Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus
Hockey sur glace - Les réactions - Bordeaux vs Angers
 
 
Bordeaux - Patinoire Mériadeck, Hockey Hebdo Julien Nadau le 28/12/2018 à 08:30
Ligue Magnus  (J26)  Bordeaux / Angers  (26/12/2018)
Réactions d'après-match
 
Philippe Bozon  (coach - Bordeaux) :
Photo hockey Les réactions - Bordeaux vs Angers  - Ligue Magnus
Photographe : Johanna Lawrence
Philippe Bozon (coach - Bordeaux)

"Le résultat est clair. On a fait pas mal d'erreurs ce soir, surtout au début de match. Après, les joueurs n'ont pas lâché, ils ont continué à travailler en fournissant les efforts pour revenir dans le match. On obtient encore des occasions dans le troisième tiers. Il est toujours difficile d'arriver en prolongation, nous avons mal entamé celle-ci. C'est une défaite qui fait mal au classement c'est certain, maintenant, il faut se focaliser sur le prochain match. Il manquait un peu de tout pour pouvoir gagner ce soir : on fait des erreurs individuelles au début, on se retrouve menés 3-1 sur deux erreurs de notre part car on donne le palet à Angers. Je pense cependant que tout le reste du match a été correct de notre part. Avec un peu plus de réussite à la fin, le palet aurait aussi pu nous offrir la victoire sur le dernier face-off. On ira jouer à Rouen vendredi surtout pour se faire plaisir car on sait que les deux équipes ne boxent plus dans la même catégorie. Il faut surtout se faire plaisir dans ce genre de match. Concernant Maxime Sauvé, aucun remplaçant n'a été pisté car le club ne veut pas recruter un autre joueur à sa place, donc on fera avec."
 
 
Danick Bouchard  (83 – Angers) :
Photo hockey Les réactions - Bordeaux vs Angers  - Ligue Magnus
Photographe : Johanna Lawrence
Danick Bouchard (83 – Angers)

"Cette victoire fait du bien, on sort d'une série de quatre défaites avant de gagner contre Lyon au dernier match. Ce soir, à Bordeaux, c'était encore un gros match, on a mené 3-1 avant de se faire rejoindre puis de partir en prolongation pour finalement récupérer deux points. C'est toujours appréciable de venir s'imposer à Bordeaux. Quand on mène 3-1 au moment d'entamer la deuxième période, on est censés devoir tuer le match avec un autre but ou conserver davantage le palet, ce que l'on a pas toujours très bien fait ce soir. On a pris beaucoup de pénalités qui nous ont fait du mal et suite à ça, nous avons lutté jusqu'en prolongation. À chaque match, on essaie d'être le plus disciplinés possible mais malheureusement au final, on concède généralement cinq ou six pénalités en moyenne. C'est un petit problème qu'il faut absolument régler avant les playoffs. En playoffs, il est évident que ce genre de choses pardonne encore moins. Cela nous coûte un point ce soir, mais on repart tout de même avec deux de Bordeaux, c'est très positif. J'ignorais que nous étions l'équipe la moins pénalisée du championnat (rire). En regardant de l'intérieur, j'avais l'impression que nous étions souvent pénalisés. Finalement, c'est peut-être une bonne nouvelle pour nous (rire). Pour la suite de notre programme avant la fin de l'année, on reçoit Amiens (3ème) vendredi. Nous sommes 4èmes et allons essayer de faire un bon résultat pour pouvoir revenir un peu plus sur eux. Ils ont une très bonne période en ce moment, une équipe qui frappe beaucoup, cela sera un match difficile. Ensuite, on part à Chamonix pour essayer de prendre une revanche après l'élimination en Coupe de France. Cette élimination a fait mal à toute l'équipe, nous avons eu du mal à la digérer donc cela serait une bonne chose d'aller s'imposer là-bas. Vu que l'on jouait contre Bordeaux ce soir, on ne repensait pas spécialement à Chamonix. Après l'élimination, il a fallu tourner la page, apprendre de nos erreurs. Il est vrai que c'est dommage car on avait probablement une équipe capable de gagner la Coupe de France. Oui, on va essayer de rester dans le top 4, on sait qu'il y a encore une réelle possibilité de rejoindre Amiens. Après Rouen et Grenoble ont pris un peu trop d'avance. Personnellement, je pense que notre objectif est surtout d'être prêts mentalement pour affronter les grosses équipes en playoffs. On ne veut pas uniquement gagner le quart de finale. Notre groupe, aujourd'hui, a conscience d'être un peu en dessous de Rouen ou Grenoble. Il doit donc continuer à s'entraîner, à travailler fort pour être présent d'ici deux mois à affronter ces équipes là. On verra d'abord notre adversaire au premier tour. On reste focalisés en haut du classement jusqu'à la fin de la saison régulière."
 
 
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...