Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus
Hockey sur glace - Rouen - Angers : les réactions
 
Moins d'une semaine après leur première confrontation de la saison, Dragons de Rouen et Ducs d'Angers se retrouvaient hier soir sur la glace de l'île Lacroix à l'occasion de la 3e journée de Synerglace Ligue Magnus. Suite à la victoire rouennaise (6-2), retrouvez les réactions en conférence de presse du capitaine angevin Patrick Coulombe, du gardien Florian Hardy et du nouveau défenseur rouennais Pierre Crinon.
 
Rouen, L'île Lacroix, Hockey Hebdo Guillaume Schwab le 21/09/2019 à 13:29
Patrick Coulombe (défenseur et capitaine des Ducs d'Angers)


Sur le contraste entre le match de dimanche dernier (ndlr : victoire d'Angers 3-0 face à Rouen pour l'inauguration de l'Ice Park) et celui de ce soir


Ce n'a pas été du tout le même genre de match. Je crois que l'on ne peut pas se présenter comme cela et espérer gagner, surtout ici à Rouen. On a mal géré sur les soixante minutes. A la fin, c'était trop tard l'écart était trop grand... On se doit de tourner la page, c'est comme ça. On a fait un bon début de saison en général, donc jusqu'à présent ça va bien. Ce soir, c'est sûr que l'on voulait la victoire, mais après c'est peut-être un mal pour un bien. Cela va nous montrer que l'on n'est pas invincibles. Ce n'est pas notre talent qui va nous faire gagner, c'est vraiment notre travail, notre effort, notre acharnement. Ce soir il y a eu un gros manque d'effort collectif et ça nous a coûté très cher. 


Sur le fait qu'avoir pris un but en début de match (après quatre minutes) a consitué un tournant puisque Angers a tiré de l'arrière tout le reste de la rencontre 
Photo hockey Rouen - Angers : les réactions - Ligue Magnus
Patrick Coulombe (Angers)


Peut-être. C'est sûr qu'après on modifie peut-être notre façon de jouer. La confiance est moins là, mais c'est une situation qui arrive et arrivera de nouveau. Il faut être prêt pour ça. C'était, je pense, une question de concentration. Que l'on prenne un, deux ou trois buts au premier tiers ce n'est pas grave, ce sont des choses qui peuvent arriver. Ce qui est important, c'est la façon dont on peut rebondir. On ne l'a pas fait ce soir, il n'y a pas eu de réaction. On connaît l'issue du match, on repart avec une défaite et c'est décevant. Il faut tourner la page dès ce soir et relancer la machine dès demain matin car on a un gros match dimanche qui s'en vient et ce sera très difficile (ndlr : réception des champions de France grenoblois à l'Ice Park).


Sur les objectifs des Ducs d'Angers à l'entame de cette nouvelle saison

C'est assez simple : on prend un match à la fois. C'est ce qui est important dans le sport et dans le hockey. Les choses peuvent tourner assez rapidement. Un soir tout va bien et un autre soir c'est le contraire. C'est donc important de ne pas voir trop loin pour essayer de remporter le plus de matches possible et de la bonne façon. Si l'on perd des matches, et on va en perdre, il faut que cela soit de la "bonne" façon. Si l'effort y est, cela fait un peu moins mal. C'est plus dur pour la confiance si l'on manque de concentration ou d'effort. Donc pour répondre à la question, c'est un match à la fois. On tourne la page et on passe au match face à Grenoble dimanche. C'est comme cela que l'on va aborder cette saison.


Sur les changements à l'intersaison chez les Ducs, notamment en défense où quatre nouveaux joueurs sont arrivés (ndlr : Llorca, Manning, Sweeney et Guenther)

L'effectif a en effet changé considérablement. Je pense que l'on a une belle profondeur, ainsi que de très bons joueurs français JFL. On a une très belle profondeur en défense, avec des gars qui ont de l'expérience. Je pense que l'on est solides sur à peu près tous les aspects, autant en attaque qu'en défense et dans les buts, où je n'ai même pas besoin d'en parler avec un Flo Hardy qui a un très bon début de saison. On a un bel effectif, mais encore une fois ce n'est pas ça qui va nous faire gagner. Il ne faut pas se fier sur le talent ou sur l'expérience, mais sur l'effort à apporter à chaque match, chaque minute et chaque présence sur la glace. C'est notre identité chez les Ducs d'Angers. 


Sur la nouvelle patinoire flambant neuve dont peut enfin disposer Angers cette saison

Oui, on a vraiment un bel outil. On va bien s'en servir. Jusqu'à présent cela nous sourit. Il y a eu une très belle inauguration (ndlr : victoire 3-0 face à Rouen dimanche dernier) et un très bon deuxième match également (ndlr : victoire 5-2 contre Anglet). Les gens sont contents, les joueurs sont contents et l'organisation aussi. C'est vraiment grandiose ce qu'il se passe présentement à Angers. L'engouement est là, pas seulement pour les supporters des Ducs, mais pour toute la ville. C'est un grand pas vers l'avant pour le hockey français. Maintenant à nous de bien nous en servir et de donner du bon spectacle avec effort et acharnement soir après soir.

 

Florian Hardy (gardien des Ducs d'Angers)


Sur le début de match compliqué des Ducs face à des Rouennais revanchards

On sait très bien quand on vient ici qu'il ne faut pas sortir à 0-2 à la fin du premier tiers. On n'a pas réussi à faire autrement. Après c'est vraiment compliqué, parce que tu t'exposes à leurs contre-attaques. En plus, ils ont eu un jeu de puissance très efficace ce soir et c'est aussi ce qui a fait la différence dans le match. On a fait tout ce qu'il ne faut pas faire.


Sur le bon début de saison d'Angers, qui vient de subir sa première défaite en quatre rencontres

Oui, on a très bien commencé. Là on fait un mauvais match ce soir, mais on va s'arrêter là. On a une équipe assez homogène, assez solide cette année, avec un super outil. Je pense que cela va nous pousser, nous porter. On a bien commencé, on est structuré. Il ne faut pas s'arrêter à ce match à Rouen, où on sait bien que l'on peut prendre le feu. Il ne faut pas que cela reste dans nos têtes et passer tout de suite à autre chose. On reçoit Grenoble dimanche, cela va être aussi compliqué. Notre début de championnat est compliqué. Si on parvient à prendre des points dimanche on aura atteint, après cinq matches, l'objectif que l'on voulait.


Sur le fait que l'an dernier Rouen et Grenoble étaient loin devant toutes les autres équipes et si l'écart s'est réduit cette saison, notamment avec Angers

C'est encore trop tôt pour le dire. Ce sont deux superbes équipes et c'est sûr que nous on va se battre derrière avec d'autres équipes qui se sont bien renforcées cette année. On verra ça à la fin de la saison.


Sur la nouvelle règle sur les JFL et son côté positif ou non 

C'est toujours positif d'avoir plus de joueurs français. A terme, je suis partisan d'augmenter ce quota le plus possible. Plus il y aura de Français, mieux ce sera. On voit ce soir Rouen qui joue le jeu, qui fait jouer des jeunes, moi je trouve cela super. Nous aussi on essaye de le faire, mais après il faut avoir un centre de formation derrière. Nous, cela se met en place et va prendre encore quelques années. Cela se développe, les clubs travaillent et je pense que d'ici 5-10 ans on peut avoir des équipes avec des jeunes qui jouent et une quinzaine de Français qui occupent des places prépondérantes au sein de leur équipe.

 

Pierre Crinon (défenseur des Dragons de Rouen)


Sur la réaction dont a fait preuve l'équipe rouennaise après la défaite à Angers dimanche dernier

Oui, c'est sûr que c'est mieux que dimanche dernier. Après, pour eux c'était l'inauguration de leur nouvelle patinoire, ils étaient excités de commencer leur saison là-bas et nous n'avons pas été prêts là-dessus. On s'est remobilisés cette semaine à l'entraînement et on a vu que dès que l'on jouait notre jeu, en étant bien regroupés et en patinant bien, c'était dur de nous arrêter. Je pense que l'on a fait un bon match en équipe ce soir. 
Photo hockey Rouen - Angers : les réactions - Ligue Magnus
Pierre Crinon (Rouen)



Sur son adaptation dans l'équipe et le fait d'avoir passé toute la préparation loin de Rouen compte-tenu des travaux à l'île Lacroix

Pour moi tout était nouveau et je ne savais pas trop quel accueil on allait me réserver. Au final cela s'est bien passé. Je pense justement que cela m'a aidé que l'on soit tout ce temps à l'extérieur de Rouen car j'ai pu vraiment m'intégrer au groupe. Mais oui mentalement c'est quand même dur d'être loin de chez nous tout le temps pendant un mois. Mais en tant que professionnels il faut savoir s'adapter et c'est ce que l'on a fait.


Sur son entente sur la glace avec son partenaire à la défense Atte Mäkinen

Cela se passe très bien. J'ai commencé à jouer avec lui il y a de cela deux matches. Pour l'instant tout se passe bien, je suis content.


Sur ses attentes pour la suite de la saison

On doit jouer match par match. On doit être capables d'aller chercher des points n'importe où contre n'importe quelle équipe. Après c'est sûr qu'en tant que joueur de hockey on veut tout gagner et donc le titre doit être l'objectif final. 


Sur la montée en puissance des Dragons cette semaine

Dimanche dernier on s'est pris un coup derrière la tête et je pense que cela nous a fait réagir. Le travail à l'entraînement tous ensemble cela paye et on l'a vu ce soir. 

Photo hockey Rouen - Angers : les réactions - Ligue Magnus
P. Coulombe (Angers) / P. Crinon (Rouen)
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...