision finale, est l’ambiance de Poissompré lors de ma venue avec Neuilly en coupe la saison dernière.
(Ndlr : c’était le 03 octobre 2014 lors des 16èmes de finale de coupe de France. Epinal s’était imposé 9-3 à domicile contre Neuilly-sur-Marne. Pour l’anecdote, l’un des 3 buts nocéens avait été marqué par Hugo Vinatier).

Né en région parisienne (à Neuilly-sur-Seine),  tu as fait toute ta jeune carrière dans cette région (Viry, Courbevoie, Neuilly-sur-Marne), exceptées 2 saisons aux USA et au Canada. Tu sautes désormais le pas vers la Magnus, tu te sens prêt ?
Oui, je pense m’être aguerri dans mon parcours au travers de mes années en D1 et à l’étranger. Il me semble que c’était le moment de passer un cap !

Que peux-tu nous dire sur tes expériences à l’étranger ? Pourquoi es-tu revenu en France ?
Mes expériences à l’étranger rentraient dans le cadre de mes études, et ce pour une période d’une année (2 fois 1 an, non-consécutivement). J’en ai donc profité pour jouer au hockey et découvrir d’autres cultures.

 As-tu suivi les play-offs de Magnus la saison dernière, en particulier le parcours historique de tes actuels co-équipiers ?
Oui, j’ai suivi ça. C’est un super parcours qu’ils ont fait, soutenus de manière incroyable par le public. Ça donne vraiment envie de vivre des moments comme ça !


Quels sont tes objectifs personnels pour la saison à venir ?
J’aimerais avoir le plus de temps de jeu possible, tout en contribuant à la réussite de l’équipe, quel que soit le rôle qui me sera attribué.

Quel est ton ressenti sur le projet sportif et les ambitions du club ?
C’est un projet à long terme et ambitieux. Avec une volonté de succès indéniable. C’est toujours attirant pour un joueur !

 Pourquoi as-tu choisi le poste centre ?
C’est un poste que l’on m’a attribué très jeune, surement dû à mes caractéristiques intrinsèques !

 Quelles sont tes passions mis à part le hockey sur glace ?
J’aime beaucoup la cuisine, et le sport en général.

Pour les fans des Gamyos, j’aimerais vous dire quelques mots : je suis vraiment excité de jouer ici. Quand j’étais venu avec Neuilly, j’avais vraiment été surpris de l’enthousiasme des supporters. Que la saison commence !

Merci à Florian, Thibaut et Hugo d’avoir accepté de nous accorder une interview !


 

 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...