Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : Briançon (Les Diables Rouges)
Hockey sur glace - Luc Rougny : «OBJECTIF MAINTIEN !»
 
Membre du conseil d'administration des DR en charge de la partie sportive se confie sur la saison passée et surtout celle à venir. Il nous avait annoncé à demi-mot en septembre 2018, la possible montée de Briançon.
 
Briançon, Hockey Hebdo Brice Voirin le 21/08/2019 à 14:30
HH : Salut Luc, alors heureux par ce titre en D1, synonyme de montée en Magnus ?
 
C’est le travail de Claude, de son staff, bien entendu de ses joueurs et des dirigeants qui a payé. Il ne faut pas non plus oublier l’investissement de tous les bénévoles pour que la saison soit réussie comme il se doit, et le soutien de nos partenaires et de nos supporters.
C’est un vrai plaisir de retrouver la Magnus. C’est aussi pour nous un vrai challenge. Un challenge sportif et un challenge économique.
Photo hockey Luc Rougny : «OBJECTIF MAINTIEN !» - Ligue Magnus : Briançon  (Les Diables Rouges)
HH : D’un point de vue sportif, nous avons déjà vu le premier départ, côté financier le Président G. Lebigot a annoncé un budget d’un million d’euros. Comment on prépare la saison avec ces éléments ? 
 
Notre capitaine Alexandre Demers nous avait annoncé en tout début de saison, que ce serait son dernier défi sportif, et force est de constater qu’il l’a réussi. Ensuite quand on construit une équipe pour évoluer à un échelon supérieur, il faut :
-Faire l’état des lieux des forces en présence, mais aussi celui des points d’amélioration
-Il a fallu approcher les joueurs que nous voulions garder, leur présenter notre projet…certains sont restés, d’autres non, c’est la vie d’un club de hockey français aux moyens limités ou il faut faire des choix parfois difficiles.
Quant au budget, il sera plus de 1 million 100 soit 150 000€ de plus que la saison dernière, cela s’explique en grande partie à la multiplication des matchs et à la nouvelle réglementation sociale quant au contrats de travail des joueurs, nous ne pouvons pas faire moins, mais pas plus non plus compte tenu de notre capacité économique.
Nous sommes de retour dans l’élite que nous avons quitté en 2016. Ce n’est plus le même championnat. Nous devons nous organiser pour 44 matchs plus la coupe de France. C’est une autre dimension. Lorsque nous avons quitté l’élite les top-team tournaient autour de 1,5 à 2M€, aujourd’hui elles sont plus proches de 3M€… C’est une sacrée différence. Nous ne pourrons pas faire de miracle, soyons lucide sur notre positionnement.
 
HH : D1 – Magnus une vraie grosse différence ?
 
Oui il y a une grosse différence en termes d’intensité entre 26 matchs et 44 matchs côté élite. En Magnus nous avons un top 4-5 assez fort, pour les autres c’est plus compliqué. Le bas de Magnus est plus intense que la D1 car les équipes sont plus fortes physiquement.
 
HH : Quel est ta vision sur la saison à venir ?
 
Comme je l’ai dit précédemment, ça va être compliqué, mais très excitant. D’un point de vue du budget, ce sera le plus petit budget de Magnus. Nous n’avons pas le dynamisme économique des métropoles comme Grenoble, Lyon, Rouen. C’est ce vers quoi va le hockey en France. Mais nous sommes là et nous devons être fiers de nos couleurs, de notre histoire et nous battre avec nos moyens, on est pas « riche », mais on se doit d’être à la hauteur
Nous avons taché de construire, avec Claude , une équipe la plus homogène possible avec 4 lignes de « travailleurs ».
Le fait de finir « tard » en avril ne nous a pas avantagé sur le marché des transferts. Ce sera une saison qui ne sera pas simple. Il ne faut que nos supporters s’attendent à ce qu’on joue le top 5 !!. C’est une belle chose pour le Club et la Ville de retrouver l’élite mais s’y maintenir ne sera pas une chose facile. Je ne veux pas créer de faux espoirs, mais on sera là guerriers et valeureux et on ne reculera pas.
 
HH : Sur l’aspect financier, j’ai l’impression que tu nous dis que l’Elite n’est pas forcément l’idéal, proche de l’Italie est-ce que des partenariats avec Sestrières ou Suze sont envisageable ?
 
Je ne dirais pas que ce n’est pas l’idéal parce que c’est toujours un plaisir de jouer en Elite. Cela donne plus de visibilité à Briançon  et ses environs donc c’est positif. Maintenant financièrement nous serons en tout cas sur la première saison sur une phase de transition qui va nous falloir bien maitriser. Nous serons au plus juste.
Quant aux partenariats vers l’Italie, je ne sais pas, je ne m’occupe pas de cette partie dans le club, il faut que tu vois Guillaume Lebigot notre président et son Vice-président Pascal Courty, c’est leur domaine
 
HH : Je sais que c’est très tôt mais on peut parler d’objectifs pour les Diables Rouges la saison prochaine ?
 
Pour le championnat, ce sera le maintien. Nous devons retrouver nos marques dans cette élite.
Côté Coupe de France on peut essayer d’aller le plus loin possible. Tu connais notre adage, nous prenons match après match..
 
HH : Luc, dernière question le président a émis le souhait de passer la main, qui pourrait reprendre le flambeau à Briançon ?
 
Guillaume Lebigot et Pascal Courty ( vice-président) ont fait un très bon boulot sur les dernières saisons après la descente. Ils ont mis  mis en place la structure pour épurer les finances puis pour nous permettre de revenir en Elite. C’était notre objectif à nous en interne. Ils ont réussi. Pour avoir été à leur place je sais que c’est une position qui demande beaucoup d’énergie et d’investissement. Guillaume a évoqué son envie de céder sa place. Pour le moment personne ne se bouscule, moi y compris, et il est là bien en place.
 
Merci Luc pour ta sincérité. Belle saison avec les Diables Rouges et à bientôt !
 
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...